Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Ile-de-France

Resorption des points noirs du bruit ferroviaire - Cité Paul Eluard Saint-Denis

PAUL ÉLUARD ICI, LE BRUIT VA DIMINUER
NOUS CONSTRUISONS UN MUR ANTI-BRUIT

Dernière mise à jour :
22/08/2019

Aujourd'hui, le bruit généré par la circulation des trains est important dans le secteur Paul Eluard à Saint-Denis. Dans le cadre de notre engagement à améliorer les conditions de vie des riverains des voies ferrées, nous intervenons pour réduire le bruit.

Les immeubles de la cité Paul Eluard sont principalement exposés au bruit ferroviaire. Ceux situés rue Paul Eluard et rue Brise Echalas sont exposés à un bruit multi-sources (train, tramway, route, etc.).

Certains immeubles ont été identifiés comme "point noir bruit" : le niveau sonore en façade est supérieur à 73 dB(A) de jour et/ou de 68 dB(A) de nuit. L'objectif est de réduire sensiblement les niveaux de bruit en façade de ces bâtiments.

 

 

Les protections acoustiques

Deux solutions différenciées de protection acoustique sont prévues :

  • Un mur anti-bruit le long des voies ferrées, sur une partie du quartier, à l'extrémité du terrain de sport ;
  • Si nécessaire des isolations de façade.

 

Le mur anti-bruit

Un mur anti-bruit de 225m de long et de 5m de hauteur par rapport à la voie sera installé le long des voies ferrées sur le talus. Cette localisation permet l'aménagement paysager du talus côté résidence ainsi que la diminution de la hauteur du mur qui sera en surplomb.

 

 

 


L'effet du mur pour les riverains

Le son sera dévié par le mur anti-bruit, induisant une réduction du bruit pour les habitants des immeubles de la cité Paul Eluard.

Le mur anti-bruit permettra aussi une importante réduction du bruit dans le parc et le terrain de sport.

 

Les isolations de façades complémentaires

En complément, un diagnostic sera réalisé dans certains logements de la cité Paul Eluard et dans les logements des rues Paul Eluard et Brise Echalas afin de vérifier la performance acoustique de la façade (fenêtre, entrée d'air...). Si nécessaire, des travaux d'isolation seront réalisés.

 

L'intégration paysagère du mur anti-bruit

Dans le cadre de la construction du mur, le talus et le parc ont fait l'objet d'une étude paysagère. Les aménagements prévus consistent à apporter de la végétation supplémentaire et à choisir des espèces adaptées aux évolutions et aux conditions climatiques afin d'améliorer le cadre de vie des habitants en apportant de l'ombre.

Afin d'intégrer l'ouvrage à son environnement, l'aménagement paysager proposé comprend :

  • Le visuel du mur anti-bruit
  • Le talus
  • L’ensemble de la résidence

 

Le visuel du mur anti-bruit

L'objectif est de densifier la strate arborée pour créer de l'ombre et une variété d'ambiance paysagère sur le site suite aux travaux.

Le mur sera en béton lisse, trois habillages, avec la même performance acoustique, peuvent être envisagés. Les illustrations ci-dessous sont des projections au moment de la plantation puis 5 ans après :

 

  • Béton matricé

 

  • Fresque artistique

 

 

  • Bardage bois

 

Le choix du visuel du mur sera fait par les habitants de la résidence. 

L'aménagement de l'espace entre le talus et les parkings

Dans le cadre des travaux de construction du mur, la végétation proche du talus devra être supprimée. SNCF Réseau s'engage à réaménager par la suite l'espace en densifiant la végétation pour apporter de l'ombre et de la fraicheur. Les espèces choisies seront adaptées aux changements climatiques. Le réaménagement du parc offrira un espace qualitatif aux riverains. Ci-dessous, les illustrations schématisent la proposition faite dans l'étude paysagère :

  • Etat actuel

 

  • Proposition d'aménagement

Le calendrier du projet

 

Retour en haut de page