Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

116 km de lignes refaites à neuf

actualité Publié le 04/06/2019 mis à jour le 04/06/2019

Clisson – Cholet et Nantes – La Roche-sur-Yon : SNCF Réseau modernise le réseau ferré des Pays de la Loire pour plus de régularité, de confort, de sécurité, de trains, et plus de développement durable.

Clisson – Cholet : une « petite ligne » entièrement modernisée

Neuf mois d’attente qui en ont valu la peine. Depuis mi-avril, la ligne Clisson-Cholet est rouverte au trafic voyageurs, entièrement modernisée. Au total 30 kilomètres de voies renouvelées, avec deux nouveaux aiguillages et cinq ouvrages d’art rénovés.
Cette modernisation très attendue par les voyageurs et les collectivités locales permet de relever la vitesse des trains, de 100 à 130 km/h sur certaines zones, et également d’augmenter la capacité de la ligne, de quatre à dix allers et retours quotidiens, à l’issue des travaux de signalisation, menés en ligne exploitée jusqu’en décembre 2020.
Les haltes de Cugand, Boussay et Torfou sont désormais accessibles aux personnes à mobilité réduite.
La ligne est dotée d’une nouvelle halte à Torfou-Le Longeron-Tiffauges, déplacée sur le site de la Colonne, à l’emplacement de l’ancienne gare historique. Celle-ci est repensée pour une véritable intermodalité, et une meilleure accessibilité à la RD 949 à proximité, répondant aux attentes de la population.

 

Nantes – La Roche-sur-Yon : un renouvellement de ligne spectaculaire et pour longtemps

Impressionnant, de jour comme de nuit, un train-usine, qui avale l’ancienne voie ferrée pour recracher 900 mètres plus loin une voie entièrement renouvelée avec des composants neufs (rails, ballast, traverses). La ligne Nantes - Clisson - La Roche-sur-Yon en a donné le spectacle pendant cinq mois, de jour puis de nuit, pour un résultat dont les chiffres parlent d’eux-mêmes : un renouvellement complet des 86 kilomètres de double-voie électrifiée, soit la bagatelle de 120 000 tonnes de ballast, 172 kilomètres de rails, 136 000 traverses en béton… et 28 planchers de passages à niveau refaits à neuf.
Ces grands chantiers de renouvellement de voie illustrent la volonté de SNCF Réseau de travailler en économie circulaire. Autrement dit : rien ne se perd, tout se transforme. Chaque élément est traité selon la démarche des 5R… comme repensé, réutilisé, recyclé, réparé et revalorisé. Objectif : 95 % de nos composants recyclés d’ici 2020 : les rails sont revendus, les traverses béton concassées pour une utilisation en BTP, les traverses bois (en tant que produits toxiques) sont détruites par des entreprises agréées et le ballast est valorisé pour être utilisé en routier.

 

CONSULTER LES AUTRES ARTICLES DE LA NEWSLETTER #1 (Juin 2019)

Retour en haut de page