Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Prévention ferroviaire

Prévenir et lutter contre les prises de risque aux passages à niveau

Publié le 26/11/2021 mis à jour le 07/11/2022

Les passages à niveau, routiers ou piétons, permettent aux conducteurs, aux 2 roues et aux piétons de traverser les voies ferrées en toute sécurité. Le réseau ferré compte un peu moins de 15 000 passages à niveau, franchis chaque jour par 16 millions de véhicules. Cela représente 300 000 fermetures de barrières par jour. 

Focus sur :

 

Un passage à niveau n'est pas un carrefour routier ou piéton comme un autre, mais il n'est pas dangereux si on le traverse en respectant le code de la route. En cas de non-respect du code de la route, vous risquez votre vie et celle des autres.

Pourcentage des accidents routiers aux passages à niveau

  • À 90 km/heure, il faut 800 m pour qu’un train s’arrête : la distance d’arrêt d’un train est 10 fois supérieure à celle d’un véhicule.
  • "Un train peut en cacher un autre" : derrière un train peut être dissimulé un autre train roulant, à vive allure, dans le même sens ou en sens inverse.

 

Des habitudes meurtrières

Contrairement aux idées reçues, la majorité des accidents aux passages à niveau concerne les trajets habituels et touche souvent les personnes résidant à proximité. La routine engendre trop souvent une baisse de vigilance ou une absence de conscience du risque qui peut se révéler fatale : non-respect de la signalisation, stationnement sur le passage à niveau ou passage en chicane. On compte ainsi chaque année en moyenne une centaine de collisions aux passages à niveau et 24 personnes y ont malheureusement perdu la vie en 2021. 

En 10 ans, le nombre d'accidents aux passages à niveau a néanmoins diminué de près de 50%. Avec ses partenaires, SNCF Réseau poursuit ses efforts de prévention pour réduire encore l'accidentologie routière.

L'accidentologie routière aux passages à niveau

 

Nos actions de prévention aux passages à niveau

SNCF Réseau et ses partenaires agissent pour sensibiliser l’ensemble des usagers de la route au respect des règles de sécurité aux abords d’un passage à niveau.

Retrouvez la campagne nationale 2021 #RestonsVigilants et nos autres actions de prévention aux passages à niveau 

Campagne prévention passage à niveau

Téléchargez nos flyers de prévention :

 

Signalisation et panneaux à mémoriser 

Signalisation passage à niveau

3 passages à niveau sur 4 sont équipés de feux rouges clignotants et de barrières automatiques, ou parfois de barrières manuelles seules. Les passages à niveau sans barrières sont équipés de croix de Saint-André ou de portillons.

Voici quelques autres panneaux spécifiques que vous trouverez aux abords des passages à niveau :

exemples des dangers aux abords de PN

 

Les règles de sécurité routière aux passages à niveau

5 points à retenir 

Vignette 1 

  • Je ralentis dès mon approche. Pas compliqué : il y a des panneaux qui l'annoncent à 150, 100 et 50 mètres. 

vignette2 sécurité

  • Je ne traverse pas si la route juste devant moi est encombrée. Les rails ne doivent être franchis que si la voie routière en face est dégagée. Je ne m'arrête jamais sur la voie ferrée.

vignette 3 sécurité

  • Je m'arrête au STOP ou dès que le feu rouge clignote. Je n'essaie pas de passer en vitesse : je n'en ai pas le temps (et le train est prioritaire !). Le feu rouge clignotant impose un arrêt absolu à tous les véhicules, y compris ceux d'urgence. 

 

Vignette 4 sécurité

  • J'attends (quelques minutes max) l'arrêt du feu rouge clignotant et l'ouverture complète des barrières pour redémarrer. Attention : si les barrières restent baissées, cela peut signifier qu'un autre train est à l'approche. Patientez !

vignette 5 sécurité

  • J'alerte ! En cas de problème (véhicule immobilisée sur les voies, barrières fermées trop longtemps, barrière endommagée...), j'utilise le téléphone orange d'alerte et d'urgence situé à proximité du passage à niveau. Un agent SNCF m'indiquera la marche à suivre. Les opérateurs SNCF peuvent faire immédiatement stopper les trains si on les appelle rapidement. 

 

En cas d'immobilisation sur la voie

vigette 6 sécurité

  • Si je suis coincé.e, je dégage mon véhicule en enfonçant les barrières cassables et j'utilise le téléphone pour alerter du bris de barrière.

vignette 7 sécurité

  • Si je n'arrive pas à redémarrer, j'évacue toutes les personnes du véhicule bloqué sur les voies. Et j'utilise le téléphone à proximité du passage à niveau ou compose le numéro inscrit sur la pancarte pour alerter directement l'agent SNCF de la gare la plus proche. L'impact peut être limité si l'alerte est portée suffisamment vite. 

 

 

Les sanctions encourues en cas de non-respect des règles de sécurité

En cas de non-respect des règles de sécurité, vous risquez votre vie et celles des autres. Vous risquez aussi des sanctions.

En cas de franchissement d’un passage à niveau : à partir de 135€ d’amende et retrait de 4 points sur le permis de conduire.

En cas de non-respect de l'arrêt au feu rouge clignotant : à partir de 90€ d'amende, retrait de 4 points sur le permis de conduire et, éventuellement, suspension du permis de conduire de 3 ans maximum.

En cas d’excès de vitesse : les mêmes sanctions que celles encourues sur les routes. À savoir, pour les infractions les plus graves :

  • Une amende forfaitaire jusqu'à 3 750 €
  • Un retrait jusqu'à 6 points sur le permis de conduire
  • Une suspension de 3 ans du permis de conduire, à partir de 30 km/h au-dessus de la limitation de vitesse
  • Une immobilisation et/ou confiscation du véhicule, à partir de 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse
  • Une peine de 3 ans de prison, en cas de récidive d’excès de vitesse supérieure ou égale à 50 km/

 

 

Tous engagés pour la sécurité routière aux passages à niveau

Si vous constatez une anomalie ou une urgence à un passage à niveau :

Utilisez en priorité le téléphone orange d’alerte et d’urgence présent, ou consultez la pancarte installée à côté du passage à niveau concerné par l’urgence. 

En cas de bris de barrière :

Signalez-le. Des équipes SNCF Réseau interviendront pour remettre en sécurité les circulations routières et ferroviaires.
 

Si vous constatez une situation non urgente (végétation qui masque un panneau, chaussée abîmée...) :

Contactez Vigi-Express

  • Via le formulaire http://vigiexpress.sncf-reseau.com (compatible sur tous les navigateurs hors Internet Explorer)
  • Par téléphone au numéro vert 08 00 84 82 95*, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h

* Appel gratuit, hors surcoût éventuel de votre opérateur

 

Retour en haut de page