Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Prévention : le camion 2h38 en Grand Est du 13 au 24 mai

actualité Publié le 10/05/2019 mis à jour le 10/05/2019
Les intrusions « non autorisées » sur les emprises ferroviaires sont l’une des principales causes de mortalité sur le réseau ferré. Lancée en mars 2018 en France, la campagne de prévention des risques liés aux intrusions sur les voies ferrées arrive en Grand Est du 13 au 24 mai 2019. Cette campagne inédite à destination des jeunes a pour objectif de les sensibiliser aux dangers et d’infléchir les comportements dangereux.

Le danger des intrusions dans les emprises ferroviaires

Pénétrer dans le domaine ferroviaire est strictement interdit et extrêmement dangereux. Les circonstances des intrusions sont multiples : choisir le cheminement le plus court, trouver refuge, prendre la fuite, jouer à des jeux dangereux, acte de malveillance, etc.
Les deux risques majeurs pour les personnes non-autorisées sont le heurt par un train et l’électrocution.

Entre 2017 et 2018 ont été constatées :

- une baisse de 4% des intrusions dans les emprises (plus de 10 300 en 2017)
- une baisse du nombre de décès (41 en 2018 contre 55 en 2017)
- une baisse du nombre de blessés graves (32 en 2018 contre 34 en 2017)

Sensibiliser les jeunes en priorité

Le groupe SNCF est particulièrement investi dans la prévention auprès des jeunes au travers de son réseau d’intervenants en milieu scolaire. C'est sur cette structure efficace que SNCF Réseau s’appuie pour déployer sa campagne de prévention des risques ferroviaires à destination des lycéens. L'objectif ? changer les comportements en faisant prendre conscience des risques encourus.

Depuis son lancement en mars 2018, le dispositif a déjà sensibilisé 12 000 jeunes aux dangers des intrusions sur les voies ferrées.

Une expérience immersive pour changer les comportements

Au coeur du dispositif de prévention, un film de 2'30 en réalité virtuelle met en lumière de façon émotionnelle le risque de heurt par un train, risque qui provoque le plus de morts en cas d’intrusion. Il fait vivre l’expérience dramatique du témoin d’un accident en retranscrivant son cauchemar de chaque nuit, à 2h38.

Une tournée dans les lycées et collèges du Grand Est pour sensibiliser au maximum

Le camion 2h38

Le film est diffusé à bord d’un camion spécialement habillé aux couleurs de la campagne, qui se déplace en France. Les jeunes peuvent monter à bord par groupes de quatre. Chacun visualise le film équipé d’un casque de réalité virtuelle et peut ensuite échanger avec un agent SNCF au sujet des risques ferroviaires. Pour sensibiliser le plus largement possible, le film est également visible en ligne et sur les réseaux sociaux.

De passage en Grand Est du 13 au 24 mai 2019, il s'arrêtera dans les lycées de  Charleville-Mézières, Rethel, Reims, Vertus, Gionge, Chalons-en-Champagne, Vitry-le-françois, Rémilly, Pont-à-Mousson et Uckange. Une 2e tournée en Grand Est est d'ores et déjà programme en Alsace et en Lorraine pour le mois de septembre.

Par ailleurs, le camion 2h38 sera présent sur le parvis de la gare de Reims le mercredi 15 mai dans le cadre de l'opération "Vive le train !" et d'une opération de sensibilisation visant le grand public.  En savoir +

Retrouvez l’ensemble des supports de la campagne (film, affiche, flyers, teaser) sur le site internet 2h38.fr

 

Retour en haut de page