Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Hauts-de-France

Modernisation de la voie ferrée entre le Port de Calais et la Gare de Calais-Ville

L’État et la Région Hauts-de-France se sont engagés de manière commune à développer l’activité économique des ports de Boulogne, Calais et Dunkerque et pour ce faire à renforcer la desserte ferroviaire de ces ports. Après la modernisation de la ligne Calais-Dunkerque, l'objectif est aujourd'hui d’améliorer la circulation des trains de marchandises pour desservir le port de Calais afin d’atteindre 15 allers-retours par jour à l’horizon 2040.
Différentes phases d'études ont été menées pour moderniser la voie ferrée entre le port et la gare de Calais-Ville, appelée voie mère de Calais. Le projet a fait alors l’objet d’une concertation volontaire en 2018.

A la suite des propositions recueillies, une nouvelle programmation de l’opération a été étudiée et mise en place. Les échanges avec le territoire se poursuivent donc au travers d’une nouvelle phase de dialogue début 2021.

L’ensemble des avis, contributions, questions et remarques peuvent être transmis sur l’adresse mail du projet : projet-calais@reseau.sncf.fr

Dernière mise à jour :
25/03/2021

Contact :
projet-calais@reseau.sncf.fr

Le périmètre du projet

Le projet est développé sur la commune de Calais, de la zone des Fontinettes jusqu’au faisceau des Dunes au niveau du port de Calais.

Initialement, le projet de modernisation est étudié au droit de la voie ferrée située entre la gare de Calais-ville et le faisceau des Dunes, ainsi que sur le secteur entre le pont Gambetta et la gare des Fontinettes pour lequel des protections acoustiques sont envisagées.

voie mère de calais, plan de situation général

 

En 2018, à la suite d’une première phase de concertation, la possibilité d’étudier un tracé alternatif au tracé de référence de la voie mère a été prise en considération. L’étude de faisabilité menée par SNCF Réseau fin 2018 sur deux tracés alternatifs, appelés « Tracé par le Nord » et « Tracé Umicore », a permis de retenir ces alternatives dans l’opération.

En conséquence, le projet est réorganisé en deux phases :

- Phase 1 : les travaux du programme initial sur la zone située entre la gare de Calais-Ville et le quai de la Loire,

- Phase 2 : l’étude préliminaire des tracés alternatifs afin de pouvoir choisir le tracé entre le quai de la Loire et le faisceau des Dunes qui sera inscrit au programme de l’opération.

Enfin, des travaux par anticipation sont programmés. Cela concerne les travaux de sécurisations des passages à niveau piétons des rues Paul Bert et de Montréal (PN161 et PN84) ainsi que des travaux d’acoustique pour atténuer le bruit des circulations ferroviaires sur l’ensemble du périmètre couvert par l’opération.

 

Les caractéristiques du projet

Le projet a été recomposé en plusieurs phases distinctes permettant d’avancer sur les différents sujets de façon indépendante.

 Phase 1 - Zone située entre la gare de Calais-Ville et le quai de la Loire

Pour la phase 1, la modernisation de la voie mère entre la gare de Calais-Ville et le quai de la Loire comprend les travaux suivants :

  • le renouvellement complet de la voie ferrée (rail, traverse, ballast),
  • l’aménagement du carrefour de la rue Mollien et de la rue Descartes pour sécuriser le passage à niveau routier (PN162) lors d’une circulation d’un convoi ferroviaire,
  • la rénovation du Pont Mollien afin de pouvoir supporter l’augmentation du trafic.

Au-delà de ce programme technique, la réalisation du projet intègre des mesures répondant au respect du cadre de vie des habitants avec :

  • la modernisation des passages à niveau des rues Paul Bert et de Montréal (PN161 et PN84) avec la mise en place de signaux lumineux qui s’active au passage d’un train supprimant ainsi le besoin du conducteur de klaxonner pour avertir de sa présence,
  • des mesures pour réduire l’impact des vibrations, en l’absence de règlementation, avec la pose de tapis anti-vibratile lors du renouvellement de la voie,
  • des aménagements pour lutter contre le bruit , conformément à la règlementation, avec la mise en place de murs acoustiques ou de solution par traitement de façades selon les secteurs concernés. Ces aménagements seront également prévus sur les secteurs du Technicentre et le long de la voie mère jusqu’au canal du Watergang du Sud.

Le lancement des travaux de cette première phase est prévu à partir de 2023, hormis les travaux de modernisation des passages à niveau 84 et 161 qui démarreront à partir de l’automne 2021.

Visuels non contractuels

voie mère de calais - simulation mur acoustique (rur Mollien)

 

Voie mère de Calais - Simulation mur acoustique (rue Hoche)

 

  Phase 2 - Zone située entre le quai de la Loire et le faisceau des Dunes

Cette phase 2 concerne la modernisation de la voie mère située entre le quai de la Loire et le faisceau des Dunes ou la réalisation d’un nouveau tracé ferroviaire alternatif.

Deux tracés alternatifs ayant émergé des précédents temps de dialogue, une étude préliminaire démarre en janvier 2021. Celle-ci devra proposer une analyse des différents scénarios envisagés au regard de leur coûts, de leurs fonctionnalités et de leurs impacts pour les riverains du projet. 

Retour en haut de page