Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Grand Est

Création d'une 4ème voie entre Strasbourg et Vendenheim

L'étoile ferroviaire de Strasbourg connaît des problèmes de saturation qui ne vont cesser d'augmenter. Pour augmenter la capacité du secteur nord de Strasbourg, répondre aux attentes des voyageurs et accompagner la vitalité économique régionale, il est essentiel de redonner de la fluidité à ce carrefour très important du réseau ferré. C’est l’objectif du projet de la 4ème voie rapide, porté par l'Europe, l'Etat, la Région Grand Est et SNCF Réseau. La création des 8km de cette 4ème voie rapide entre Strasbourg et Vendenheim permettra de développer l’offre ferroviaire et de la rendre plus attractive tout en améliorant durablement les conditions de voyage : confort, ponctualité, choix.

Dernière mise à jour :
16/10/2018

Une 4ème voie très attendue

Mise en service de la LGV Est phase 2, convergence des liaisons régionales, nationales et internationales, hausse de la fréquentation dans les trains, davantage de marchandises sur les rails : en croissance constante, l’activité ferroviaire au nord de Strasbourg a entraîné une saturation du tronçon Strasbourg-Vendenheim. Sa capacité, c'est-à-dire le nombre de trains que la ligne permet de faire circuler pendant une période donnée a atteint sa limite.  

Cette congestion est renforcée par la configuration de la ligne : les quatre voies rapides au nord de Vendenheim se resserrent en trois voies, ce qui crée un effet d’entonnoir. 

Schéma de l'étoile ferroviaire de Strasbourg

 

Le principe

Le projet de la 4ème voie consiste à créer une nouvelle voie dans la partie nord de Strasbourg en utilisant la plateforme ferroviaire existante le long du triage d’Hausbergen. Le projet de création de 8 km de voie électrifiée et circulable dans les deux sens comprend 6 km de voie nouvelle et 2 km de voie existante et rénovée. 

Vignette
Vignette

 

Les bénéfices des travaux

Une offre plus complète et plus performante 

La 4ème voie rapide soulagera les trois voies existantes, facilitera l’organisation des circulations, redonnera de la capacité pour développer les offres de trains de voyageurs et de marchandises à court et moyen termes. 

Elle permettra ainsi : 

  • d’offrir la possibilité de faire circuler davantage de trains voyageurs et d’intensifier la desserte des haltes périurbaines ; 
  • d’obtenir des horaires plus adaptés pour de meilleures correspondances ; 
  • de faire circuler davantage de trains marchandises. 

Des trains plus ponctuels, des voyages plus confortables 

La 4ème voie rapide supprimera le cisaillement - l’obligation pour les trains de se croiser - et l’effet entonnoir. Cette rationalisation des circulations se traduira par de nombreux avantages : 

  • la possibilité de créer des itinéraires de trains supplémentaires ; 
  • des circulations au départ de Strasbourg mieux réparties et plus fluides ; 
  • des retards plus vite résorbés ; 
  • des trains plus nombreux, ce qui offrira aux voyageurs davantage de choix et ainsi de meilleures conditions de voyage.
Schéma indiquant la problématique de cisaillement

 

Documents utiles

Retour en haut de page