Aller au contenu principal
Auvergne – Rhône-Alpes

Le rôle stratégique du nœud ferroviaire lyonnais

Le nœud ferroviaire lyonnais joue un rôle majeur dans le fonctionnement du réseau national. 1 150 trains y circulent quotidiennement, dont la moitié de la flotte TGV nationale.

Le noeud ferroviaire lyonnais est :

  • sur l’axe Europe du Nord – Méditerranée et sur 2 corridors fret européens
  • au cœur des liaisons grande vitesse nationales et internationales
  • sur un territoire de 7,9 M d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes avec une forte croissance démographique ( + 1M d’habitants prévu en 2040)
  • au cœur d’une agglomération lyonnaise qui compte à elle seule 2,3 M d’habitants et représente 30% de la population de la région Auvergne Rhône-Alpes

Il dessert la gare de Lyon Part-Dieu au cœur du 2è quartier d’affaires de France.

En fort développement, ce territoire a vu croître le trafic et la fréquentation ferroviaire : par exemple, celui des TER a connu une augmentation de 60% en 15 ans.

Situé à la convergence de 15 lignes ferroviaires européennes, nationales et régionales, le noeud ferroviaire lyonnais est extrêmement sollicité et ses infrastructures arrivent en limite de capacité. Il comporte des points de congestions multiples : 1/3 des minutes perdues par les voyageurs sur l’ensemble de la région AuRa le sont dans le noeud ferroviaire lyonnais.

C’est pourquoi un plan de mobilisation à court et moyen terme a été mis en place avec pour objectif un retour à une robustesse du système en agissant sur toutes les composantes : exploitation et normes, matériels, régénération des installations et travaux d’investissement. Ce plan a été approuvé par décision ministérielle le 2 juin 2015.

 

Retour en haut de page