Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Performance des systèmes ferroviaires européens : le rapport PRIME donne le “la”

actualité Publié le 01/07/2020 mis à jour le 01/07/2020

Le 26 juin, l’instance de coopération stratégique européenne PRIME (Platform of Rail Infrastructure Managers in Europe) a publié son troisième rapport annuel. Les gestionnaires d’infrastructures membres du groupe de travail KPI – dont SNCF Réseau – y partagent leurs données clés, dressant ainsi un bilan des performances du réseau ferroviaire européen. Les indicateurs présentés dans le rapport permettent de mesurer, d’observer et d’apprendre des grandes tendances européennes.

  • Découvrez le regard d’Alain Quinet, Directeur Général Exécutif de SNCF Réseau et co-président de la plateforme européenne PRIME :

  • Retrouvez ici l’intégralité du rapport PRIME 2018

Depuis 2014, la plateforme des gestionnaires d’infrastructure ferroviaires en Europe (PRIME) se donne pour ambition d’analyser dans son rapport annuel les forces et les faiblesses des réseaux européens, de  contribuer au partage de connaissances et des bonnes pratiques, mais aussi d’identifier des stratégies communes de développement, avec le concours de la Commission européenne, pour préparer le réseau ferroviaire du futur.

Avec un objectif pour ses 39 membres : proposer un meilleur accompagnement des clients et renforcer l'efficacité du réseau ferroviaire.

 

Au cœur de la performance ferroviaire européenne 

Nouveauté cette année, le rapport PRIME présente les principaux résultats de l’année 2018, ainsi que les évolutions des indicateurs depuis 2012.

« Cette démarche nous permet d’être transparents sur nos performances, d’apprendre de et avec nos partenaires en se comparant, d’identifier des leviers d’amélioration et de jouer un rôle moteur dans les évolutions du système ferroviaire européen. »

Alain Quinet, Directeur Général Exécutif de SNCF Réseau et co-président de la plateforme européenne PRIME 

 

Côté SNCF Réseau, deux principaux enseignements se dégagent : 

  • ses coûts d’exploitation sont légèrement plus faibles que la moyenne européenne ; 
  • depuis 2012, les performances de l’entreprise nationale comptent parmi les meilleures du continent en matière d’engagement sécurité
     

Rapport sur les données 2019 : la collecte des datas est lancée

Pour poursuivre sur leur lancée, les équipes SNCF Réseau sont d’ores et déjà mobilisées pour collecter les données 2019 en suivant toujours deux fils directeurs : 

  • fiabiliser les données, améliorer leur robustesse et assurer leur comparabilité ;
  • mettre en avant les efforts fournis par tous les collaborateurs de l’entreprise pour améliorer les performances.
Retour en haut de page