Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Grand Est

Electrification Ligne 4 Nogent-Troyes

La ligne Paris-Troyes fait partie d’un axe de transport ferroviaire interrégional et national qui met en relation Paris avec le sud-est de l’Ile de France, le sud de la Champagne-Ardenne, la Franche-Comté et le sud de l’Alsace.
Son électrification a pour objectifs de fiabiliser les déplacements quotidiens entre l’Aube, la Seine-et-Marne et Paris, de favoriser le développement économique et touristique du territoire et de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour répondre aux enjeux environnementaux.
Cette électrification se déroule en 2 phases. La première phase, de Gretz-Armainvilliers à Nogent-sur-Seine, s’achève. Les travaux de la deuxième phase, entre Nogent-sur-Seine et Troyes, démarreront fin 2024.
Ceux-ci entraineront une fermeture de la ligne sur cette section durant plusieurs étés.
Une consultation a été organisée, du 20 juin au 10 juillet 2022, afin de recueillir l’avis des usagers sur les scénarios de fermeture de la ligne.

Dernière mise à jour :
25/07/2022

Les travaux prévus sur la phase 2

Après la première phase de travaux portant sur 72 km de double voie entre Gretz-Armainvilliers et Nogent-sur-Seine (Aube) et sur 7 km de voie unique entre Longueville et Provins (Seine-et-Marne), l'électrification de la ligne Paris-Troyes se poursuit sur la section Nogent-sur-Seine à Troyes. Les études ont débuté, les premières investigations terrain (relevés topographiques, sondages géotechniques….) sont en cours de réalisation.

Electrification Ligne 4 Paris-Troyes

Les impacts des travaux sur la circulation des trains

Une fermeture de la ligne entre Nogent-sur-Seine et Troyes durant plusieurs étés

Compte-tenu de l’ampleur des travaux (voir ci-contre) et afin de réduire leur durée, il a été décidé de « massifier » les opérations les plus complexes durant plusieurs étés, avec :

  • une fermeture de la ligne et la mise en place de cars de substitution entre Troyes, Romilly-sur-Seine et Nogent-sur-Seine nécessitant une correspondance (10 min) avec les trains qui seront maintenus entre Nogent-sur-Seine et Paris-Est,
  • une correspondance pour les voyageurs en provenance de Vendeuvre, Bar-sur-Aube, Culmont-Chalindrey assurée avec les cars de substitution entre Troyes et Nogent-sur-Seine,
  • un détournement des trains Paris-Est - Mulhouse (Belfort) à Chaumont (via Châlons-en-Champagne), avec un temps de parcours additionnel de 15 min.

 

Electrification ligne 4-schéma de subsitution

 

Organisation proposée pour les cars de substitution entre Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine et Troyes

Les cars qui seront mis en place assureront majoritairement la desserte intermédiaire de Romilly-sur-Seine.

electrification ligne 4- temps de parcours bus

Impacts sur les temps de parcours durant les périodes de fermeture de la ligne

Electrification ligne 4- impacts temps de parcours

 

Deux scénarios de fermeture pour les étés 2025, 2026 et 2027 
Deux scénarios sont envisagés pour les périodes de fermeture estivale : le premier vise à réduire la durée de fermeture de la ligne pour chacun des 3 étés, le second à accélérer la mise en service de l’électrification.

Electrification ligne 4-scénarios fermeture

 

Un accompagnement renforcé des voyageurs 
Durant les périodes de fermeture, un dispositif d’accompagnement des voyageurs sera prévu :

  • une assistance, prise en charge et orientation des voyageurs par un personnel dédié sur les 3 gares de Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine et Troyes ;
  • un agent régulateur sur les sites de Troyes et Nogent-sur-Seine, pour assurer en temps réel la gestion des cars entre les 2 sites ;
  • une gestion des correspondances entre les cars et les trains, et une information des voyageurs en temps réel.

D’autres dispositifs pour accompagner les voyageurs sont à l’étude (site de covoiturage, sécurisation des itinéraires empruntés par les cars de substitution…).

Retour en haut de page