Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Grand Est

Electrification Ligne 4 Nogent-Troyes

La ligne Paris-Troyes fait partie d’un axe de transport ferroviaire interrégional et national qui met en relation Paris avec le sud-est de l’Ile de France, le sud de la Champagne-Ardenne, la Franche-Comté et le sud de l’Alsace.
Son électrification a pour objectifs de fiabiliser les déplacements quotidiens entre l’Aube, la Seine-et-Marne et Paris, de favoriser le développement économique et touristique du territoire et de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour répondre aux enjeux environnementaux.
Cette électrification se déroule en 2 phases. La première phase, de Gretz-Armainvilliers à Nogent-sur-Seine, s’achève. Les travaux de la deuxième phase, entre Nogent-sur-Seine et Troyes, démarreront fin 2024.
Ceux-ci entraineront une fermeture de la ligne sur cette section durant plusieurs étés. Une consultation est organisée, du 20 juin au 10 juillet 2022, afin de recueillir l’avis des usagers sur les scénarios de fermeture de la ligne.

Dernière mise à jour :
19/06/2022

Les travaux prévus sur la phase 2

Après la première phase de travaux portant sur 72 km de double voie entre Gretz-Armainvilliers et Nogent-sur-Seine (Aube) et sur 7 km de voie unique entre Longueville et Provins (Seine-et-Marne), l'électrification de la ligne Paris-Troyes se poursuit sur la section Nogent-sur-Seine à Troyes. Les études ont débuté, les premières investigations terrain (relevés topographiques, sondages géotechniques….) sont en cours de réalisation.

Electrification Ligne 4 Paris-Troyes

Les impacts des travaux sur la circulation des trains

Une fermeture de la ligne entre Nogent-sur-Seine et Troyes durant plusieurs étés

Compte-tenu de l’ampleur des travaux (voir ci-contre) et afin de réduire leur durée, il a été décidé de « massifier » les opérations les plus complexes durant plusieurs étés, avec :

  • une fermeture de la ligne et la mise en place de cars de substitution entre Troyes, Romilly-sur-Seine et Nogent-sur-Seine nécessitant une correspondance (10 min) avec les trains qui seront maintenus entre Nogent-sur-Seine et Paris-Est,
  • une correspondance pour les voyageurs en provenance de Vendeuvre, Bar-sur-Aube, Culmont-Chalindrey assurée avec les cars de substitution entre Troyes et Nogent-sur-Seine,
  • un détournement des trains Paris-Est - Mulhouse (Belfort) à Chaumont (via Châlons-en-Champagne), avec un temps de parcours additionnel de 15 min.

 

Electrification ligne 4-schéma de subsitution

 

Organisation proposée pour les cars de substitution entre Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine et Troyes

Les cars qui seront mis en place assureront majoritairement la desserte intermédiaire de Romilly-sur-Seine.

electrification ligne 4- temps de parcours bus

Impacts sur les temps de parcours durant les périodes de fermeture de la ligne

Electrification ligne 4- impacts temps de parcours

 

Deux scénarios de fermeture pour les étés 2025, 2026 et 2027 
Deux scénarios sont envisagés pour les périodes de fermeture estivale : le premier vise à réduire la durée de fermeture de la ligne pour chacun des 3 étés, le second à accélérer la mise en service de l’électrification.

Electrification ligne 4-scénarios fermeture

 

Un accompagnement renforcé des voyageurs 
Durant les périodes de fermeture, un dispositif d’accompagnement des voyageurs sera prévu :

  • une assistance, prise en charge et orientation des voyageurs par un personnel dédié sur les 3 gares de Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine et Troyes ;
  • un agent régulateur sur les sites de Troyes et Nogent-sur-Seine, pour assurer en temps réel la gestion des cars entre les 2 sites ;
  • une gestion des correspondances entre les cars et les trains, et une information des voyageurs en temps réel.

D’autres dispositifs pour accompagner les voyageurs sont à l’étude (site de covoiturage, sécurisation des itinéraires empruntés par les cars de substitution…).

Retour en haut de page