Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Occitanie – Pyrénées-Méditerranée

Réouverture de la ligne Alès-Bessèges

SNCF Réseau a organisé, du 8 mars au 4 avril 2021, la concertation réglementaire sur la réouverture de la ligne Alès-Bessèges.

Dernière mise à jour :
07/05/2021

Rouvrir une ligne de proximité, vectrice de dynamisme pour le territoire

Le projet de réouverture de la ligne Alès-Bessèges représente une opportunité pour les habitants du nord du Gard, qui se verront mieux reliés aux agglomérations les plus proches. Plus largement, ce projet apparaît comme un atout majeur pour développer la vitalité du territoire. Porté conjointement par la Région Occitanie, SNCF Réseau et SNCF Gares & Connexions, la réouverture consiste à rouvrir les 7 haltes historiques de la ligne et d'en créer une huitième, Alès-Lycées :

Carte de situation Alès-Bessèges

 

Les aménagements nécessaires

Les haltes

Sur les 7 haltes historiques, certaines vont devoir être déplacées pour tenir compte des évolutions urbaines locales. À Saint-Julien-les-Fumades, Saint-Ambroix, Molières-sur-Cèze et Gammal, le positionnement des quais sera revu à la marge. À Salindres, en revanche, le Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) de la plateforme industrielle impose de déplacer la halte pour la rapprocher plus près du centre-ville. Le positionnement des autres haltes historiques, Robiac-Rochessadoule et Bessèges, ne subira que peu de modifications par rapport à la situation historique d’avant 2012.

Des quais d’une longueur de 75 m seront créés dans les sept haltes historiques. Ils seront accessibles depuis les parkings aux piétons et aux personnes à mobilité réduite, qui disposeront de places de stationnement réservées. Chaque halte sera équipée en éclairage, information voyageurs, distributeur de titres de transport, abris, bancs, poubelles. 

La voie ferrée

Une remise en état de la voie ferrée est prévue sur l'ensemble du linéaire. La télécommunication ferroviaire va également faire l’objet d’importants travaux de modernisation. En outre, les installations de sécurité ferroviaire seront revues pour tenir compte des nouvelles performances de la ligne.

Les passages à niveau

12 passages à niveau sont présents sur le linéaire qui relie Alès à Bessèges. Avant toute reprise des circulation de trains de voyageurs, il est nécessaire d’évaluer avec précision les effets en termes de sécurité ferroviaire et routière : l’enjeu est de maintenir le meilleur niveau de sécurité possible pour les usagers de la route et du train. 

Après une phase de diagnostic réalisée par SNCF Réseau, un programme de traitement des passages à niveau sera ensuite défini conjointement avec les gestionnaires de voirie et les collectivités locales afin de déterminer les aménagements à prévoir. Ce programme sera alors soumis à enquête publique. Les aménagements retenus feront l’objet d’une validation de l’Établissement Public de Sécurité Ferroviaire (EPSF) nécessaire à l’obtention de l’autorisation de réouverture de la ligne. 

Retour en haut de page