Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

PRIME au service de la performance ferroviaire européenne

actualité Publié le 27/09/2019 mis à jour le 27/09/2019
Vendredi 20 septembre, SNCF Réseau a accueilli à Paris une cinquantaine de parties prenantes et clients autour de la plateforme des gestionnaires d’infrastructure ferroviaires en Europe (PRIME). L’occasion de rappeler son ambition : développer la performance ferroviaire en favorisant l’échange et l’émulation entre les gestionnaires d’infrastructures européens.

Un échange de bonnes pratiques européennes

Alain Quinet, Directeur Général Délégué,  Stratégie, Économie et Sûreté, et Maurizio Castelletti, représentant de la commission européenne, ont souligné l’effort collectif de comparaison des GI européens pour contribuer à construire l’Europe du rail. Le rapport PRIME rassemble en effet pour la première fois  des données comparables et harmonisées de 17 GI contributeurs dans l’objectif d’identifier  les bonnes pratiques de ses homologues. Disponible sur le site de PRIME, le rapport 2017, publié en mai 2019, permet ainsi de suivre une cinquantaine d’indicateurs cohérents entre tous les GI, et de converger à terme vers un objectif prioritaire de ponctualité. Pour renforcer cette analyse comparative, les GI poursuivent leur travail afin de faciliter la comparaison des données sur l’ensemble des thématiques dont les coûts, la qualité de service ou encore la fréquentation du réseau.

« L’intérêt de travailler avec d’autres GI sur les performances est double. Nous bénéficions de méthodologie très rigoureuse sur les indicateurs et identifions les leviers et bonnes pratiques pour améliorer nos performances. »

Patrick Pressard, Directeur des Opérations de LISEA (concessionnaire de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique)

Lire le rapport PRIME 2017
 

Le dialogue favorisé entre les GI

Créée en 2013, PRIME regroupe tous les gestionnaires d’infrastructure ferroviaire européens. Cette instance est coprésidée par un représentant de la Commission Européenne – Elizabeth Werner, Directrice du transport terrestre à la Direction générale de la mobilité et des transports – et un représentant des GI – Alain Quinet, Directeur Général Délégué,  Stratégie, Économie et Sûreté de SNCF Réseau. Ses principales actions consistent à partager les bonnes pratiques des GI, à mesurer leur performance, à préparer des textes législatifs et à échanger sur des sujets de financement de l’infrastructure, de digitalisation et de sécurité.

En savoir plus sur PRIME
 

Retour en haut de page