Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

Vallée de la Roya : Des travaux de reconstruction et de confortement jusqu'en 2022

actualité Publié le 15/10/2021 mis à jour le 15/10/2021

Un an après le passage de la tempête Alex, les agents SNCF Réseau sont toujours à l’œuvre dans la vallée de la Roya. Si les principaux travaux de reconstruction sur le nord de la ligne ferroviaire sont terminés depuis le printemps 2021, certains sites doivent faire l’objet de travaux complémentaires de reconstruction et de confortement qui se poursuivront jusqu’en 2022. Au sud de Breil-sur-Roya, d’importants travaux sont toujours en cours sur le remblai de Cottalorda.

  • Entre Breil-sur-Roya et Vintimille

Depuis le mois de juillet, RFI est à pied d’oeuvre sur le remblai de Cottalorda et effectue des travaux de reconstruction de l’ouvrage. Plus de 170 m de remblai doivent être réalisés sous ce transfert de maîtrise d’ouvrage aux italiens. Les travaux devraient être terminés dans les semaines à venir. Les équipes SNCF Réseau interviendront ensuite, courant novembre, pour reposer la voie ferrée. La réouverture à la circulation des voyageurs entre Breil et Vintimille est prévue d’ici la fin de l’année 2021.

 

  • Entre Viévola et Breil-sur-Roya

À Viévola, les travaux de confortement du remblai de Branégo ont débuté par une phase de réparation provisoire fin 2020 nécessitant un ralentissement ponctuel à 10km/h mais permettant de rétablir les circulations sur cette zone. La phase principale des travaux (reconstruction définitive du remblai, réfection partielle du mur de l’ouvrage et travaux de voie) démarre dans les prochains jours. Les circulations italiennes seront interrompues pendant 83h du 17 au 21 octobre (et du 24 au 28 octobre 2021 si besoin) entre la frontière nord et Tende. La limitation temporaire de vitesse à 10 km/h au niveau de la zone sera levée avant la fin de l’année. Les trains circuleront de nouveau à 40 km/h.

Toujours à Viévola, un retalutage du remblai de la Colo a été réalisé. Une protection complémentaire de l’ouvrage sera effectuée début 2022.

Des travaux de confortement de berges vont être entrepris au pied du viaduc des 3 arches (Saint-Dalmas-de-Tende) et du viaduc d’Ambo (Fontan). Les travaux, effectués en journée, vont débuter dans le courant du mois d’octobre pour plusieurs semaines, sans impact sur l’exploitation de la ligne.

 

La butée au pied du mur à arcatures va être pérennisée. Les travaux vont démarrer dans le courant du mois d’octobre. Des enrochements complémentaires vont être réalisés de part et d’autre de la butée déjà reconstruite.

Les travaux de confortement de la structure du tunnel de Paganin (hors programme post-tempête) sont terminés depuis la fin du mois de juillet. La limitation temporaire de vitesse à 10 km/h a été levée. Les trains circulent à présent à 40km/h dans l’ouvrage, jusqu’à la prochaine phase de confortement partiel de l’ouvrage prévue dans les prochaines années.

L’ensemble des travaux menés par SNCF Réseau est à coordonner avec ceux entrepris par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes dans les gorges de Paganin et ceux réalisés par le SMIAGE* dans le lit de la Roya, au niveau du viaduc d’Ambo.

*Syndicat Mixte Inondations, Aménagement et Gestion de l’Eau maralpin

 

Financement des travaux

La reconstruction des infrastructures ferroviaires est rendue possible grâce à l’important soutien de l’Etat, de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Département des Alpes-Maritimes et RFI qui financent, avec SNCF Réseau et ses assurances, les travaux aujourd’hui estimés à 30 M€ (pour la partie française, de frontière à frontière) dont 10,5 M€ de l’Etat, 7,5 M€ de la Région, 2 M€ du Département et 5 M€ de RFI.

Retour en haut de page