Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

44 nouvelles locomotives pour SNCF Réseau

actualité Publié le 09/11/2020 mis à jour le 09/11/2020

Pour la première fois depuis 13 ans, de nouvelles locomotives sont mises en service au sein du parc SNCF, grâce à la location de ces 44 nouvelles machines pour les secours et travaux LGV. Un matériel qui va permettre à l’entreprise de renforcer l’efficacité globale de l’infrastructure sur l’ensemble du territoire national, notamment sur les lignes à grande vitesse.

Le 30 septembre dernier, SNCF Réseau a mis en exploitation ses premières « BB 79000 ». Cette nouvelle série de locomotives diesel va progressivement remplacer une partie des 77 « BB 67200 » pour assurer les travaux de maintenance et le secours sur les lignes à grande vitesse du réseau national.

Révolution technique

Baptisés « BB 79000 » chez SNCF, ces engins sont à la fois plus modernes, plus respectueux de l’environnement et plus « communicants » que leurs prédécesseurs.
Plus modernes, car ces nouvelles locomotives disposent d’un équipement TVM et d’un pré-équipement ERTMS (voir encadré) qui leur permettent d’intervenir en toute sécurité sur les lignes à grande vitesse – elles pourront y circuler jusqu’à 100 km/h. Par ailleurs, elles peuvent être équipées d’un attelage automatique pour faciliter les secours en ligne. 
Plus respectueux de l’environnement, car les engins, premières acquisitions en traction thermique depuis les BB 60000 (fin 2006), répondent aux dernières normes environnementales. Leur moteur est équipé d’un filtre à particules et de trois niveaux de puissance, dont un mode « tunnel » qui divise par deux les niveaux d’émissions polluantes. De quoi réduire considérablement leur impact environnemental.
Plus communicants enfin, grâce à leur capacité à télétransmettre en temps réel l’état technique de la machine (son niveau de gazoil, sa vitesse, la température du moteur, les défaut éventuels…).

 

 

Mise en exploitation

Les première machines ont été livrées et réceptionnées fin octobre 2020. Une fois les conducteurs formés, les premiers trains (rapatriement de wagons, approvisionnement en ballast et rails…) ont pu être mis en production.
Les livraisons des autres machines vont s’échelonner jusqu’en octobre 2021, et leur déploiement sur les lignes à grande vitesse se fera par région, avec une mise en circulation sur LGV prévue à partir du printemps 2021. 
 

Une démarche partenariale réussie

Cette mise en exploitation réussie marque un tournant dans l’histoire de SNCF Réseau, qui a pu par le passé acheter « en direct » des engins spéciaux, mais jamais des locomotives. La bonne mise en exploitation des nouvelles machines n’aurait pu se faire sans une collaboration étroite entre le gestionnaire d’infrastructure et ses partenaires : Akiem pour la location, Vossloh pour l’acquisition, et les équipes SNCF du Matériel et de la Traction pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage.

 

Retour en haut de page