Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Nouvelle-Aquitaine

RER Métropolitain

En décembre 2018, la Région Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Métropole s’associent pour mettre en œuvre une feuille de route pour le développement d’un réseau express régional (RER) Métropolitain, rejoints en 2020 par l’État, puis en 2022 par le Département de la Gironde.
Il s’agit de proposer une nouvelle offre de service TER en s’appuyant sur la création de nouvelles haltes et pôles d’échanges multimodaux ainsi que sur l’amélioration de trois lignes TER existantes : Libourne-Arcachon, Langon-Saint-Mariens/Saint-Yzan et la ligne du Médoc (entre Bordeaux/Pessac et la Pointe de Grave).

Le projet fait l’objet de 3 concertations (une par ligne) du 20 septembre au 19 novembre 2022.

Dernière mise à jour :
21/09/2022

Les objectifs du RER Métropolitain

 

Carte du RER métropolitain Carte du RER métropolitain (PNG - 598 Ko)

Il s’agit d’offrir des solutions alternatives à la voiture individuelle permettant de décarboner les déplacements dans un contexte de congestion routière et de réchauffement climatique, et qui soient attractives en matière de prix et de temps de parcours.

Le RER Métropolitain s’appuie sur quatre volets :

  • une amélioration de la desserte en train,
  • une amélioration de la desserte en car (avec de nouveaux cars express), 
  • la mise en place d’un billet unique et d’une tarification unifiée sur tous les réseaux de transport de l’aire urbaine bordelaise (train, car, bus, tramway), 
  • une communication renforcée pour faire connaître ces nouveaux services au plus grand nombre.

Les bénéfices pour les usagers

Mis en œuvre progressivement jusqu’en 2030, le volet ferroviaire du RER Métropolitain proposera :

  • une desserte de l’ensemble des points d’arrêts (c’est-à-dire omnibus) avec une fréquence à la demi-heure par ligne et par sens, 
  • des trains traversant la métropole sans changement en gare de Bordeaux Saint-Jean, pour deux de ces lignes.

Les caractéristiques du RER métropolitain

La nouvelle offre de service ferroviaire s’appuiera sur trois lignes TER existantes : 

  • Libourne — Bordeaux — Arcachon,
  • Langon — Bordeaux — Saint-Mariens/Saint-Yzan,
  • La ligne du Médoc : entre Bordeaux/Pessac et la Pointe de Grave.

ainsi que sur la création de 2 nouvelles haltes et pôles d’échanges multimodaux : Talence-Médoquine et Le Bouscat Sainte-Germaine. 

Afin de proposer cette nouvelle offre de service, un certain nombre d’opérations doit être mené sur les 3 lignes concernées :

  • aménagements des origine /terminus,
  • adaptation ou création de quais,
  • travaux d’électrification,
  • modernisation de la signalisation ferroviaire,
  • et des travaux de régénération et de modernisation.

En savoir + sur le projet

 

RER M bdx-partenaires

Retour en haut de page