Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Hauts-de-France

Modernisation de la voie ferrée entre le Port de Calais et la Gare de Calais-Ville

L’État et la Région Hauts-de-France se sont engagés de manière commune à développer l’activité économique des ports de Boulogne, Calais et Dunkerque et pour ce faire à renforcer la desserte ferroviaire de ces ports. Après la modernisation de la ligne Calais-Dunkerque, l'objectif est aujourd'hui d’améliorer la circulation des trains de marchandises pour desservir le port de Calais afin d’atteindre 15 allers-retours par jour à l’horizon 2040.
Différentes phases d'études ont été menées pour moderniser la voie ferrée entre le port et la gare de Calais-Ville, appelée voie mère de Calais. Le projet a fait alors l’objet d’une concertation volontaire en 2018.

A la suite des propositions recueillies, une nouvelle programmation de l’opération a été étudiée et mise en place. Les échanges avec le territoire se sont poursuivis au travers d’une nouvelle phase de dialogue qui s'est tenue en janvier et février 2021 et continueront avec l'organisation de réunions publiques d'information tous les 6 mois.

L’ensemble des avis, contributions, questions et remarques peuvent être transmis sur l’adresse mail du projet : projet-calais@reseau.sncf.fr

Dernière mise à jour :
15/09/2021

Contact :
projet-calais@reseau.sncf.fr

Les enjeux de l’opération

Accompagner le développement du Port de Calais

Dans le cadre du développement économique du territoire, le port de Calais s’agrandit et va voir son trafic de marchandises se développer avec la construction de nouvelles installations portuaires dont la mise en service est prévue en octobre 2021. Cette extension et ces installations sont destinées à accueillir de nouveaux trafics fret en provenance et à destination de la Grande-Bretagne donc davantage de trains seront nécessaires pour assurer la desserte Fret du port.

Offrir de meilleures conditions de circulation

Pour répondre à cette prévision d’accroissement de trafic, la voie ferrée actuelle, appelée voie mère, entre la gare de Calais Ville et le faisceau des Dunes, au niveau du port, nécessite d’être modernisée. Traversant Calais depuis le port jusqu’à la gare des Fontinettes, le trafic circule aujourd’hui au rythme d’une vingtaine d’allers-retours hebdomadaires. L’objectif est d’offrir une capacité d’accueil pour un trafic pouvant aller jusqu’à 15 allers-retours par jour sur le long terme.

Utiliser un mode de transport écologique et économique

Le projet favorise le transport de marchandises par le rail dans une logique de développement durable. Il est privilégié par les transporteurs routiers car le train limite le nombre de camions sur la route, dans la mesure où un train complet de 24 wagons charge l’équivalent de 48 semi-remorques.

Voie mère de Calais - ferroutage

 

Coût et financement

Les travaux de modernisation sont repris au contrat Plan Etat Région (CPER) 2015-2020 pour un montant de 53 millions d’euros aux conditions économiques actuelles.

Leur financement est ainsi assuré par l’Etat à hauteur de 81% et par la Région Hauts-de-France à hauteur de 19%.

Retour en haut de page