Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Occitanie – Pyrénées-Méditerranée

Amélioration de la desserte Toulouse - Auch

SNCF Réseau a organisé du 23 septembre au 25 octobre 2019, la concertation réglementaire sur l'aménagement ferroviaire permettant une meilleure desserte de la ligne Toulouse - Auch et plus particulièrement le prolongement du service ferroviaire à l'Ouest de Colomiers.

Du 23/09/2019 au 25/10/2019

Dernière mise à jour :
15/07/2019

Concertation

198 avis en ligne

Anonyme - 23/09/2019

Bonjour, Utilisatrice quotidienne de la ligne C au depart de st Martin du touch pour aller travailler, je trouve la fréquence des trains trop faible compte tenu du nombre de passagers aux heures de pointe (1/30mins)mais aussi en journee (1/heure). Par ailleurs,pour le passage aux horaires d'été, Pour des grèves ou des annulations de train rien n'est signalé. Tableau jamais à jour, aucune informations. C'est la surprise en arrivant sur le quai. ... Pour des grèves ou des annulations de train rien n'est signalé. Tableau jamais à jour, aucune informations. C'est la surprise en arrivant sur le quai. Améliorations à prévoir sur ces points compte tenu du nombre de futures constructions sur le quartier et de potentiels utilisateurs

M. BES (AUTATE) - 23/09/2019

Augmenter de l’offre la fréquence à 15 minutes entre Colomiers et l’Isle-Jourdain – Augmenter la capacité pour prendre en compte la croissance de population et inciter à l’abandon de la voiture-solo pour réduire les congestions – Attirer les voyageurs domicile-travail qui n’ont pas des horaires réguliers, et donc ne peuvent aligner leur retour sur une demi-heure fixe ==> le tracé Ligne C n’est ... travail qui n’ont pas des horaires réguliers, et donc ne peuvent aligner leur retour sur une demi-heure fixe ==> le tracé Ligne C n’est pas un doublon de la future ligne de métro TAE (Toulouse Aerospce Express), car elles ont des directions différentes : – Ligne C vers Arènes (15minutes) puis Ligne A vers Capitole – TAE vers La Vache puis Matabiau. – Les habitants de la zone urbaine Ramassiers, St Martin du Touch , Lardenne sont les oubliés des améliorations de desserte en transports. Prévoir des parcs relais conséquents dans toutes les gares, Prévoir des emplacements pour vélos dans les trains, pour permettre des trajets ‘multimodaux peu-polluant’ vélo-train-vélo, Augmenter la plage horaire, en particulier en soirée (après 20h) et les weekends. Mettre en place une tarification simple et attractive pour les usagers : tarif Tisseo jusqu’à la limite de la grande agglomération toulousaine; lecteurs de cartes PASTEL et distributeurs de recharge/achat TISSEO dans toutes les gares.

J. Lopez - 23/09/2019

Bonjour, Utilisateur quotidien de la ligne l’Isle Jourdain - Toulouse Matabiau, il y a trop peu de train en heure de pointe, car ceux ci sont bondés. De plus, les trains sont trop rares le week-end (notamment le matin), et en semaine dans l’heure de midi. J’espere que l’Isle Jourdain ne sera pas délaissé, et sera le terminus du nouveau projet !

P. GIRARD - 25/09/2019

Bonjour. Habitant de Mérenvielle et travaillant sur l'agglo de Toulouse, j'empreinte la RN624 tous les jours, matin et soir par manque de souplesse horaire de l'offre SNCF. Et c'est en moyenne 40mn par trajet perdues dans les embouteillages. La gare de Mérenvielle draine une grande partie des habitants de la Vallée de la Save. Une fréquence d'arrêt de 15mn à Mérenvielle avec des trains à 2 wagons de 6hoo à 20h30 permettrait de désengorger la ... tants de la Vallée de la Save. Une fréquence d'arrêt de 15mn à Mérenvielle avec des trains à 2 wagons de 6hoo à 20h30 permettrait de désengorger la RN624 avec une diminution de l'empreinte carbone. Merci de me lire.

Anonyme - 26/09/2019

J'habite Ségoufielle, à 3 mn en voiture de la gare de Mérenvielle. Malheureusement, pour me rendre à mon travail situé à Ramonville, je suis souvent obligée de prendre ma voiture, et de réaliser le quelques 40 km dont la moitié en rocade surchargée. En effet, de nombreux trains ont été supprimés sur cet arrêt, alors qu'ils avaient été rajoutés suite à une pétition d'utilisateurs il y a quelques années. Les horaires sont globalement insuffisants ... cet arrêt, alors qu'ils avaient été rajoutés suite à une pétition d'utilisateurs il y a quelques années. Les horaires sont globalement insuffisants sur cette ligne, que ce soit en heure de pointe (toutes les 30 mn) ou en dehors (jusqu'à 3h entre deux trains!). Pour faire face aux obligations de circulation avec la ville de Toulouse toute proche, on est donc souvent amenés à prendre la voiture, même lorsqu'on a envie de privilégier le train. En outre les wagons sont en nombre insuffisant aux heures de pointe, et ils sont souvent bondés en particulier le matin, dès l'arrêt de Brax.

L. FREYTAG - 26/09/2019

J'habite à Lasserre, à 3km de la gare de Mérenvielle. Pendant 2 ans, je me suis rendue à mon travail en vélo + train afin d'éviter la N124 surchargée. Les trains étaient souvent trop petits pour un transport dans de bonnes conditions (surtout avec les vélos). Depuis la suppression d'un arrêt sur 2 dans la gare de Mérenvielle, j'ai été contrainte de reprendre ma voiture, un train toute les heures ce n'est absolument pas acceptable. Augmenter la ... ans la gare de Mérenvielle, j'ai été contrainte de reprendre ma voiture, un train toute les heures ce n'est absolument pas acceptable. Augmenter la fréquence des trains et conserver les arrêts peut rendre ce moyen de transport vraiment très pratique.

Anonyme - 26/09/2019

Bonjour, Ancien client quotidien du TER Colomiers / St Agne avec vélo, je perds aujourd'hui mon temps dans les embouteillages faute d'une offre plus importante et flexible de train ayant par ailleurs la capacité d'accueillir des vélos. L'offre horaire actuelle n'est pas a la hauteur de la 4ème ville de France. Il faut augmenter les cadences à minima aux heures de pointes, L'offre capacitaire est ridicule ! toujours aussi peu de wagons à l ... le de France. Il faut augmenter les cadences à minima aux heures de pointes, L'offre capacitaire est ridicule ! toujours aussi peu de wagons à l'heure de pointe et des trains double en période creuse ! Les compartiments vélos ne sont pas fonctionnels ! à quand des wagons dédiés pratiques et ne gênants pas les autres passagers/clients ? Depuis plusieurs années, nos subissons des travaux sur la ligne sans résultats visibles ! soyons sérieux on attends toujours le doublement des voies au moins entre Arènes et Colomiers. J'ai participé tous les ans aux "sondages" /comptages dans le TER Colomiers / St Agne, il semble que la sur-affluence n'ai jamais été détectée... Enfin, beaucoup de communication, des jolis flyers mais toujours pas de communication pratique et utile pour s'organiser au quotidien. L'application n'est toujours pas fiable ! En espèrant que ce n'ième avis me permette un jour de revenir vers le train comme moyen réel, flexible et efficace de transport...

Anonyme - 26/09/2019

Alors que le titre de la concertation est "Amélioration de la desserte Toulouse - Auch", il n'y a rien dans le dossier au sujet de : - fiabiliser la bifurcation d'Empalot (section commune avec les lignes de l'Ariège et du piémont pyrénéen): tout retard à cet endroit impacte l'explotaiton. D'où des marges énormes prises au détriment de fréquence plus élevées. - dédoubler les quais et voies de Galliéni-dixit-Cancéropole. Cela permettrait le ... marges énormes prises au détriment de fréquence plus élevées. - dédoubler les quais et voies de Galliéni-dixit-Cancéropole. Cela permettrait le croisement de train à mi-distance entre St-Agne et Arènes, d'où un doublement de la fréquence Si la section "Arènes-Colomiers" est le parent pauvre de cette concertation, l'ancrage réelle de cette "ligne de l'Ouest"au réseau ferré toulousain en est l'enfant oublié.

Anonyme - 26/09/2019

Utilisatrice quotidienne de la ligne entre les arènes et Colomiers. La fréquence des trains serait à intensifier et surtout la fiabilité. C est vraiment important pour fidéliser les usagers d être plus confiant. Les mauvaises surprises sont encore fréquentes et de ce fait découragent les voyageurs qui reviennent vers leur voiture. Quand je vois encore toutes les voitures qui font ce trajet avec 1 seule personne à bord je suis bien mal à l aise. ... qui reviennent vers leur voiture. Quand je vois encore toutes les voitures qui font ce trajet avec 1 seule personne à bord je suis bien mal à l aise. Alors que cette ligne pourrait très bien être une alternative fiable à la voiture. Je la trouve très bien mais pas assez frequente ni assez communiquée auprès des gens qui prennent encore leur voiture pour ce trajet. Renforcez cette ligne qui est déjà très empruntée !

Anonyme - 26/09/2019

Habitant de colomiers et travaillant à bagatelle j'utilise quotidiennement le train pour me rendre au arene et prendre le métro Le point positif est la proximité avec la jonction arene qui elle-même dessert Toulouse Le point négatif est la fréquence des trains, pas suffisamment d offres et cela engendre la cohue et nous sommes entassés tel du bétail. Également qu'il n y ait pas de train après 21h cela oblige à prendre la voiture pour sortir ... engendre la cohue et nous sommes entassés tel du bétail. Également qu'il n y ait pas de train après 21h cela oblige à prendre la voiture pour sortir sur toulouse ce qui ne va pas dans le sens de la stratégie de transport de la métropole et engendre des frais non négligeable Espérant que ce mode de transport qui reste avantageux puisse se développer pour satisfaire aux usagers

Anonyme - 26/09/2019

Bonsoir, utilisatrice de la ligne C au départ des arènes à Toulouse, je trouve que la fréquence des trains desservant Auch est largement insuffisante (1 par heure, y compris "en heure de pointe", le matin pour se rendre au bureau, et le soir pour en revenir). De plus, les informations en gare sont assez insuffisantes sur cette ligne. Elle manque de praticité, et je pense que, comme beaucoup, je vais être obligée de revenir à la voiture.

A. Pebay - 27/09/2019

global amélioration de la ligne C avec plus d'amplitude et un cadencement à 15 min du train entre Brax et les Arènes, comme le demande les collectifs Autate et ASIS amélioration des TER comme le demande le collectif Rallumons l'étoile. planning urgence prioriser la zone urbaine Colomiers Saint Martin, TOEC, Zenith et considérer les futures livraisons de logement à forte densité Lardenne est moins dense et pourrait avoir un ... miers Saint Martin, TOEC, Zenith et considérer les futures livraisons de logement à forte densité Lardenne est moins dense et pourrait avoir un cadencement à 30Min Ramassiers-Saint Martin soigner la liaison Ramassiers avec la connexion multimodale dont la future ligne métro TAE L’offre sur le tronçon Ramassiers Arènes doit se développer et non se réduire comme Tisseo le prévoit. démographie croissante: nombreux projets de logement à livrer dans les 5 prochaines années, forte attractivité économique. Ramassiers est la meilleure zone d'interconnexion avec Airbus et son bassin d'emplois Ramassiers est un noeud d'interconnexion avec Tournefeuille Economie tarification urbaine unique Toulouse/Colomiers - Arènes nouvelle tarification non urbaine Augmenter la plage horaire, en particulier en soirée (après 20h) et les weekends. cadence toute les 15mins 7/7 Minimum de 6h30 à 23h30, voir 6h à Minuit Merci pour cette concertation

N. BAURENS - 27/09/2019

Alors pour commencer on parle d'une potentielle livraison des travaux en 2025 et cela ne concernerait que des améliorations en gare de Pibrac et Brax/Lèguevin. Quoiqu'on en dise : beaucoup d'études sont nécessaires, travaux compliqués à réaliser,.... Au regards des enjeux c'est clairement insuffisant et c'est peu dire. Ces améliorations seraient effectives cette année qu'elles soulageraient tout juste l'affluence actuelle. Alors dans 5 ans ! ... ant et c'est peu dire. Ces améliorations seraient effectives cette année qu'elles soulageraient tout juste l'affluence actuelle. Alors dans 5 ans !!!!!!! Et quid des potentiels usagers supplémentaires (ceux qui souhaiteraient aux vues des améliorations délaisser leur voiture pour le train) ! Ensuite je ne vois aucune amélioration envisagée entre AUCH et L'isle-Jourdain. Je rappelle qu'au-delà de l'isle-Jourdain, les fréquences sont de 1 train / heure ! Aussi les auscitains travaillant à Gimont et L'isle-jourdain (et inversement) pourraient davantage être tentés par l'utilisation du train si, et la SNCF, et nos élus avaient le courage de mettre des choses en places afin de mieux desservir les bassins d'emplois : - navette synchronisées sur les trains entre gare et zone artisanales / commerciales - voies cyclables - et bien sûr davantage de fréquences des trains Aucune réunion d'information à AUCH, c'est très regrettable ! Concernant le confort des usagers, je me joins aux précédents commentaires : - nombre de places insuffisantes. Parfois on se croirait à Bengalore !!! Le jour où nous aurons un incident sur la ligne ou si quelqu'un fait un malaise, les conséquences pourraient être graves. Maintenant au travers de cette consultation, vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas au courant - aménagement des trains à améliorer pour le transport de vélos / Trotinettes.... - fréquences insuffisantes - propreté des trains plus que limite (parfois). Petite remarque concernant les jours de grèves : Il seraient bon de revoir le service de substitution car 9 usagers sur 10 font differemment. Donc à mettre un tel services autant qu'ils soient efficaces. Ils seraient donc bon de mettre un bus pour : - AUCH / GIMONT / COLOMIERS - L'ISLE JOURDAIN / Brax-Lèguevin / PIBRAC / COLOMIERS Actuellement les deux BUS desservent L'isle jourdain et parfois les auscitains ne peuvent pas prendre le bus le plus direct (fautes de places) et se retrouvent obligés de prendre le bus !!

Anonyme - 28/09/2019

J'habite à côté de la gare de Saint-Martin du Touch à Toulouse. Je suis sidérée que ce projet ne propose aucune amélioration pour mon quartier ni à court-terme, ni à long-terme. Le fait d'avoir le métro à de 5km de notre quartier d'ici 2025 ne permettra pas aux habitants d'abandonner leur voiture ! Devant l'urgence climatique, il faut faire de la ligne C Arènes -> Colomiers un vrai RER à très court-terme ! Il ne faut pas attendre 2025 pour ... Devant l'urgence climatique, il faut faire de la ligne C Arènes -> Colomiers un vrai RER à très court-terme ! Il ne faut pas attendre 2025 pour améliorer la fréquence et la plage horaire des trains qui desserve Le Toec, Lardenne, Saint-Martin du Touch, Colomiers. Ces trains ont une vraie pertinence pour les déplacements urbains (comme le montre leur fréquentation actuelle). Avec ce projet, pour rejoindre le centre-ville de Toulouse, il faut mieux que habiter à Brax que dans le quartier Saint-Martin du Touch de Toulouse ! Ce n'est pas cet étalement urbain qu'il vaut favoriser. Le quartier Saint-Martin du Touch/Fleurance est en train de se densifier énormément autour la gare. Il faut offrir à ses nouveaux résidents les moyens de se déplacer, et d'avoir moins (voire pas) besoin d'une voiture. Et une dernière chose qui semble simple à améliorer à très court terme : que la ligne C apparaissent sur le site Tisseo et le calculateur de trajet comme les autres lignes de bus, métro, tramway. Aujourd'hui, cette ligne m'a pas toute la visibilité qu'elle mérite (pensez aux non toulousains ou aux étrangers qui veulent venir à Saint-Martin du Touch, aucune chance qu'ils réussissent à prendre la ligne C), et on ne peut pas profiter du calculateur de trajet tisséo, des fonctions d'alertes en cas de retard, d'annulation...

H. Loubes - 29/09/2019

J'utilise la ligne depuis maintenant plusieurs années. Habitant à Mérenvielle je suis obligée de prendre le train à Brax car pour la plupart de mes horaires soit du soir soit du matin, le train passe devant la gare de Mérenvielle mais ne s'y arrête pas. Jolie aberration !!! Je sais que c'est pour des questions d'horaire mais il me semble que cette ligne très utilisée devrait être amélioré afin d'offrir un meilleur service. _plus de train _arrêt ... s questions d'horaire mais il me semble que cette ligne très utilisée devrait être amélioré afin d'offrir un meilleur service. _plus de train _arrêt à toutes les gares notamment Mérenvielle pour tous les horaires. _aménagement des parkings et plus de box à vélos. Car le parking de la gare a été réaménagé mais les trains s'y arrêtent moins et à Brax ou on est obligé d'aller il n'y a pas assez de place ni pour les voitures ni pour les vélos. Le train c'est un super moyen de transport, donnez nous les moyens de l'utiliser. En vous remerciant de me lire. Hélène

Anonyme - 29/09/2019

bonjour, Je suis utilisateur de la ligne Auch-Toulouse. La durée des trajets entre Auch et Toulouse me semble un frein majeur au développement de l'utilisation du train. Pourrait-on profiter des doublements de lignes prévus pour faire un train "rapide" qui en partant d'Auch, ferait les arrêts Aubiet, Gimont et l'Isle Jourdain puis serait direct jusqu'à St Cyprien Arène ? Les arrêts entre l'isle Jourdain et St Cyprien étant desservis par ailleurs ... t, Gimont et l'Isle Jourdain puis serait direct jusqu'à St Cyprien Arène ? Les arrêts entre l'isle Jourdain et St Cyprien étant desservis par ailleurs par les omnibus entre ces gares. Eventuellement tester sur 2 ou 3 horaires clés pour voir si cela incite plus de gens à prendre le train avant généralisation. Bonne journée

Anonyme - 29/09/2019

Je ne suis pas utilisateur de la ligne, mais j'habite en bordure de voie entre la gare de Colomiers et la Gare du Lycée international. Une quinzaine de mètres nous séparent à peine de la voie. Bien sûr chacun ira de son commentaire concernant son bien être. Et en tant que riverain impacté par le train, je ne cherche pas à être celui qui veut absolument s'opposer à ce projet. Nous habitons ici en connaissance de cause (nous voyons le train ... train, je ne cherche pas à être celui qui veut absolument s'opposer à ce projet. Nous habitons ici en connaissance de cause (nous voyons le train tous les jours du matin au soir, nous vivons avec ses contraintes de bruits, nous arrêtons de parler en attendant qu'il passe ... etc ), mais si la situation actuelle est acceptable et acceptée ... les conséquences de ce projet le sont bien moins. Je suis tout à fait conscient des avantages de ce projet en terme d'amélioration de l'offre aux usagers, de réduction de la circulation sur nos routes avec en conséquence un impact positif sur l'environnement. Mais le doublement de la ligne, les travaux engendrés pour atteindre cet objectif, ainsi que le passage à 15 minutes vers l'ouest, ne se feront pas sans conséquences sur le bien être des habitants, et sur la valeur de nos maisons. L'augmentation des vibrations du sol, l'augmentation du passage et donc des émanations des machines diesel, l'augmentation du bruit, l'impact des travaux de doublement ... autant de sujets qui doivent être abordés, étudiés et pour lesquels vous devez apporter des réponses. De plus, l'électrification de la voie, qui serait une réponse à certains des points ci dessus, n'ait présentée comme étant une simple option permettant la souplesse du choix entre les machines diesel et électriques. Pour le bien être des habitants, en terme de bruit, de vibrations, mais aussi de santé, l'électrification doit être un pré-requis obligatoire dans le projet. Autre point sur lequel il faudrait nous rassurer, l'amplitude horaire de passage des trains, qui ne saurait être élargie sans impact sur noter vie. Enfin, les travaux auront forcément une conséquence sur l'écosystème existant. Les abords du Bassac par exemple, abritent une forte population de petits mammifères, d'oiseaux et d'insectes aujourd'hui perçus comme étant en voie de disparition. Beaucoup de commentaires vont en faveur de la mobilité, et encore une fois, je le comprends, mais merci de ne pas oublier les riverains dans ce projet. Merci par avance.

. Rallumons l'Etoile ! - 29/09/2019

Malheureusement, les propositions présentées par SNCF Réseau pour l’avenir nous semblent insuffisantes, compte-tenu de la croissance de la population, de la congestion, de la pollution, des gaz à effet de serre et des déséquilibres territoriaux. Nous souhaitons donc un projet plus ambitieux, porté par les institutions en charge de la mobilité, la Région Occitanie et Tisséo, avec le soutien de l’État et de la SNCF qui soit à la hauteur des ... é par les institutions en charge de la mobilité, la Région Occitanie et Tisséo, avec le soutien de l’État et de la SNCF qui soit à la hauteur des besoins d’aujourd’hui et de demain : - transformation de la ligne C en une véritable ligne de RER, - amélioration, par conséquent, des TER entre le Gers et Toulouse. Notre contribution se veut constructive et bienveillante. Très détaillée, elle explore et illustre ce que pourrait être une démarche globale et partagée sur cette ligne. Elle n’est certainement pas parfaite. Son objectif est d’abord d’enrichir le débat collectif. Voir le document ci-joint

Anonyme - 29/09/2019

Bonjour, Je prends le ter tous les jours ainsi que mon compagnon et nous trouvons qu'il en faudrait un toute les 15 min car si nous en ratons un, il nous faut attendre 30 min et c'est très pénible.

J. Berhocoirigoin - 29/09/2019

Faisant chaque jour le trajet Aller/retour Arènes/Colomiers en train + 20 mn à pied jusqu’à l’entreprise, - S’il existe une volonté d’augmenter la fréquence des trains, leur capacité et leur fonctionnalité (nécessité d’une plateforme dédiée pour les 2 roues), il est important à coté du projet technique de mettre en place une grande campagne de communication pour associer les entreprises privés et publics, les salariés, les étudiants et autres ... chnique de mettre en place une grande campagne de communication pour associer les entreprises privés et publics, les salariés, les étudiants et autres usagers potentiels pour le train Ceci afin de changer les comportements de futurs utilisateurs et réussir ainsi le remplissage des nouvelles capacités des trains - Il est nécessaire de penser aussi dans le prolongement du projet d’augmentation de fréquence des trains et de leurs capacités d’adapter les structures d’accueil dans les gares, pour les voitures, les 2 roues motorisées et non motorisées - Il est nécessaire aussi de penser aux piétions et cyclistes pour leur offrir des cheminements rapides et sécurisant afin de rejoindre plus facilement les entreprises - Idem avec les horaires de correspondance train-bus qui doivent diminuer les temps d’attente - Il est nécessaire d’ajouter dans les trains une plateforme dédiée pour les 2 roues - En été, les fréquences doivent continuer à convenir aux salariés qui ne partent pas en congé

Anonyme - 30/09/2019

La fréquence des trains entre L'Isle Jourdain et Toulouse le week-end devrait être améliorée.

F. POUPEE - 01/10/2019

Habitant de Léguevin, actuellement seuls quelques bus offrent une alternative à l'utilisation de la voiture. En augmentant la fréquence des trains cela aiderait grandement les déplacements, avec une garantie et une aisance dans les horaires pour aller au travail ou pour les déplacements scolaires ou privés. La circulation devenant de plus en plus dense, il est important de se tourner vers d'autres solutions. Merci à vous.

Anonyme - 01/10/2019

J'habite st Martin du Touch une zone très mal desservie par les bus, seul le Ter Colomiers Arènes à proximité. Mais peu de fréquence parfois une heure d'attente entre deux rames, ou absence comme s'est souvent le cas.De plus le Ter Auch Toulouse ne s'arrête pas. Ne pourrait on pas envisager un Ter avec plus de fréquence avec un terminus gare Matabiau pour plus de cohérence.

Anonyme - 01/10/2019

Bonjour Je prends le train tous les jours depuis Pibrac, aux heures de pointe les wagons (trop peu nombreux) sont bondés. Arrivée à Colomiers gare c'est toujours très compliqué, les Columérains préfèrent prendre la ligne Auch Toulouse plutôt que la navette. Pour le retour le soir c'est pareil. La portion de voie de Colomiers Lycée international à Brax devrait être doublée pour permettre l'augmentation de la fréquence et passer à 1 train toutes ... portion de voie de Colomiers Lycée international à Brax devrait être doublée pour permettre l'augmentation de la fréquence et passer à 1 train toutes les 15min dans les deux sens. Actuellement, il manque un train qui arrive à Pibrac à 19h30 le précédent arrive à 19h et le suivant à 20 h.

Anonyme - 01/10/2019

Favorable à ces travaux, en tout cas pour les étapes A et B, qui permettront d’apporter une solution de report à une partie des 120 000 véhicules recensés au niveau de la RN124, proposant ainsi une solution à ceux qui ont un ancien véhicule, exclu prochainement de Toulouse par la prochaine ZFE et de réduire la pollution de l’air qui met gravement en danger la santé des habitants situés le long de cette RN124 et A624. Par contre je suis très ... réduire la pollution de l’air qui met gravement en danger la santé des habitants situés le long de cette RN124 et A624. Par contre je suis très fortement défavorable à ce que les travaux initialement prévus et étudiés dans le CPER 2015 – 2020 qui prévoyait notamment la fin du doublement des voies entre Arènes et Colomiers permettant de cadencer cette partie de ligne au 1/4h ne soient pas réalisés. La partie amont et la partie aval de Colomiers ont tous deux besoin et méritent des investissements au niveau de cette ligne : - à un moment où l’urgence environnementale et climatique appelle à changer nos comportements de mobilité notamment - où l’Europe poursuit en justice notre pays pour ses niveaux de pollution qui sont d’une grande gravité, - où le président de la République et le gouvernement ont clairement annoncé leur volonté de développer les trains du quotidien - où la loi LOM qui traite des mobilités est votée Il est indiqué que cette décision de reporter les fonds entre Brax et Colomiers est principalement motivée par l’arrivée de la troisième ligne de métro à Colomiers et l’amélioration de la desserte de la ville d’Auch. Mon avis est : - qu'au contraire la 3ème ligne de métro va ramener plus de personnes sur Colomiers et nécessitera le renfort de cette section du TER 16 en aval et en amont de Colomiers - que Saint-Martin-du-Touch est en forte accroissement de population, 2 ZAC Habitation + Bureaux en construction soit environ 6 000 personnes en plus qu'aujourd'hui, - que ces deux zones sont aujourd'hui peu ou pas desservies par d'autres TC - qu'elles constituent un accès à un pôle économique important, - que le temps de transport comparé entre Colomiers et Matabiau n'est pas forcément à porter au crédit de la 3ème ligne de métro - que cette ligne C offre la possibilité, à la gare de Saint-Agne, d'une connexion au métro ligne B et permet le passage de la Garonne. - qu’en réalisant les travaux en amont, étape A et B de votre projet, et en aval, travaux prévus au CPER 2015 – 2020, nous pouvons atteindre un accord gagnant – gagnant, c'est-à-dire qu’en réalisant un véritable RER entre Brax et Arènes cadencé au 1/4h, les deux trains cadencés à la demi-heure du TER 16, n’auront plus besoin d’assurer une desserte aussi adhérente qu’à l’heure actuelle. Ces trains pourront aller de Mérenvielle jusqu’à Colomiers et aux Arènes retirant ainsi autant d’arrêt et réduisant le temps de parcours. Par ailleurs, le cadencement au 1/4h annoncé en amont de Colomiers est tronqué, puisque pour atteindre les pôles d’emploi des Ramassiers, les zones d’habitations de Saint-Martin-du-Touch et les écoles de Lardenne, le cadencement restera à la demi-heure en heure de pointe. Concernant l’offre de service cette ligne doit bénéficier d’une amplitude horaire beaucoup plus importante comme 6h – minuit, avec un billet unique. Cette ligne ne sert pas qu’aux mobilités pendulaires, elle sert à nos enfants scolarisés, à nos loisirs, à nos démarches administratives, à notre culture, à nos relations sociales. Le projet présenté ne fait référence à aucune enquête de déplacement. A mon avis une telle enquête doit être établie, intégrant les données : - Du nombre de personnes montant et descendant à chaque arrêt - Du nombre de personnes qui serait acquise à ce mode de déplacement si l’offre était plus qualitative. Idéalement, votre projet mériterait, à l’époque des big data, une étude par trace mobile. Enfin, votre projet ne prend pas en compte les outils de planification que peuvent être le SCoT et les documents subséquents. Au SCoT des contrats d’axes, inventés par Toulouse et Grenoble, qui conditionnent le projet de transports à la densification urbaine, ont été prévus. La ville de Toulouse a témoigné de velléité d’urbanisation forte nécessitant d’être adossé à une desserte d’un transport collectif capacitaire. Sur Saint-Martin-du-Touch, ce sont deux ZAC dont l’urbanisation a été conditionnée au cadencement au 1/4h de la ligne C. L’urbanisation a été lancée mais le transport associé ne va pas être réalisé. Votre projet d’étape C va à l’encontre des volontés actuelles de voir réduit l’étalement urbain pour faire face aux enjeux climatiques. En fait aujourd’hui, il vaut mieux que j’aille construire une maison au-delà de Colomiers que de rester vivre dans un collectif dans les quartiers de Toulouse ! En synthèse, je demande : - De lancer une enquête de déplacement permettant de connaitre avec juste mesure les fréquentations et reports modaux que l’on peut attendre - De proposer, comme dans votre étude de 2014, plusieurs scénarios dont l’un serait cette dissociation RER – TER. - Que tous les acteurs Ville, Métropole, Département, Région se réunissent autour de ce projet, car nous sommes à un moment, • où nous avons une opportunité de répondre à un besoin de déplacement touchant tant la Ville que la Métropole, que le Département, que la Région • où nous avons besoin de tous et de savoir jouer collectif pour apporter des solutions aux problématiques des gaz à effet de serre et à la pollution de l’air. Et que l’investissement pour atteindre un projet plus ambitieux est largement accessible. Nous changeons nos habitudes et modes de vie, aidez-nous à modifier nos mobilités. Merci

A. Aimée - 01/10/2019

Si j'ai bien compris le projet est prévu pour 2025 quand la gare de Colomiers accueillera la nouvelle station de métro. Je pense que la grande quantité des gens vont inonder les parkings et pas que les parkings en venant à Colomiers en voitures. Pour les convaincre de venir en TER il faut que les trains circulent chaque 5 min. A mon avis il faut soit prolonger le métro au moins jusqu'à Brax soit organiser les trains sncf à la façon du métro ... ains circulent chaque 5 min. A mon avis il faut soit prolonger le métro au moins jusqu'à Brax soit organiser les trains sncf à la façon du métro extérieur: avec 2 voies bien entendu et la fréquence chaque 5 min max et par contre en gardant les trains courts. Cette partie ouest toulousaine va s'agrandir avec la vitesse assez importante, alors il faut faire un effort assez considerable dés maintenant. J'espere mon avis sera utile. Merci.

Anonyme - 01/10/2019

Bonjour, utilisateur de la ligne entre Arènes et Colomiers depuis 10 ans, je constate plutôt une dégradation du service et ce malgré une fréquentation de plus en plus importante. Par exemple des trains du matin (8h09 arènes) et du soir (18h44 Colomiers) ont été supprimés ce qui réduit encore la souplesse d'utilisation. Plus généralement avec l'arrivée du métro à Colomiers Gare, il me semble plus que judicieux de renforcer le service au moins ... plesse d'utilisation. Plus généralement avec l'arrivée du métro à Colomiers Gare, il me semble plus que judicieux de renforcer le service au moins depuis l'Isle Jourdain, avec des fréquences plus importantes et des rames plus nombreuses.

Anonyme - 01/10/2019

Bonjour, utilisateur de la ligne entre Arènes et Colomiers depuis 10 ans, je constate plutôt une dégradation du service et ce malgré une fréquentation de plus en plus importante. Par exemple des trains du matin (8h09 arènes) et du soir (18h44 Colomiers) ont été supprimés ce qui réduit encore la souplesse d'utilisation. Plus généralement avec l'arrivée du métro à Colomiers Gare, il me semble plus que judicieux de renforcer le service au moins ... plesse d'utilisation. Plus généralement avec l'arrivée du métro à Colomiers Gare, il me semble plus que judicieux de renforcer le service au moins depuis l'Isle Jourdain, avec des fréquences plus importantes et des rames plus nombreuses.

Anonyme - 01/10/2019

Abonnée annuelle sur la ligne L'Isle-Jourdain-Toulouse Arènes, je souhaiterais une fréquence de trains toutes les 15 min sur l'intégralité de cette portion.

Anonyme - 02/10/2019

Depuis l'année 2002 j'utilisé la ligneC à St Martin du touch, maintenant ce sont mes enfants pour rejoindre leur collège via le métro des arènes. Mais rien a changé!!! Sauf le nombre de wagon de 1 à 3 mais au vu du nombre d'utilisateur aux heures de pointe c'est le même problème, surtout quand ils ne sont pas annulés !!! Comment fait on pour ne pas utiliser la voiture ?? Il serait temps d'être entendus !!! Mme Moreau.

M. GAUTHIER - 02/10/2019

J'habite à Toulouse, à proximité de la gare Matabiau et je travaille à Colomiers. Un train sur deux ont été supprimés le matin sur le trajet Toulouse-Matabiau et L'Isle-Jourdain, pour un train toutes les heures jusqu'à Auch. Si en général le service fonctionne bien, les quelques kilomètres de voie unique au niveau de la gare de Lardenne font d'un incident mineur en retards conséquents. Il serait temps de passer ce secteur en deux voies. Pour ... unique au niveau de la gare de Lardenne font d'un incident mineur en retards conséquents. Il serait temps de passer ce secteur en deux voies. Pour accroître le trafic de la ligne, ses travaux sont nécessaires. Même si cela ne concerne pas la SNCF, la desserte des zones d'emploi à Colomiers (zone En-Jaca et aéroportuaire ouest est inadapté ou inexistante. Enfin de rendre les trajets domicile-travail en transport en commun de Toulouse vers Colomiers attirants, des plans de desserte des zones d'emploi doivent être développés. Pour les habitants de Colomiers qui désirent allez à Toulouse le soir, plus de train aller-retour doivent être mis en circulation au moins jusqu'à minuit.

Anonyme - 02/10/2019

Je suis un habitant du quartier de St Martin du Touch, usager quotidien de la ligne vers les Arènes, il est essentiel d'augmenter la fréquence de la ligne de 30 à 15 minutes et bien sûr le maintien des arrêts entre les Arènes et Colomiers. En effet, au vu de l'augmentation des habitations dans ce secteur et le peu de transports en commun disponibles, il est absolument inconcevable de supprimer ou réduire les arrêts entre les Arènes et Colomiers. ... cteur et le peu de transports en commun disponibles, il est absolument inconcevable de supprimer ou réduire les arrêts entre les Arènes et Colomiers. Cerise sur le gâteau, une extension du service en soirée serait vraiment appréciable afin de permettre aux travailleurs aux horaires décalés de pouvoir utiliser les transports en commun et aux habitants des quartiers de pouvoir sortir en centre ville en transport en commun et donc avoir une vraie cohérence entre la politique de la ville (supprimer la voiture en centre ville) et la politique des transports en commun.

C. Pecchiar - 02/10/2019

Cette ligne est absolument nécessaire!quand on voit l horreur vécue et les accidents sur la rocade!!!

F. Mourier - 02/10/2019

Je lis dans l'annexe (page 3) qu'après analyse, il a été choisi de ne pas doubler la navette Colomiers <-> Toulouse. Usager quotidien de cette navette, je constate pourtant qu'elle est très utilisée et proche de la saturation. Je ne vois pas en quoi les futurs usagers du métro changeraient ce constat : cette 3ème ligne desservira le nord toulousain, ce ne sont pas ces usagers qui vont actuellement aux Arènes. Je regrette donc ce choix mais je ... t : cette 3ème ligne desservira le nord toulousain, ce ne sont pas ces usagers qui vont actuellement aux Arènes. Je regrette donc ce choix mais je comprends qu'on ne puisse pas tout financer. Cependant 2 améliorations très simples, sans modification d'infrastructure, me semblent déjà possibles pour améliorer cette navette : 1) sur le train l'Isle-Jourdain <-> Matabiau, déplacer l'arrêt de Lardenne vers celui de Saint-Martin du Touch. Alors oui, ça favorise certains usagers en défavorisant les autres, mais l'intérêt général doit primer et l'arrêt Saint-Martin du Touch est largement plus utilisé que l'arrêt Lardenne. De plus, l'arrêt Saint-Martin du Touch est à double voie, contrairement à celui de Lardenne, cela favoriserait donc la régulation du trafic en cas de difficultés. 2) Inclure la ligne de train Matabiau <-> Arènes à la "ligne C" accessible via l'abonnement Tisséo. Ainsi, depuis Saint-Agne et Matabiau, les usagers pourront avec le même billet et avec leur abonnement Tisséo, prendre le train pour Colomiers plutôt que de prendre le métro ou le tram puis la navette aux Arènes. Quant à l'électrification, elle me semble absolument nécessaire sur toute la ligne, au vu du nombre de trains, de la densité de population, et de la fréquence des arrêts (les gros moteurs diesels actuels carburent à plein régime seulement pour démarrer après un arrêt, donc en gare et proche des habitations).

M. B - 02/10/2019

Prenant cette ligne tous les jours le matin à 6h30 à Brax leguevin et le soir à 16h54 ) Matabiau, et afin d'améliorer cette ligne, la 1ière modification pour le confort de tous serait de tous, serait de mettre des barrières avec obligation de passer son titre de transport à Colomiers et aux arènes, ca empécherait la fraude et surtout ca réduirait les voyageurs. Aprés pensez aux vélos, souvent rien n'est fait pour eux ou trop peu et du coup, ca n ... ca empécherait la fraude et surtout ca réduirait les voyageurs. Aprés pensez aux vélos, souvent rien n'est fait pour eux ou trop peu et du coup, ca n'aide pas à prendre les transport en commun. Moi je pense qu'un train toutes les 20 minutes j'aimerais moins, mais soyons réaliste, toutes les 20 minutes serait top, hélas à part à Brax-Leguevin à la gare ou les voies sont doublés sinon c'est rare. Aprés, 1 wagon de plus des fois sur les heures de pointes serait bein pour le confort de tout le monde.

Anonyme - 02/10/2019

Habitante de gimont, je suis obligée de prendre ma voiture quotidiennement pour me rendre a mon travail à colomiers car un train toutes les heures me ferait perdre 1h30 par jour. Le secteur après lisle jourdain semble avoir été oublié de l'enquête, pourtant des trains toutes les 1/2 heures jusqu'à auch aiderait bien des malheureux usagers de la route coincés quotidiennement dans les bouchons.

B. PIAT - 02/10/2019

Entre Les Arènes et Brax puis l'Isle Jourdain, attractive par son cadencement au ¼ d'heure, voir plus dans l'avenir grâce à une signalisation des plus performante, des trains capacitaires, une tarification persuasive, une signalisation voyageur permettant de les tenir au courant des problèmes trains, bus, métro, cette ligne ne peut avoir rendez vous qu'avec le succès. Voir PJ

Anonyme - 02/10/2019

Cela fait 15 ans que j'habite le quartier Saint Martin du Touch et 15 ans que j'utilise la ligne C comme principal moyen de déplacement (faute de pouvoir conduire). J'ai toujours espéré une amélioration de la fréquence des trains, que ce soit en semaine ou le weekend , quartier bien trop oublié de la politique de la ville (le L2 est à 15mn de marche !). J'ai vu ce quartier se transformer et pousser comme un champignon autant en logements qu'en ... a politique de la ville (le L2 est à 15mn de marche !). J'ai vu ce quartier se transformer et pousser comme un champignon autant en logements qu'en entreprises. Comment est-il possible de continuer à exploiter cette ligne comme il y a 20 ans ? C'est dans la logique des choses qu' elle aussi doit se transformer pour répondre aux besoins de cette population plus importante et des nombreux actifs qui viennent travailler dans cette zone ! Faire St Martin-Arènes aux heures de pointe, c'est arrêter de respirer, quand on peut monter ! On a le choix d'attendre 30mn le prochain ou de "foncer" dans ces pauvres gens en espérant que la porte pourra se fermer! Une fréquence de 15 mn est le minimum pour ces quartiers qui sont la proche couronne du centre de Toulouse. Ne pas croire que les gens se reporteront sur la 3° ligne de métro car celle ci ne passera pas dans "le nouveau St Martin" ni à Lardenne ni au Toec. De nombreux habitants de Colomiers préfèrent utiliser la ligne C au L2, moins rapide et ce ce fait, les wagons sont vite remplis ! Qu'on le veuille ou non, Colomiers est la 2e ville la plus importante de la couronne toulousaine alors faisons de cette ligne C un vrai RER !!!!!!!! Il n'est pas normal d'habiter si proche du centre-ville de Toulouse et de ne pas pouvoir rentrer chez soi un samedi soir après un resto ! Cette ligne est pourtant en lien direct avec les pôles d'échanges comme les Arènes (metro/tram/bus) et la gare Matabiau. La développer et mieux l'exploiter rendraient service aux habitants, aux actifs et tout autant à l'environnement.

Anonyme - 02/10/2019

Bonjour, Il y a 15 ans, je prenais le train. Cela n'a pas duré très longtemps face aux annulations et retard. Excuses non acceptable face à un employeur ou garderie a l'école. Je reprends le train depuis 3 ans. Je vois l'amélioration. Pourtant il est possible de faire encore mieux: - les locomotives qui restent allumées toute la journée même quand elles attendent leur prochain départ pendant plusieurs minutes en gare de Colomiers ou des arènes ... ves qui restent allumées toute la journée même quand elles attendent leur prochain départ pendant plusieurs minutes en gare de Colomiers ou des arènes. Ça limiterait la pollution de l'air et auditive des riverains - les trains trop courts les lundis matin et vendredis soir avec les valises des élèves internes - des trains trop courts aux heures de pointe en semaine qui ne nous permet pas de voyager en toute sécurité. Il ne faudrait pas faire un malaise certains jours...cela complique les relations entre voyageurs, ceux de Colomiers se faisant expliquer qu'ils peuvent prendre le train suivant, sans tenir compte qu'ils ont aussi des obligations en rentrant chez eux. - des fréquences trop faibles, trop faibles en journée, qui s'arrête trop tôt( pourquoi le train de 19h09 n'existe pas alors qu'il y en a toute les heures entre 16h et 20h?) - des espaces sécurisés pour vélo et trotinettes permettraient de venir en mode doux jusqu'à la gare et limiteraient le nombre de voitures. - pendant les vacances, il reste des personnes qui travaillent. Elles se trouvent très contraintes par la baisse du passage des trains et doivent anticiper donc le prendre plutôt tôt. - le coût du billet arene/Matabiau est très cher, le complément d'abonnement aussi. Nombreux prennent le métro. Cela engorge le métro alors que le train est presque vide sur cette portion. Serait-il possible d'étendre la validité du ticket Tisseo ? Idem pour la station Colomiers lycée international.

Anonyme - 02/10/2019

Habitant Colomiers, après avoir assisté à la réunion publique à Colomiers ce 2 octobre, il me semblerait judicieux de commencer avant tout par doubler TOTALEMENT la ligne entre Arènes-St Cyprien et Colomiers. En effet, ce maillon réalisé permettrait de faire rouler davantage de trains aux heures chargées en particulier depuis Toulouse vers Colomiers et aussi au-delà sachant que plus on s'éloigne de Toulouse, plus les trains se vident. De plus ... argées en particulier depuis Toulouse vers Colomiers et aussi au-delà sachant que plus on s'éloigne de Toulouse, plus les trains se vident. De plus, s'il est possible de trouver 3 milliards d'euro pour financer la 3ème ligne de métro, on n'est pas à 10 ou 20 millions de plus pour financer ces quelques centaines de mètres manquant sur la section RER C. Merci

Anonyme - 02/10/2019

J'utilise la ligne St Martin du Touch-Arènes pour travail et loisirs sur Toulouse. Je trouve la fréquence insuffisante en semaine, trop faible en weekend, inexistante en soirée. Cette situation oblige à des déplacements voiture qu'il nous faut absolument éviter. De plus, notre quartier autour de la gare de TER Saint Martin du Touch se densifie grandement, il s'agit d'en prendre la mesure et d'augmenter au plus vite la fréquence, de couvrir ... la gare de TER Saint Martin du Touch se densifie grandement, il s'agit d'en prendre la mesure et d'augmenter au plus vite la fréquence, de couvrir les plages du soir et du weekend.

V. Halimi - 02/10/2019

Bonjour Le quartier des Ramassiers s'est beaucoup densifié: beaucoup de logements et beaucoup d'entreprises. La fréquence actuelle de la ligne C est beaucoup trop faible pour absorber les besoins. Les lycéens du quartier des Ramassiers doivent changer de train pour aller à leur lycée de secteur: soit 25 min au lieu de 10min. Suggestions: 1)Augmenter la fréquence de la desserte des Ramassiers 2)Augmenter l'amplitude horaire 3)Pouvoir ... oit 25 min au lieu de 10min. Suggestions: 1)Augmenter la fréquence de la desserte des Ramassiers 2)Augmenter l'amplitude horaire 3)Pouvoir utiliser le même train pour aller au lycée Cordialement Valérie Halimi

Anonyme - 03/10/2019

Bonjour, utilisatrice de la ligne C au départ des arènes à Toulouse, à destination de saint martin du touch, je trouve la fréquence des trains insuffisante, notamment dans la journée. Terminant parfois ma journée de travail à 14h, le train suivant est 50min plus tard, ce qui m'oblige à prendre ma voiture. De plus, la fréquence des trains est divisée par deux en été, mais pas la fréquentation.

Anonyme - 03/10/2019

Cette ligne n'a pas suffisamment de trains au niveau du cadencement et de la capacité de place pour la partie agglomération toulousaine

Anonyme - 03/10/2019

Je fréquente cette ligne avec beaucoup de plaisir comparée avec la voiture. M ais si je me rends en soirée à Toulouse, le carrosse redevient citrouille beaucoup trop tôt. Un dernier train vers 22h30 s'avère indispensable! Et davantage de garages à vélo sécurisés en gare serait un encouragement indéniable à se passer de la voiture!

Anonyme - 03/10/2019

D'un point de vue toulouso-citadin, les changements évoqués ne peuvent être que bénéfiques. Mais qu'en est-il du point de vue des Gersois venant d'Auch ou d'avant l'Isle-Jourdain et souhaitant se rendre plus rapidement à Toulouse? Comme émis dans l'un des commentaires, il serait bien que des trains express relient Auch à Toulouse soit totalement sans arrêt, soit en desservant les arrêts habituels puis en étant sans arrêt de l'Isle-Jourdain à ... express relient Auch à Toulouse soit totalement sans arrêt, soit en desservant les arrêts habituels puis en étant sans arrêt de l'Isle-Jourdain à Matabiau afin de gagner du temps, le tout en exploitant les croisements et les doublements de la voie évoqués dans le dossier de support. Enfin, selon moi, un atout majeur serait effectivement l'électrification TOTALE (et non partielle) de la ligne entre Auch et Toulouse: outre l'aspect écologique certes important, la situation enclavée du Gers serait réduite grâce à elle. L'électrification permettrait par exemple un TGV quotidien Auch-Toulouse-Montauban-Agen-Bordeaux-Paris en 5h15 environ (pour un Toulouse-Auch sans arrêt en 50 min environ). Si ces projets seront menés à bien, et je l'espère, ceux-ci amènent naturellement, connexion oblige, vers un autre axe de réflexion, celui de la réouverture de le ligne Auch-Agen...

N. V - 04/10/2019

J'utilise quasi-quotidiennement Pibrac<-TER->Arènes<-ligne A->Jean-Jaurès. Plus les fréquences augmenterons, plus vous aurez d'abonnés pour les trajets travail Plus vous élargirez les horaires du soir et les week-end, plus vous aurez de voyageurs en général. La recette pour avoir un maximum de clients : 1) Avoir une fréquence de 10 minutes entre ~7H-9H et 16H-19H, puis des fréquences à 15-30 minutes suivant les heures, le reste du temps entre ... ients : 1) Avoir une fréquence de 10 minutes entre ~7H-9H et 16H-19H, puis des fréquences à 15-30 minutes suivant les heures, le reste du temps entre Brax et Arenes 2) En attendant l'arrivée du 3e metro, entendez-vous avec Tisseo pour avoir depuis Colomiers Gare une ligne express et régulière qui dépose véritablement devant les entrées d'Airbus à Colomiers et Saint Martin du Touch. Les usagers habitant dans l'ouest de Toulouse et travaillant à Airbus Blagnac n'utilisent pas les transports en commun car la ligne de Tram leur fait perdre beaucoup de temps. Si vous proposez des services qui font gagner du temps aux usagers, ils ne réfléchiront pas à deux fois entre voiture et transport en commun.

Anonyme - 05/10/2019

Bonjour. J'habite près de la gare Colomiers Lycée international et je travaille près de la gare des Ramassiers. Temps de train cumulé 5mn. Mais je prends le bus et il me faut 45mn pour aller travailler. Les trains qui s'arrêtent à la gare de Colomiers Lycée ne s'arrêtent pas aux Ramassiers. Il faut descendre à Colomiers centre, attendre 15mn ou plus un autre train (s'il arrive) pour faire la suite du trajet. Il n'y a que 2 trains par heure ... faut descendre à Colomiers centre, attendre 15mn ou plus un autre train (s'il arrive) pour faire la suite du trajet. Il n'y a que 2 trains par heure à Colomiers Lycée, et pas à des horaires idéaux par rapport à mes horaires de travail. L'abonnement Tisséo ne permet pas de prendre le train à Colomiers Lycée, il faut payer un supplément jusqu'à Colomiers centre. Entre les trains annulés, en retard, les défauts d'affichage, l'appli SNCF qui ne donne pas les infos à jour...on se rend compte trop tard qu'il faut trouver une solution de repli, repartir vers le L2 et on arrive au travail en retard et stressés. J'ai abandonné le train. Mais je rêve de ces"5mn" de temps de train cumulé... Fiabilisez la desserte, augmentez la cadence des trains aux heures de pointe, mettez des trains sans changement entre Colomiers Lycée et les Ramassiers, incluez la gare de Colomiers Lycée dans la zone couverte par le ticket Tisséo, améliorez la communication en gare et sur les applis.... C'est un vrai RER qu'il faut ! Merci.

Anonyme - 05/10/2019

la gare de Merenvieille en particulier doit être plus souvent desservie, même le week-end pour permettre une utilisation moindre de la voiture

Anonyme - 05/10/2019

Je suis utilisateur et très favorable à l'amélioration du service ferroviaire mais... A) je doute bcp que le préservation de l'environnement soit une priorité de la Sncf comme elle le prétend dans la vidéo car (1) les bordures des voies sont régulièrement, au moins à certains endroits, aspergées de désherbant (2) il n'est pas très honnête de dire que le doublement de la voie dans la forêt de Bouconne sera réalisé sur une zone non boisée (ce qui ... désherbant (2) il n'est pas très honnête de dire que le doublement de la voie dans la forêt de Bouconne sera réalisé sur une zone non boisée (ce qui sous-entend que la forêt sera épargnée) alors que cette zone a été entièrement déboisée (à grand renfort de produits chimiques pour empêcher les arbres de repousser!) l'année dernière par la sncf et que l'installation d'une nouvelle voie nécessitera, sur toute sa longueur, un nouveau déboisement de plusieurs de dizaine de mètres (40m?) de largeur. Puisqu'un doublement complet de la voie ne semble pas nécessaire, je trouve très regrettable (et assez symbolique de la priorité de la sncf à sauvegarder notre environnement) qu'il soit justement et uniquement prévu dans la forêt. Les milieux 'semi-naturels', déjà, et de plus en plus rares dans la région, jouent un rôle majeur dans les services écologiques (pollinisation, qualité de l'eau, etc..) et pour cela doivent être absolument préservés; (B) En attendant que le projet soit devienne opérationnel il est indispensable de rétablir les arrêts toutes les 1/2 h à Mérenvielle car quand on est à vélo et que le train de 7h20 est supprimé..comme celui de 7h50 ne s'arrête pas.... pourquoi cette fréquence est-elle possible à certaines heures et ne le serait pas à d'autres? (C) il faut bcp plus de place pour les vélos dont le nbre aura sans doute quadruplé en 2025 .

Anonyme - 06/10/2019

Bonjour, je fais le trajet Toulouse Matabiau -Colomiers Lycée international 4 fois par semaine pour aller travailler. Je trouve la fréquence des trains trop faible et souhaiterais aussi davantage de train desservant le Lycée international, p.ex. entre 10 et 12 h ou dans l'après-midi, également dans le sens des retours. Cette ligne est fréquentée par beaucoup d'élèves et professeurs travaillant au lycée ainsi que par des personnes des entreprises ... le sens des retours. Cette ligne est fréquentée par beaucoup d'élèves et professeurs travaillant au lycée ainsi que par des personnes des entreprises à proximité de cette gare. Depuis trois ans, je ne prends plus la voiture et j'ai opté pour le train, mais c'est parfois assez compliqué. Pourtant, au vu des bouchons et des soucis environnementaux, il faudrait encourager les gens à renoncer à la voiture. Dans une perspective de cohérence, il faudrait également étendre la zone de tarification Tisséo jusqu'au Lycée international.

Anonyme - 06/10/2019

Bonjour SNCF, Des améliorations de fréquences de passages pendant les heures de pointe sur la ligne Auch Toulouse seront les bienvenues et aideront un nombre significatif de personnes, pas seulement les usagers du train mais aussi les utilisateurs de la N125 par exemple. Après avoir examiné la proposition de la SNCF je voudrais souligner les points suivants: Il semble exister un bassin d’emplois très important non couvert par la ... roposition de la SNCF je voudrais souligner les points suivants: Il semble exister un bassin d’emplois très important non couvert par la proposition, la zone autour d’Oncopole (Institut Universitaire du Cancer de Toulouse, Hôpital Marchant, Laboratoires Pierre Fabre, Sanofi etc…). Cette zone, est jugée suffisamment importante pour justifier de dépenser des millions d'euros pour la construction du «Téléphérique urbain», mais dans la proposition de la SNCF ne l’est pas suffisamment pour renforcer le lien avec l'ouest de Toulouse. La liaison vers cette zone est très mal desservie par le reste du réseau de transport. Il pourrait même y avoir un lien avec le «Téléphérique urbain» envisagé. Dans la proposition de la SNCF il semble exister un lien intrinsèque avec la programmation de la 3ème ligne de métro, Pourquoi attendre la construction de la 3ligne pour améliorer la fréquence des passages des trains pour la ligne Toulouse-Auch dans Toulouse Metropole au moins. Toulouse-Arènes est déjà bien relié à la ligne de métro A ainsi qu’au reste du réseau. Toulouse-Arènes restera sûrement la principale gare. Ce projet devrait être accéléré selon son propre calendrier. La capacité d'un service d'une demi-heure existe déjà, mais le nombre d'heures d'utilisation de cette cadence est très limité. Les soirées et les week-ends sont très mal desservis, un point non discuté dans le dossier SNCF. La couverture horaires sur les soirees et we pourrait être étudiée. Cela peut être amélioré avec très peu de dépenses d'infrastructure et dans un délai très court. L'impact des engins de déplacement personnels électriques (eVelo, trottinette, etc.) sur l'avenir des transports en ville ne doit pas être sous-estimé. La tendance est déjà à Paris pour que les usagers se rendant au travail évitent le métro et utilisent la trottinette électrique pour les voyages en ville. Combiné avec un train arrivant à un emplacement approximatif, ce moyen de transport est très efficace, évitant le temps perdu par d'eventuelles correspondances. La possibilité de prendre des vélos / trottinette pendant le voyage est l’avantage unique du train. Veuillez tenir compte des exigences et des possibilités offertes par ces moyens de transport et ne pas surestimer la dépendance du métro. Merci, Luke

Anonyme - 07/10/2019

Ce projet constitue un début intéressant mais pas assez ambitieux. Le développement de la ligne Toulouse-Auch me paraît une grande nécessité, toutefois, je considère que se limiter à la partie ouest de Colomiers serait extrêmement regrettable et que l'allocation de moyens n'est pas optimisée. Il faut viser la transformation de la ligne C en véritable RER. Afin d'augmenter les possibilités de croisement et donc les fréquences sur la ligne, il ... ut viser la transformation de la ligne C en véritable RER. Afin d'augmenter les possibilités de croisement et donc les fréquences sur la ligne, il faut prioritairement doubler les quais au niveau de toutes les gares (et notamment Gallieni Cancéropôle, Lardenne, puis à l'ouest de Colomiers). C'est seulement quand tout cela sera fait qu'on pourra envisager de doubler les voies sur de plus grandes longueurs. Là encore, la priorité doit être la ligne C existante, donc le doublement au niveau de Lardenne ; puis l'intérieur de Toulouse, donc les environs de Gallieni Cancéropôle et la réhabilitation de la voie désaffectée sur l'île du Ramier pour créer une voie d'attente de croisement ; et seulement après l'ouest de l'agglomération. Ces travaux devraient permettre une augmentation des fréquences, qui devrait prendre la forme d'un véritable cadencement et pas se limiter à l'heure de pointe, à quoi il faut joindre une augmentation des amplitudes horaires. Il faut également étendre la tarification Tisséo de la ligne C à l'ensemble du périmètre de Tisséo, c'est-à-dire toute la métropole. Je soutiens par ailleurs le projet d'électrification totale ou partielle de la ligne.

Anonyme - 07/10/2019

Serait-il possible au service annuel 2020 de généraliser le cadencement à l'heure de la ligne Auch-Toulouse, afin de permettre de bonnes correspondances notamment avec la ligne Toulouse-Marseille dont les horaires changent? Ainsi des départs d'Auch à 11.06, 13.06, 15.06, 17.06, 19.06 permettraient de prendre à Toulouse les Toulouse-Marseille de 12.46, 14.46, 16.46, 18.46, 20.46. Dans l'autre sens, les Marseille-Toulouse arriveront au SA ... t de prendre à Toulouse les Toulouse-Marseille de 12.46, 14.46, 16.46, 18.46, 20.46. Dans l'autre sens, les Marseille-Toulouse arriveront au SA 2020 à Toulouse à 9.20, 11.20, 13.20, 15.20, 17.20, 19.20, 21.20. Serait-il possible d'améliorer les correspondances avec les Toulouse-L'Isle-Jourdain de 9.24, 11.24, 13.24, 15.24, 17.24, 19.24, 21.24 et de prolonger celles-ci jusqu'à Auch. Merci

Anonyme - 07/10/2019

Je ne vois pas l'interêt d'augmenter la fréquence des trains aux heures creuses sachant qu'ils sont pratiquement vides.Par contre cela augmentera significativement le bruit et la pollution supportés par les riverains....

Anonyme - 07/10/2019

Utilisatrice quotidienne de la ligne entre l’Isle-Jourdain et Auch. Pas assez de trains sur ce tronçon (1/heure aux heures de pointe...) et rien de prévu dans le projet soumis à concertation. A croire même qu’une fois les travaux faits (ou en cours) sur la partie IJ-Toulouse, nous n’aurons plus que des cars sur le reste de la ligne. Personne pour nous rassurer sur ce point précis. Intolérable que le soir les trains en retard s’arrêtent à Gimont ... des cars sur le reste de la ligne. Personne pour nous rassurer sur ce point précis. Intolérable que le soir les trains en retard s’arrêtent à Gimont et obligent les personnes travaillant à Auch à prendre le car puis (dans le meilleur des cas) le train pour rentrer. Quand un train est supprimé beaucoup trop long d’attendre une heure, surtout quand le soir le suivant est un car. Ok pour améliorer la partie la plus utilisée de la ligne, mais attention à ce que ce ne soit pas une fois de plus au détriment des territoires ruraux !!!

Anonyme - 07/10/2019

Bonjour, je suis une riveraine de la voie ferrée sur ce tronçon, il y a trop de trains maintenant! très bruyant et polluant. Je conçois bien sur la nécessité en heure de pointe, cette ligne étant très fréquentée, mais en heure creuse, le train est quasi vide. Tant de passages semblent inutiles.

Anonyme - 08/10/2019

J’habite à colomiers je prend le train pour aller faire mes études dans Toulouse. Au vu du nombre de personne qui empreinte ce transport aux heures de pointes, une augmentation du nombre de rame ou de la fréquence serait bienvenue ainsi que des horaires élargies en soirée pour permettre la venue plus rapide dans Toulouse en transport pour ne pas prendre la voiture jusqu’aux arènes où basso combo

Anonyme - 08/10/2019

Etant à la fois utilisatrice et riveraine de la voie à hauteur de Pibrac, j'estime qu'il est important de permettre aux habitants du secteur Ouest de pouvoir disposer d'horaires incitatifs pour aller travailler et donc d'augmenter les fréquences aux heures de pointe. En revanche, je vois en journée et le soir passer des trains vides. Ce constat m'amène à penser que l'augmentation des fréquences hors heures de pointe n'est pas proportionnée aux ... et le soir passer des trains vides. Ce constat m'amène à penser que l'augmentation des fréquences hors heures de pointe n'est pas proportionnée aux besoins. Par ailleurs, il est important de ne pas oublier les nuisances pour les riverains : pollution accrue, nuisances sonores notamment du fait du klaxon, vibrations sur les maisons, etc. De ce point de vue, l'électrification de la voie est indispensable pour réduire l'impact et que le projet soit acceptable pour les riverains. L'augmentation des fréquences sur les heures de pointe doit être compensée par le souci de réduire les nuisances par l'électrification.

Anonyme - 08/10/2019

J'utilise la ligne tous les jours ouvrés et 4 fois par jour, entre les Arènes et Saint Martin du Touch, pour mes trajets domicile-travail. Je suis abonnée SNCF depuis l'ouverture de la ligne navette. L'extension de la navette est un progrès important pour les habitants de l'ouest toulousain. Dans le projet SNCF réseau, il y a cependant plusieurs points à améliorer, concernant la desserte entre Arènes et Colomiers-gare. - il est prévu une ... projet SNCF réseau, il y a cependant plusieurs points à améliorer, concernant la desserte entre Arènes et Colomiers-gare. - il est prévu une desserte toutes les 15 minutes de Colomiers à Brax en heures de pointe, mais il faudrait que ce cadencement soit étendu jusqu'aux Arènes pour avoir un réel intérêt. Il faudrait donc inclure la mise à deux fois deux voies sur le tronçon manquant. -il ne faut pas oublier les heures creuses : actuellement, depuis Saint Martin du Touch vers les Arènes, entre 11H30 et 14H, il n'y a que deux trains (13H01 et 14H01). Ce n'est pas suffisant, il faut au minimum un train par heure en heures creuses et tous les jours de la semaine. -question supplémentaire : il n'y a pas de valideur SNCF-pastel en gare de Saint Martin : pourquoi?

Anonyme - 08/10/2019

Je soutiens les propositions de "Rallumons l'étoile" et je demande la création d'un véritable RER et l'amélioration des TER à travers : - l'étude de scénarios plus ambitieux pour 2025 et le long terme, portés conjointement par la Région Occitanie et Tisséo, avec l'appui de l'État et de la SNCF, - des premières actions d'ici 2 ans ( des trains jusqu'à minuit, une tarification intégrée sur tout le périmètre de Tisséo ). À titre d'exemple, j ... des premières actions d'ici 2 ans ( des trains jusqu'à minuit, une tarification intégrée sur tout le périmètre de Tisséo ). À titre d'exemple, j'habite à Colomiers et je travaille à Muret : ce trajet peut se faire en un peu plus d'une 1/2 h en train, ce qui est très bien, mais il n'y a qu'une seule possibilité d'horaire avec un départ à 7h40 dans un train surchargé... c'est vraiment dommage !

Anonyme - 08/10/2019

Bonjour, habitante de Auch, je me sens toujours lésée lorsque je dois me rendre à Toulouse, car les trains sont trop peu fréquents, notamment les week-ends ou pour les départs en vacances avec enfants (car nous avons une correspondance à Toulouse). Je termine la plupart du temps avec ma voiture, ce qui est contraire à mes principes et à ma volonté initiale. Nos "aventures" ferroviaires sont devenues la risée de la famille et de nos amis, et ... qui est contraire à mes principes et à ma volonté initiale. Nos "aventures" ferroviaires sont devenues la risée de la famille et de nos amis, et Auch est définitivement considérée comme le "bout du monde" où personne n'a jamais envie de venir, en raison des difficultés à s'y rendre. Il y a du travail !

N. - 08/10/2019

Bonsoir, j'accueille ce projet avec grand intérêt. La banlieue a grandement besoin de transports en commun et la présence de cette ligne C parmi les plus fréquentées est à renforcer : renforcer la fréquence des trains , renforcer la capacité des trains , renforcer l'utilisation du vélo+train , mais aussi renforcer les autres moyens de déplacements pour rabattre vers les gares ainsi renforcées. Des bus , du co-voiturage, des accès vélos sécurisés ... aussi renforcer les autres moyens de déplacements pour rabattre vers les gares ainsi renforcées. Des bus , du co-voiturage, des accès vélos sécurisés sont indispensables pour que ce projet tienne ses promesses de fréquentation. Un projet global avec la Région ,la SNCF, Tisséo, Toulouse métropole et un projet qui ne mette pas en concurrence les transports. Entre Colomiers et Toulouse la ligne C n'est pas parallèle à la TAE ( 5km séparent ces 2 moyens à St Martin du Touch). Tous les habitants de l'agglomération ont droit à une équité d'accès aux transports en commun. Ce projet doit prévoir le futur et se baser sur des enquêtes domicile-travail récentes et prévoir les évolutions : le budget doit également se planifier sur plusieurs années et répondre aux besoins réels.

Anonyme - 09/10/2019

Il est plus important pour moi de privilégier et prioriser les zones denses de populations et d'emplois en commençant par l'amélioration du services entre Colomiers et les Arenes. Le devellopement de la ligne en RER est primordial de l'isle Jourdain - Arenes.

Anonyme - 09/10/2019

Bonjour, Pas assez de trains aux heures de pointes. La fréquence devraient être fortement augmentée au minimum jusqu'à BRAX qui fais partie de Toulouse métropole. Des trains jusqu’à minuit si possible.

Anonyme - 09/10/2019

Bonjour, Habitant à Léguevin, il m'est aujourd'hui très difficile d'utiliser le train pour me rendre sur mon lieu de travail à Blagnac (zone aero). En effet il faut que je fasse un changement au Arenes pour prendre le Tram donc beaucoup trop long. Je ne parle même pas des problèmes de train annulé ou retardé qui vient compliquer la situation. Une combinaison d'un train toutes les 15 min avec la nouvelle ligne de métro serait une réponse ... é ou retardé qui vient compliquer la situation. Une combinaison d'un train toutes les 15 min avec la nouvelle ligne de métro serait une réponse parfaitement adaptée pour mes trajets quotidiens. J'encourage grandement ce projet même s'il arrive trop tard. Il conviendra également que la région et la SNCF trouvent un accord et investissent suffisamment dans le matériel roulant afin que ce projet soit un réel succès. Cordialement Stéphane

Anonyme - 09/10/2019

Il faut un doublement des voies, une augmentation de la fréquence et du cadençage, de Auch jusqu'à Matabiau. Il faut également penser la ligne C jusqu'à Matabiau et pas seulement entre Colomiers et Arènes. Pour être une vraie alternative au tout voiture, pour également revitaliser le gers jusqu'à Auch, permettre de limiter la bétonisation galopante le long de la 124 et redonner de l'attractivité à la fois pour l'emploi mais aussi pour les études ... ch, permettre de limiter la bétonisation galopante le long de la 124 et redonner de l'attractivité à la fois pour l'emploi mais aussi pour les études (pour les familles modestes, louer à l'Isle Jourdain ou Gimont serait plus économique que louer dans Toulouse)...la région travaille à des campus délocalisés non, et bien délocalisons un peu les cités U en proposant des habitats accessibles de qualité, à loyers modérés depuis lesquels on peut se rendre à la fac à Toulouse en 30 à 45 minutes sans voiture. C'est également remédier à la situation de la TAE qui démarre à la gare de Colomiers et qui se présente néanmoins comme la "ligne" pour le bassin d'emploi de Colomiers et Blagnac sauf qu'il ne solutionne en rien l'accessibilité de ce bassin pour ses employés venant de l'Ouest. Parce que cette ligne Auch Toulouse permettrait également des alternatives pour relier la ligne B avec un changement en St Agne, bref un vrai RER. Non ce n'est peut être pas rentable à court terme mais devant l'urgence climatique...il faudrait peut être penser plus loin que le court terme.

Anonyme - 09/10/2019

Bonjour, au vue de l'explosion en quelques années du nombre d'habitants et de travailleurs aux Ramassiers, et en considérant la proximité de cette ligne avec certains sites Airbus, il semble important de developer la gare de Colomiers Ramassiers. De plus, cette gare peut devenir un noeud d'interconnexion avec Tournefeuille, oubliée de la 3eme ligne de metro. merci d'avance.

Anonyme - 09/10/2019

L'empilement de financeurs / décideurs qui n'ont pas toujours les mêmes volontés, ni les mêmes calendriers rend illisible pour le citoyen/usager, le futur de ses déplacements. L'expérience du VAL (métro) nous a montré ce que donne un manque d'ambition/anticipation au début du programme. Il faut donc davantage d'audace de la part de celles et ceux charger de dessiner le futur de l'agglomération. On doit cesser - également - d'avantager ... t donc davantage d'audace de la part de celles et ceux charger de dessiner le futur de l'agglomération. On doit cesser - également - d'avantager une zone, au détriment d'une autre. Rendons les 50 millions d'euros au projet de la ligne C ! Quand des permis de construire sont délivrés, l'impact sur les déplacement doit être pris en compte au plus tôt (Cas des ZAC par exemple).

D. Guilloteau - 09/10/2019

Empruntant la ligne C quotidiennement entre les Arènes et la gare des Ramassiers, je rejoins l'avis de beaucoup d'utilisateurs quant aux besoins: - d'augmenter la fréquence des trains toutes les 15min. Pour atteindre cet objectif, n'y aurait-il pas la possibilité d'adapter les dessertes de gare en fonction des fréquentations. Les gare TOEC et Lardennes sont bien moins fréquentées que les gares de Saint-Martin et des Ramassiers. - améliorer ... n fonction des fréquentations. Les gare TOEC et Lardennes sont bien moins fréquentées que les gares de Saint-Martin et des Ramassiers. - améliorer la communication sur les horaires via une application unique ou en lien avec l'application Tisseo - améliorer l'aménagement des rames pour les rendre plus adaptés au transport du quotidien de courte durée (<30min) en maximisant le nombre de places assises vs. le confort des fauteuils, suppression des toilettes, zones vélos mieux agencées. La proposition d'aménagement entre Colomiers et L'Isle Jourdain est très intéressante mais occulter entièrement le tronçon Arènes - Colomiers est assez incompréhensible. La 3ème ligne de métro n'arrive qu'en 2025 au plus tôt, d'autres solutions entre temps doivent permettre d'améliorer la situation à plus court terme.

Anonyme - 09/10/2019

Pourquoi ne pas faire de la ligne C un vrai RER comme proposé par le projet rallumons l'étoile ? Doublement des quais certes, mais aussi des rames plus grandes, plus de fréquence et surtout plus d'amplitude ! Comment réduire le nombre de voiture en ville s'il n'y a plus de train quand on rentre ?

Anonyme - 09/10/2019

1 train tous les 1/4 d'heures depuis L'isle jourdain jusqu'à Colomiers avec arrêt à chaque gare serait super. Plage de couverture 7h00 - 9h00 dans le sens L'isle -> Colomiers et 17h00 - 19h00 dans le sens Colomiers -> L'isle. Il y aurait automatiquement plus de place pour les vélos car les fréquentations seraient plus échelonnées. Si un arrêt aux Ramassiers peut être ajouté, ça éviterai une correspondance avec 10minutes d'attentes.

Anonyme - 09/10/2019

Bonjour, Il faut un vrai candencement, fiable et de 1 heure à 1 h 15 max, de Colomiers à Auch. Pour une vraie ligne de vie, qui permette de vivre à Auch, de travailler à Colomiers ou Toulouse, sans étalement urbain, sans bouchons monstrueux, bref pour un vrai développement équilibré et respectueux de l'environnement. La transition, c'est cela.

Anonyme - 10/10/2019

Nécessite de davantage de rames, en nombre trop réduit, conduisant à des bousculades, des tensions, des gens qui restent à quai faute de place. Le nombre de rame est trop faible. Les fréquences entre Brax-leguevin et arènes est bien trop faible. Léguevin est en plein développement et construction de logements (route de pibrac). 20h25 est le dernier train pour aiche en gare matabiau. Ceci n’est pas du tout adapté au rythme de travail ... de logements (route de pibrac). 20h25 est le dernier train pour aiche en gare matabiau. Ceci n’est pas du tout adapté au rythme de travail toulousain. Je dois prendre ma voiture le matin car je ne peux pas rentrer plus tard le soir quand mes réunions sont tardives. Enfin 2 trains par heure est largement insuffisant au regard du trafic d’une métropole dynamique en plein expansion avec l’aeronautique Dont les professionnels achètent des logements sur la ligne l’ile Jourdain, Gimont... pour bénéficier de tarifs immobiliers abordables. Cela fait des années que ça dure, il est temps que les choses rapidement. Le traitement des problèmes liés au transports sur cette ligne est bien trop lent au regard du développement du trafic et de la densité de la population lié au pôle aéronautique. La ligne de métro ne changera pas la problématique qui concerne le goulot d’étranglement sur la rocade entre l’isle Jourdain et colomiers! Le secteur de transports Lîsle Jourdain - colomiers doit trouver une solution rapide!

Anonyme - 10/10/2019

Bonjour, J'habite à Colomiers Les Ramassiers, et je ne comprends toujours pas pourquoi la ligne de chemin de fer entre les gares de Lardenne et du TOEC soit 1.7 kms est à 1 voie alors le reste est à 2 voies. Il y a là quelque chose d'inachevé. Le résultat est que la fréquence d'arrêt des trains sur les gares des Ramassiers / St Martin du Touch, Lardenne, le Toec est de 30 mm aux heures de pointes au lieu de 15 mm comme cela devrait être (cas de ... les gares des Ramassiers / St Martin du Touch, Lardenne, le Toec est de 30 mm aux heures de pointes au lieu de 15 mm comme cela devrait être (cas de Colomiers et des Arènes). La région avait inscrit au CPER 2015-2020 l’achèvement du doublement d’Arènes-Colomiers pourquoi maintenant l'abandonner? Pour info la future 3ieme ligne de métro de Toulouse ne desservira pas les gares des Ramassiers / St Martin du Touch, Lardenne, le Toec et ca compliquera d'autant la vie des milliers de personnes de ces quartiers qui perdront un temps infini à attendre des trains et je ne parle pas des correspondances de bus manquées. Si je peux m'exprimer ainsi ca fait beaucoup de monde laissé sur le bord de la "voie" juste pour 1.7 kms de voie à réaliser. Alors messieurs les décideurs facilitez notre vie d'usager en réalisant ces 1.7 kms de voie manquante comme programmé dans le CPER pour qu'entre entre Colomiers et les Arènes un train puisse s'arrêter toutes les 15 min dans chacun des sens à chaque gare traversée avec une amplitude de passage élargie entre 5h00 et minuit. Merci.

Anonyme - 10/10/2019

Utilisatrice bientôt quotidienne de la ligne AUCH TOULOUSE, je me rends compte qu'il y a de fréquents problèmes sur cette ligne.Déjà il manque des panneaux d'affichage en gare de Colomiers, à la sortie du Métro aux Arènes, qui doivent indiquer le bon quai à prendre. La 1ere fois, j'ai eu des difficultés et j'ai failli rater mon train.Autres points, il faut recevoir des SMS depuis l'application prévue SNCF lorsqu’il y a un retard annoncé.En Italie ... ltés et j'ai failli rater mon train.Autres points, il faut recevoir des SMS depuis l'application prévue SNCF lorsqu’il y a un retard annoncé.En Italie, des écrans sont présents à l'intérieur du train et l'on peut suivre son déplacement en direct.La SNCF détient un outil formidable pour lutter contre la pollution, les engorgements sur ces rocades.Le transport doit rester gratuit pour les personnes en difficultés.Autre question importante : dois-je refuser cet emploi parce que le reseau SNCF ne me permettra pas d'aller à mon travail sereinement ? Merci pour compréhension

Anonyme - 10/10/2019

Après avoir assisté à la réunion d'information sur la ligne Toulouse / Auch du 2 octobre, voici mes proposition: Dans un premier temps améliorer la ligne C en augmentant la cadence et l'amplitude horaire. Puis etre plus ambitieux pour l'ensemble de la ligne créer un "vrai RER" entre l'isle Jourdain et Matabiau (Ce qui permettra une correspondance avec la ligne B, à Saint Agnès, avec le future téléo à Gallieni cancéropole, et avec la future ... ain et Matabiau (Ce qui permettra une correspondance avec la ligne B, à Saint Agnès, avec le future téléo à Gallieni cancéropole, et avec la future ligne 3 à Colomiers

Anonyme - 10/10/2019

J'utilise la ligne C entre Saint-Cyprien-Arènes et Les Ramassiers quotidiennement pour aller au travail et en revenir. Les trains sont surchargés car sous-dimensionnés, aucun retard annoncé, c'est la surprise à chaque fois. Qui plus est la fréquence est bien trop faible. Au minimum il faudrait un train toutes les 15 minutes en heure de pointe et un train toutes les 30 minutes en heure creuse.

Anonyme - 10/10/2019

Je prends le train dès que je dois me rendre à Toulouse mais la fréquence des trains n'est pas assez élevée et le train est bondé le matin en particulier. Je souhaiterais une fréquence de 10 minutes au moins entre Colomiers et Toulouse comme c'était prévu me semble t-il. Le parking de la gare des Ramassiers serait davantage utilisé avec des arrêts plus fréquents. Il me semble que train pourrait désengorger les routes et rues dans Colomiers et ... massiers serait davantage utilisé avec des arrêts plus fréquents. Il me semble que train pourrait désengorger les routes et rues dans Colomiers et Tournefeuille ... C'est indispensable.

H. - 10/10/2019

Si déjà les trains prévus et en place circulaient! Ca améliorerait considérablement la ligne. Entre les travaux, les grèves, les imprévus, les annulations il y a trop de train qui ne circulent pas. Aux heures de pointe un train tous les quart d'heure serait nécessaire. Maintenir des trains en journée permet aux jeunes (lycéens, étudiant) de pouvoir rentrer chez eux à des horaires décents, ainsi que de pouvoir trouver des jobs en étant sûr de ... née permet aux jeunes (lycéens, étudiant) de pouvoir rentrer chez eux à des horaires décents, ainsi que de pouvoir trouver des jobs en étant sûr de pouvoir s'y rendre

Anonyme - 10/10/2019

Utilisateur quotidien de la ligne C entre Arènes et Saint Martin du Touch, je m'étonne qu'aucune amélioration de service ne soit prévue sur cette portion. La fréquence des trains, tout juste suffisante en heure de pointe (2 trains/h), est largement insuffisante en heure creuse et pendant l'été (1 train/h). Cet été cette fréquence réduite a duré 2 mois et demi, conduisant la grande partie de mes collègues usagers de la ligne a préférer la voiture ... rain/h). Cet été cette fréquence réduite a duré 2 mois et demi, conduisant la grande partie de mes collègues usagers de la ligne a préférer la voiture. De plus, une bonne partie de la zone de Saint Martin du Touch se situe à plus d'un kilomètre d'un arrêt de bus, le TER étant la seule offre de transport en commun. L’amélioration de la fréquence des trains entre Colomiers et Arènes me semble ainsi nécessaire pour accompagner la forte croissance du secteur, qui sera situé à plus de 25min de marche de la futur 3ème ligne de métro.

Anonyme - 11/10/2019

Améliorer la desserte Toulouse - Auch est une très bonne chose. Mais pourquoi "déshabiller Pierre pour habiller Paul" ? Les crédits prévus pour améliorer la ligne C entre Toulouse-Arènes et Colomiers vont être affectés pour des travaux au-delà de Colomiers. Si de tels travaux sont indispensables compte-tenu de l'évolution démographique, des améliorations sont également nécessaires entre Arènes et Colomiers. La section Arènes - Colomiers, ... pte-tenu de l'évolution démographique, des améliorations sont également nécessaires entre Arènes et Colomiers. La section Arènes - Colomiers, dénommée pompeusement ligne C en 1993 à l'occasion de l'ouverture de la ligne A du métro a ensuite bénéficié de travaux importants avec le doublement partiel en 2003 et la création de 3 haltes supplémentaires. Pourquoi partiel ? Parce que l'élargissement de l'ouvrage d'art permettant à voie ferrée de franchir la rocade ouest au niveau de la Cépière n'a pas été réalisé. Trop cher a-t-on entendu à l'époque. Mais ce petit bout de voie unique de moins de 2 kms a nécessité la mise en oeuvre d'aiguillages et de signaux supplémentaires afin d'assurer le croisement des trains au niveau de la halte de Lardenne restée à une seule voie et pourtant bénéficiant de plus d'arrêts des trains que les 3 haltes nouvellement créées ! Ce hiatus entraine quotidiennement des contraintes d'exploitation qui pénalisent la régularité et bloquent tout développement des dessertes de la ligne C. D'où les études et les crédits décidés pour améliorer cette section ! Mais les autorités en ont décidé autrement. Il faut savoir que lorsqu'un aléa de production survient, tout train ayant un retard supérieur à 10mn est supprimé au nom d'un dogme qui ne prend pas en compte la réalité des quais. Ainsi, les clients sont "invités" à emprunter le train suivant, ce qui ne fait que reporter et amplifier le problème... Autres remarques : - étendre la tarification Tisséo à partir de Matabiau (correspondance métro à St Agne) et au-delà de Colomiers... (ça parait tellement évident !) - inclure la ligne C dans le calculateur d'itinéraire Tisséo - électrifier la ligne au moins partiellement jusqu'à L'Isle-Jourdain en caténaire légère - le matériel électrique est plus écologique (même s'il faut produire l'électricité) et nettement moins polluant qu'un moteur Diesel qui tourne en gare même entre deux navettes... - exploiter la ligne dans sa partie suburbaine avec du matériel tram-train comme à Mulhouse et la desserte de la vallée de la Thur (https://www.mulhouse-alsace.fr/mobilites/transports-collectifs/tram-train/) - un tel matériel permettrait la connexion avec la ligne de tram à partir des Arènes vers Palais de Justice (et au-delà un jour peut-être...) puisque l'infrastructure de cette section urbaine a été prévue dans ce sens (élément ignoré du grand public). Un tram-train L'Isle-Jourdain - Palais de Justice (et au-delà), ça serait bien, non ? - enfin, si la 3ème ligne de métro est réalisée (ce qui n'est pas du tout certain à ce jour), tous les usagers ne descendront pas des trains à Colomiers pour s'engouffrer dans le métro à 3 milliards ! Il faut penser à ceux qui ont besoin d'aller vers le sud et le sud-est de l'agglomération. - les deniers publics peuvent (doivent !) être utilisés de manière pertinente dans l'intérêt du plus grand nombre. - les projets de transports collectifs doivent être ambitieux. Il faut arrêter avec des vues à court ou moyen terme.

Anonyme - 11/10/2019

Il y a pour moi du sens à doubler les voies de chemin de fer sur la partie Colomiers - Pibrac pour permettre un rabattement vers la future 3ieme ligne de métro (terminus gare de Colomiers) avec des trains au 1/4 d'heure. Par contre il est incompréhensible de ne rien prévoir pour la partie de chemin de fer qui est la plus utilisée (ligne C + TER ) entre Colomiers et Toulouse Saint-Cyprien Arènes où les trains sont cadencés à la 1/2 heure à cause ... n de fer qui est la plus utilisée (ligne C + TER ) entre Colomiers et Toulouse Saint-Cyprien Arènes où les trains sont cadencés à la 1/2 heure à cause d'une portion de voie unique entre Lardenne et le TOEC. Entre Colomiers et Toulouse Saint-Cyprien il reste 1.7 kms de voie à doubler (portion Lardenne- TOEC) pour un cadencement au 1/4 d'heure, ceci est prévu dans le CPER 2015 – 2020 faisons le avant toute chose. Je rajouterai qu'il y a aussi urgence à desservir le quartier des Ramassiers (à forte densité de population et d'activité) avec des trains tous les 1/4 d'heure et ce qu'autant que ce quartier ne sera pas desservi par la 3ieme ligne de métro. La logique (en fonction de la densité de population et d'activité) serait de finaliser en premier le doublement des voies sur la portion Toulouse-Colomiers avant de s'attaquer au doublement de Colomiers-Pibrac. J'espère que ce projet sera corrigé dans ce sens.

Anonyme - 13/10/2019

Transformez moi cette verrue qu’est la voie ferrée TOULOUSE-AUCH en piste cyclable! Vous verrez comment le trafic sur la 124 va s’ameliorer!

Anonyme - 13/10/2019

Étant riverains de la vois ferrée à Pibrac, nous sommes très inquiets de se projet: - NoN aux fréquences élevées pendant les heures creuses ! - OK pour 6h-9h et 17h-19h pour les utilisateurs des trains - NoN aux locomotives diesel bruyantes -Quid de la baisse des nuances sonores - passage à niveau au niveau de pibrac (chemin des ânes) pas assez sécurisé, mériterait un visuel clignotant quand un train est à l’approche Pour conclure, NoN ... eau au niveau de pibrac (chemin des ânes) pas assez sécurisé, mériterait un visuel clignotant quand un train est à l’approche Pour conclure, NoN aux doublements pendant les heures creuses et oui au remplacement des locomotives par des moins bruyantes

Anonyme - 13/10/2019

Bonjour, je suis riverain de la voie ferroviaire à Pibrac. Les automotrices fonctionnent au Diesel et sont bruyantes et le budget de base ne prévoit rien pour réduire les nuisances sonores et les pollutions de ces grosses machines; à l'heure où on veut réduire l'accès des voitures diesel pour des raisons de santé, pourquoi ne pas profiter de ce projet pour passer aux automotrices électriques. D'autre part le projet prévoit de doubler les ... es raisons de santé, pourquoi ne pas profiter de ce projet pour passer aux automotrices électriques. D'autre part le projet prévoit de doubler les fréquences de passage entre Brax et Toulouse même pendant les heures creuses, alors que les wagons sont presque totalement vide aujourd'hui entre 9h00 et 17H00 au passage à Pibrac. A quoi et à qui ça sert, de doubler les fréquences en heure creuse, est-ce qu'on ne veut pas aussi fournir un service rentable, non déficitaire ? Cordialement Xavier Fouchard

Anonyme - 14/10/2019

J'habite Pibrac et Travaille en centre ville de Toulouse (palais de justice). Je suis utilisatrice de la ligne Pibrac-Arènes le matin en semaine et Arènes-Pibrac le soir en semaine et je me confronte à plusieurs problèmes: - la matin , si on loupe le train de 8h06 (grève, embouteillage, aléas, école), le prochain train est seulement à 8h35 ce qui fait embaucher trop tard sur Toulouse. Il faut prévoir manque un train intermédiaire après le ... s, école), le prochain train est seulement à 8h35 ce qui fait embaucher trop tard sur Toulouse. Il faut prévoir manque un train intermédiaire après le dépot de son enfant à l'école (entre 8h15 et 8h20). - les trains du matin sont bomdés (il manque une rame et il faudrait augmenter les cadences). On reste debout collé/serré plus de 15 minutes. C'est assez dangereux surtout pour les personnes de petites tailles. - je débauche tard et à partir de 18h39, la cadence des trains diminue fortement. Il faudrait maintenir 1 train toute le 20 minutes pour revenir sur Pibrac (19h / 19h20 / 19h40 / 20h00 / 20h20...) - Si on a un imprévu en journée (un enfant malade) il est difficile de prendre le train en urgence pour se rendre rapidement à Pibrac car en journée la cadence des trains diminue: il faudrait maintenir la cadence des trains en journée (1 toutes les 20 minutes). - Lorsqu'il y a des grèves ou des trains supprimés, il faudrait être prévenus de façon clair et à l'avance sur les smartphones (le système actuel ne fonctionne pas correctement) afin de pouvoir s'organiser. Il faut savoir qu le traffic routier sans trains devient extrêmement dense ce qui favorise les accidents, la pollution et les retards au travail... Si on veut améliorer le service et préserver l'environnement, la solution est d'augmenter la cadence des trains et de ne pas seulement privilégier la ligne COLOMIERS/ARENES. Pibrac et les autres villes comprennent aussi de nombreux salariés de l'aéronautique ou d'autres secteurs économiques qui ont droit au même service.

A. Lasserre - 14/10/2019

Bonjour, Pour moi le projet SNCF n'est pas assez ambitieux : En effet ce projet vise à rabattre les usagers de l'ouest toulousain vers la Gare de Colomiers futur terminus de la 3ème ligne de métro. Mais les usagers ciblés sont ceux situés entre Auch et Colomiers qui verraient une augmentation de fréquence des trains (30 minutes environ pour Auch - l'Isle Jourdain, 15min pour l'Isle Jourdain - Colomiers). Par contre les usagers ... tion de fréquence des trains (30 minutes environ pour Auch - l'Isle Jourdain, 15min pour l'Isle Jourdain - Colomiers). Par contre les usagers entre Colomiers et les Arènes ( gares des Ramassiers, St Martin du Touch, Lardenne) conserveraient des trains à une fréquence 30 minutes. Le budget de la 3ème ligne de métro est prioritaire sur toute dépense concernant le tronçon Colomiers-Arènes sous prétexte que ces deux lignes sont parallèles. Non ces lignes sont complémentaires : la ligne C va aux Arènes et la 3ème ligne de métro va vers Blagnac-La Vache. La capacité des trains sera augmenté après allongement des quais de toutes les gares : la SCNF propose de doubler les quais, je propose de les tripler pour anticiper l'augmentation de fréquentation et les trains actuels sont déjà saturés. il est important de ne pas refaire les erreurs faites sur le ligne A du métro. Ce projet est SNCF sans prise en compte des autres types de transports complémentaires pour rabattre vers les gares. Je propose un projet global TISSEO-Région-SNCF pour étudier tous les aspects : rabattement vers les gares par des transports en communs et des pistes cyclables sécurisées.,tarification simplifiée. Je demande en outre une enquête des trajets domicile-travail récente pour adapter le projet aux besoins actuels (le projet actuel se base sur une enquête de 2012 sans tenir compte de la forte évolution de l'ouest toulousain depuis cette date) et pour anticiper les besoins futurs. Cordialement,

B. SIREJOL - 14/10/2019

bonjour, mes filles sont utilisatrices de la ligne C notamment entre les Ramassiers , l'arrêt TOEC et Toulouse Arènes. La fréquence des trains est insuffisante tant aux heures de pointe qu'en milieu de journée, et nous oblige à compléter nos déplacements en voiture! Par ailleurs, il arrive que des passagers soient obligés de rester à quai pour cause de trains bondés. Inutile de dire que, contrairement aux communications faites par la SNCF ou nos ... passagers soient obligés de rester à quai pour cause de trains bondés. Inutile de dire que, contrairement aux communications faites par la SNCF ou nos institutions, il est impossible de prendre son vélo dans le train... Dommage pour la planète. Par ailleurs, les nombreuses grèves ou pannes en hiver sont très pénalisantes, et cela d'autant plus que la fréquence est insuffisante. Nous avons de très mauvais souvenirs sur les 2 ou 3 années précédentes, d'avoir dû véhiculer nos enfants au lycée pendant plusieurs semaines , sans dédommagement, alors que par ailleurs la SNCF a reçu via nos impôts le paiement du transport scolaire qu'elle n'a pas assuré. Nos quartiers sont en pleine expansion, les promoteurs bétonnent, rasent les maisons pour faire pousser des immeubles, les politiques nous entassent : il est urgent que les services de base comme les transports accompagnent ces projets en cohérence avec les exigences environnementales, et maintenant, pas dans 5 ans! Les embouteillages le prouvent tous les jours! La future ligne de métro est un projet certes important, mais elle ne répond pas à nos besoins actuels: c'est bien d'une amélioration de la ligne C dont nous avons besoin. Quand va-t-on enfin joindre l'action aux belles paroles????

Anonyme - 15/10/2019

Bonjour Riveraine de la voie ferrée à Pibrac, je souligne le problème posé essentiellement par les nuisances sonores qui n'est pas évoqué dans le projet. Les locomotives au diesel sont très bruyantes et en outre provoquent des vibrations très importantes aux alentours et donc sur les maisons construites à proximité. Ce problème sera forcément amplifié si les trains sont plus nombreux, et cela est très inquiétant. Le projet d'aménagement doit ... uites à proximité. Ce problème sera forcément amplifié si les trains sont plus nombreux, et cela est très inquiétant. Le projet d'aménagement doit impérativement prévoir comment réduire ces nuisances pour les riverains des alentours immédiats de la voie ferrée.

g. hebert - 15/10/2019

L'évolution de la circulation sur l'agglomération toulousaine en général et Pibrac en particulier passe par l'évolution de la circulation ferroviaire. Pour inciter les habitants de ce secteur à utiliser le train, il est nécessaire d'augmenter le nombre de trains aussi bien au heures de pointe du matin et du soir mais aussi dans des périodes moins fréquentées mais indispensable( de 10 h à 16 h) et le soir après 20h. Sur ces périodes il devrait y ... tin et du soir mais aussi dans des périodes moins fréquentées mais indispensable( de 10 h à 16 h) et le soir après 20h. Sur ces périodes il devrait y avoir a minima un train par heure jusqu'à 23 h. Le deuxième point essentiel concerne la tarification qui est disproportionnée entre Colomiers et Pibrac. Pibrac est dans Toulouse Métropole. il n' y a donc aucune raison de ne pas bénéficier des tarifs de la métropole. Lorsque les impôts des la métropole augmente de 15 % nous le supportons.

Anonyme - 15/10/2019

Resident à Pibrac depuis plus de 20ans je m aperçois que le trafic ferroviaire à augmenter mais que les problèmes persistent, investir des millions pour que dans 10 ans la saturation soit pire et je ne parle pas de la sécurité de plusieurs passages barrières non conforme 2 sur Colomiers et 3 sur pibrac avec la zone verte ,et bien sûr les nuisances sonores et la pollution de ces diesel .(décentralisation peut-être )

G. MERENCIANO - 15/10/2019

Voilà un bel exemple de la décentralisation. Chacun s'occupe de son domaine et de ses budgets. Les parkings c'est pas nous, l'accès aux gares c'est pas nous, le financement des trains c'est la Région, le titre de transport unique Tisséo c'est pas pas nous et le service apporté au client citoyen dans tout ça ? Le résultat c'est des décennies de transport inadapté aux besoins des voyageurs et à l'évolution de l'urbanisme autour de Toulouse. ... s tout ça ? Le résultat c'est des décennies de transport inadapté aux besoins des voyageurs et à l'évolution de l'urbanisme autour de Toulouse. Pourquoi présenter un dossier d'amélioration de la desserte alors qu'aujourd'hui le service est médiocre : trains inadaptés car compliqués pour les vélos et en manque de matériel résultat trains bondés, trains supprimés, informations absentes ou erronées. Comment en multipliant les dessertes le service pourrait être amélioré ? Je souhaite que ce projet soit étudié dans sa globalité et c'est pour cela que je rejoins les propositions de Rallumons l'Etoile.

D. Pautal - 16/10/2019

Habitante d'Auch, je vois nos espoirs d'amélioration de notre ligne au départ d'Auch s'éteindre. Plus de 30 ans de retard d'investissement sur cette ligne 1H30 pour faire 75km, 11 trains par jours. Il nous faudra donc continuer à nous rendre jusqu'à Lisle Jourdain en voiture afin de prendre notre train direction Toulouse et surtout pouvoir rentrer chez nous le soir après 20H. Autre problème : nous sommes contraints de traverser tout le centre de ... rain direction Toulouse et surtout pouvoir rentrer chez nous le soir après 20H. Autre problème : nous sommes contraints de traverser tout le centre de L'Isle Jourdain pour nous rendre à la gare, aggravant ainsi les difficultés de circulation de cette ville, aux heures de pointe. Ne serait-il pas judicieux de prévoir un arrêt à l'entrée ouest de l'isle Jourdain ? Là où se trouve justement un grand parking abandonné par airbus et son A380 ? En outre, considérant le projet de desserte aux 1/4 d'heure des villes entre Isle Jourdain et Colomiers, ne pourrait-on pas bénéficier de 3 ou 4 express quotidien : Auch, Isle-Jourdain, Les Arènes ? ...je rêve

Anonyme - 16/10/2019

Le projet d'amélioration de la ligne Auch Toulouse oublie juste Auch...dommage. Pour nous donc peu de changement, obligés d'utilise nos voitures pour nous rendre à L'isle Jourdain prendre un train vers Toulouse. L'accès à la gare de cette ville est saturé aux heures de pointe. Est-il prévu un arrêt à l'ouest de l'isle Jourdain où se trouve actuellement le parking inutilisé de l'Airbus A380 ? Cela nous permettrait de réduire d'1/4 à 20 mn notre ... à l'ouest de l'isle Jourdain où se trouve actuellement le parking inutilisé de l'Airbus A380 ? Cela nous permettrait de réduire d'1/4 à 20 mn notre trajet vers la gare de l'Isle aux heures d'affluence. Il faudrait que nous puissions bénéficier d'un express Auch Gimont Isle Jourdain Les Arènes au moins 3 ou 4 fois par jour.

S. Bosvieux - 16/10/2019

Bonjour, Il est surprenant que le projet ne concerne que la section Colomiers / l'Isle Jourdain. Pourquoi ne pas penser le lien avec Toulouse ? en effet la 3ième ligne de métro ne concerne pas du tout les mêmes zones : une bonne partie des usagers descendent aux Arènes et à St Agne (ligne A et B du métro). Il est inconcevable que ces personnes subissent une rupture de charge de plus pour aller changer de métro à Matabiau ou François Verdier. De ... métro). Il est inconcevable que ces personnes subissent une rupture de charge de plus pour aller changer de métro à Matabiau ou François Verdier. De plus le métro est déjà bien saturé. La réflexion doit être menée entre Toulouse Matabiau et l'Isle Jourdain. Il est trop dangereux de tout miser sur le métro, il faut mixer les solutions en incluant le TER. Ce serait l'occasion de mener une réflexion sur les transports urbains qui incluent complètement l'étoile ferroviaire. Il faut tourner la page des AOM différentes, des querelles politiques.

G. CAILLE - 16/10/2019

Bonjour, Habitant de Tournefeuille, j'utilise la ligne C entre Ramassiers et Arènes. Cette ligne est assez rapide, confortable. mais les trains ne sont pas assez fréquents. Notamment quand on revient de Toulouse, on ne peut généralement pas ajuster son arrivée en gare sur les horaires des trains: un toutes les 1/2h en période de pointe et toutes les s heures le soir ou en week-end est vraiment pénalisant. je la prendrais beaucoup plus souvent ... n toutes les 1/2h en période de pointe et toutes les s heures le soir ou en week-end est vraiment pénalisant. je la prendrais beaucoup plus souvent si elle était plus fréquente. Il est aussi très regrettable que les horaires ne soient pas coordonnés avec ceux des bus de TISSEO (ou vice-versa), qui sont tous les 2 des services publics financés par nos impôts. Exemple: en revenant le soir vers 21h, on rate aux Ramassiers le dernier bus 63 de 2 mn (correspondance obligatoire pour desservir la majorité des quartiers de Tournefeuille) et il faut attendre 45mn le suivant !

L. BOUYER - 16/10/2019

Bonjour. J'habite Brax depuis 1989 et j'empreinte régulièrement cette ligne pour me rendre à Toulouse Arènes. J'ai pu constater les améliorations sur 30 ans, changement des voies, des matériels et automatisation des réseaux...Mais je trouve la tarification encore trop compliqué et les fréquences trop faibles. Il faut une amplitude horaire plus importante sur le soir en prolongeant le service jusqu'a 24 h. Un arrêt en Forêt de Bouconne pourrait ... p faibles. Il faut une amplitude horaire plus importante sur le soir en prolongeant le service jusqu'a 24 h. Un arrêt en Forêt de Bouconne pourrait être intéressant...de façon séquentielle. Il faut également créer le périmètre Auch - L'Isle Jourdain en zone tarifaire 3 / L'Isle Jourdain - Colomiers en zone tarifaire 2 / Colomiers - Arènes Matabiau en zone tarifaire 1. Et tout cela aligné sur le tarif Tisséo de base 1 déplacement à 1,70 euros zone...Ce qui ferait plein pot un AUCH Colomiers à 3,40 euros, un L'ISLE-JOURDAIN Colomiers à 1,70 euros et un Colomiers Arènes - Matabiau à 1,70 euros. Ces tarifs pourraient sensiblement baisser avec les formules d'abonnement. Il serait également important d'équiper les wagons de distributeur et de bornes de validation des cartes de transports. Mettre également en place des bus pour rabattre sur les gares desservies, des coffres à vélos... Il faut faire vite, la RN 124 est complètement saturée et la planète brule... Les transports en commun, le vélo et la marche sont désormais des axes de développement (investissement) prioritaires.

P. Gimenez - 16/10/2019

Bonjour, depuis maintenant 4 ans je suis un usager (usé) du TER entre Bax-Leguevin/Colomiers. Je travaille dans le secteur de Basso Cambo et termine le reste de mon trajet à vélo. Avant de penser à augmenter la fréquence Toulouse/L'isle Jourdain/Auch je pense que des améliorations sont à apporter sur les thèmes suivants: - la ponctualité: je n'ai quasiment vu le train de 8h à l'heure. J'estime (sans vérifier toute fois) que le taux de ... orter sur les thèmes suivants: - la ponctualité: je n'ai quasiment vu le train de 8h à l'heure. J'estime (sans vérifier toute fois) que le taux de retard est supérieur à 90%...et encore je suis gentil. - longueur des trains: il n'est pas rare (surtout le Lundi) de voir des rames de trains très réduites ce qui entraine des trains bondés avec tout ce que l'on connait (malaise de certains usagers...) - annulation: je ne compte plus le nombre de fois où mon train a été annulé pour cause de défaillance de matériel. Et pourtant, je tiens bon car quand ça marche bien c'est un vrai bonheur avec le sentiment d'agir pour la planète et au final d'être un citoyen éco-responsable. Je ne sais pas quel poids peut avoir cette concertation car je suis bien conscient que le nerf de la guère (€€€) risque de faire défaut. Patrice Gimenez

Anonyme - 16/10/2019

Habitant depuis 20 ans à Pibrac, je suis obligée d'aller prendre le train à Colomiers Gare. La fréquence n'est pas adaptée à des horaires de travail flexibles. En augmentant la fréquence et la capacité de transport de nos trains sur cette ligne, il est clair que j'abandonnerai ma voiture pour de multiples raisons : le coût, la circulation saturée dans mon secteur, la tranquillité d'esprit et la sécurité du transport.

Anonyme - 16/10/2019

habitant Brax et travaillant sur St Martin et Colomiers, en fonction de mes déplacement, je pourrais prendre ponctuellement le train. Cependant le tarif est totalement dissuasif => 6 euros par trajets aux heures ou les gens travaillent alors que c'est 1 euros par trajets aux horaires touristiques, c'est une aberration! De plus le train qui passe à Brax ne s'arrête pas à St Martin. donc tarif dissuasif + changement de train avec 1/4h d'attente = ... 'est une aberration! De plus le train qui passe à Brax ne s'arrête pas à St Martin. donc tarif dissuasif + changement de train avec 1/4h d'attente = je préfère prendre ma voiture. ce qui est vraiment dommage. un tarif cohérant et des arrêts plus fréquents permettrait à toute la famille de prendre le train au lieu d'1 voiture par personne.

Anonyme - 16/10/2019

Bonjour, Je demande un cadencement généralisé de 6 Heures 30 à Minuit 30 tous les jours week end compris. Une tarification Tisséo de Lycée international aux Arènes Doublement d'une portion de la ligne entre Colomiers Gare et Lycée international (2 km) Doublement d'une portion de la ligne entre Toec et Lardenne pour reduire les retards. Merci .

P. Le Goanvic - 16/10/2019

Dans le cadre de votre concertation intitulée "amélioration de la desserte" sur la ligne de train Auch-Toulouse, je souhaite faire part de mon grand intérêt pour la mise en place d'une ligne express Auch-Toulouse. Il s'agirait de mettre en place quelques trains rapides qui n'effectueraient que les arrêts Auch, Aubiet, Gimont, St Cyprien-Arènes, Galliéni-Cancéropôle, St Agne, Matabiau. La réduction du nombre d'arrêts devrait réduire d'environ 30 ... arrêts Auch, Aubiet, Gimont, St Cyprien-Arènes, Galliéni-Cancéropôle, St Agne, Matabiau. La réduction du nombre d'arrêts devrait réduire d'environ 30 minutes la durée des trajets, celle-ci étant l'un des freins majeurs à l'utilisation du train et au report modal de la voiture vers le train sur les gares concernées du Gers. Cette proposition semble pouvoir s'insérer à faible coût voire à coût constant dans le projet envisagé de dédoublement de voies sur une partie de la ligne et d'augmentation de la fréquence des trains entre Colomier et Toulouse. Par ailleurs, la non desserte des gares entre Gimont et St Cyprien par ce train "express" pourrait être sans impact pour les usagers grâce à l'augmentation de fréquence sur les arrêts proche de Toulouse annoncée par le projet. Je suis par ailleurs vivement intéressé par toute autre piste d’amélioration de la desserte pour les gares éloignées de Toulouse, temps en termes de durée de trajets que de fréquence. Je vous remercie de la considération que vous apporterez à cette proposition. Cordialement,

Anonyme - 16/10/2019

Bonjour, en déplacement sur Toulouse tous les jours; je regrette que Mérenvielle la fréquence de trains soit trop faible et qu'il manque de places dans le train. Merci pour ce projet d'amélioration qui nous incitera à prendre le rail plutôt que la route, de plus en plus saturée.

Anonyme - 16/10/2019

Dans une ville comme Toulouse qui se veut être une grande métropole, il est inconcevable d'avoir des liaisons si peu fréquentes (un train toutes les 1/2h aux heures de pointe et rien après 20h !!!) sur une liaison aussi stratégique que Arenes - Colomiers. De plus, un usager qui souhaite aller de Matabiau à St Martin du Touch doit descendre aux Arènes (car au-delà, les trains sont sans arrêt), puis attendre 15mn la correspondance pour le train ... abiau à St Martin du Touch doit descendre aux Arènes (car au-delà, les trains sont sans arrêt), puis attendre 15mn la correspondance pour le train omnibus. Cette situation semble irréelle. Le trafic routier complètement saturé dans ce secteur (Colomiers, St Martin, etc...), montre que les gens sont obligés de prendre la voiture pour pallier l'insuffisance des transports en commun. Il faut donc: - un train toutes les 15mn aux heures de pointe; - un train toutes les 1/2h le reste du temps, jusqu'à tard en soirée et WE compris ! - assurer la continuité de service depuis Matabiau jusqu'à Colomiers, avec arrêt à toutes les gares. - ce cadencement devrait être généralisé à toutes les liaisons de banlieue, telles que par exemple Toulouse - Labège, qui draine énormément de monde (Airbus DS, le bâtiment B612, le complexe scientifique...). Il est urgent d'avoir des transports en commun dignes de ce nom et de décongestionner le trafic routier !

Anonyme - 16/10/2019

L'augmentation des trafics à un rythme de 15' en heure de pointes permettrait une meilleure utilisation de cette ligne pour un accès direct au centre de Toulouse

Anonyme - 17/10/2019

Auch, ville préfecture du Gers, n’ à pas de liaisons express, ni des fréquences de transport suffisantes avec Toulouse/Toulouse-Arenes. (et le soir la liaison, même longue, n est pas assuree après une certaine heure.) Et du coup non plus avec l’Aeroport de Blagnac, pourtant le tram aux arènes permettrait un trajet complet de transports en commun d’Auch à L’aéroport de Blagnac. 1: Cela intéresse tous les étrangers installés nombreux, dans le ... mettrait un trajet complet de transports en commun d’Auch à L’aéroport de Blagnac. 1: Cela intéresse tous les étrangers installés nombreux, dans le Gers, et beaucoup d’autres Gersois. 2: Cela irait dans le sens du futur: trains qui remplaceront les véhicules personnels, développement de l écologie.

Anonyme - 17/10/2019

Il est essentiel d'augmenter les fréquences des trains à 1 train toutes les demi heures pour les plages horaires 5h30-9h00 ; 10h00 14h00 et 16h-19h00 sur le parcours Auch Toulouse afin de permettre pour les gens qui habitent à Auch d’accéder à leur poste de travail sur Toulouse.

Anonyme - 17/10/2019

Bonjour, riverain de Pibrac, habitant au bord de la voie ferrée. Je comprends les besoins actuels qu'ils concernent les usagers du train et les problèmes environnementaux et ne peux de fait qu'y souscrire. Par contre, il est bien évident que cela représente une nuisance importante pour tous les riverains habitant en bord de voie ferrée. Sachant que les besoins se concentrent lors des heures de pointe, matin et soir, je ne comprends vraiment ... verains habitant en bord de voie ferrée. Sachant que les besoins se concentrent lors des heures de pointe, matin et soir, je ne comprends vraiment pas l'intérêt de conserver la même fréquence dans la journée, occasionnant nuisances sonores et pollution. De plus, les trains actuels fonctionnent au diesel; qu'en est-il de l'étude de trains électriques ? Qu'est-il prévu pour palier les futurs désagréments des riverains ? La SNCF a arraché tous les arbres en bordure de voie il y a 2 ans de cela, parmi eux des arbres centenaires qui faisaient écran. Les projets actuels ne pouvaient-ils pas être pris en compte ?

Anonyme - 17/10/2019

Améliorer les cadencements pour que les auscitains laissent leur véhicule au garage. Pérenniser cette ligne pour désenclaver notre ville. Pour limiter nos GES et pour le confort des auscitains qui pourront lire ou pianoter sur leur téléphone au lieu de s'énerver dans les bouchons ! Plus tard, on s'occupera de la ligne Agen-Auch....... Et plus tard encore, on remettra en service....Auch-Mont de Marsan, Auch-Tarbes.......

Anonyme - 17/10/2019

Utilisatrice de ce TER de manière quotidienne depuis 8 ans, sur mon trajet domicile-travail, je suis très heureuse de l'existence de cette ligne qui me permet de laisser ma voiture au garage pour un temps à peu près équivalent. Je trouve qu'il serait bon d'améliorer l'intermodalité que cette ligne permet par une plateforme de véhicules à roues, de plus en plus nombreux dans les wagons, par la visibilité des infos sncf ET tisséo dans les gares et ... ermet par une plateforme de véhicules à roues, de plus en plus nombreux dans les wagons, par la visibilité des infos sncf ET tisséo dans les gares et stations de métro correspondantes, par l'implantation de bornes d'achats de tickets tisséo à Colomiers notamment dans les gares et dans la ville et l'implantation de stations de vélo dans les communes de la métropole . Le tarif tisséo limité entre Colomiers / gare arênes est devenu étriqué ! l'extension des horaires en soirée et le week end serait aussi bienvenu.

Anonyme - 17/10/2019

Tout le sud métropole a un grand besoin de développer ses transports pour offrir une alternative à la voiture. La transition écologique restera si non une utopie. A court terme (2020-2022) -Un cadencement généralisé de 6h à minuit tous les jours(week-end compris) -Une tarification Tisseo de Brax aux Arènes A moyen terme (2025) Étudier des scénarios plus ambitieux pour l'ensemble de la ligne: -réaliser des travaux entre Arènes et Brax ... aux Arènes A moyen terme (2025) Étudier des scénarios plus ambitieux pour l'ensemble de la ligne: -réaliser des travaux entre Arènes et Brax -Transformation de la "ligne C" en RER (4 trains par heure) -Amélioration des lignes TER (trains accélérés) A long terme (2030 et au-delà) L'étape 2025 doit s'inscrire dans une vision à long terme avec l'étude de nouveaux sauts qualitatifs. Par exemple : -Des prolongations du RER, notamment vers Matabiau -L'accélération des TER et l'amélioration de l'offre vers Auch.

Anonyme - 17/10/2019

Ancien utilisateur quotidien sur le trajet complet Auch-Toulouse, je suis heureux de voir qu'il y aura un futur pour cette ligne. Un point de vigilance SVP: SAUVEGARDEZ les arrêts AUBIET et GIMONT pour que ruralité ne rime pas avec exclusion encore une fois.

J. JORGE - 17/10/2019

Dans le cadre de votre concertation intitulée "amélioration de la desserte" sur la ligne de train Auch-Toulouse, je souhaite faire part de mon grand intérêt pour la mise en place d'une ligne express Auch-Toulouse. Il s'agirait de mettre en place quelques trains rapides qui n'effectueraient que les arrêts Auch, Aubiet, Gimont, St Cyprien-Arènes, Galliéni-Cancéropôle, St Agne, Matabiau. La réduction du nombre d'arrêts devrait réduire d'environ 30 ... arrêts Auch, Aubiet, Gimont, St Cyprien-Arènes, Galliéni-Cancéropôle, St Agne, Matabiau. La réduction du nombre d'arrêts devrait réduire d'environ 30 minutes la durée des trajets, celle-ci étant l'un des freins majeurs à l'utilisation du train et au report modal de la voiture vers le train sur les gares concernées du Gers. Cette proposition semble pouvoir s'insérer à faible coût voire à coût constant dans le projet envisagé de dédoublement de voies sur une partie de la ligne et d'augmentation de la fréquence des trains entre Colomier et Toulouse. Par ailleurs, la non desserte des gares entre Gimont et St Cyprien par ce train "express" pourrait être sans impact pour les usagers grâce à l'augmentation de fréquence sur les arrêts proche de Toulouse annoncée par le projet. Je suis par ailleurs vivement intéressé par toute autre piste d’amélioration de la desserte pour les gares éloignées de Toulouse, temps en termes de durée de trajets que de fréquence.

J. Berhocoirigoin - 17/10/2019

Bonjour Utilisant le train Arenes/Colomiers chaque jour aller/retour, je souhaiterai: - une capacité plus grande du train, plus de voitures pour les passagers et un espace mieux aménagé pour des trajets courts; ce qui éviterait un entassement dans les couloirs de personnes debout et certaines tensions sociales - une voiture dédiée aux véhicules 2 roues car actuellement leur présence dans la même voiture ne fait qu'accentuer l'entassement ... tensions sociales - une voiture dédiée aux véhicules 2 roues car actuellement leur présence dans la même voiture ne fait qu'accentuer l'entassement déjà mentionné, la gêne et le risque de se blesser en cas de freinage brutal ou de mouvement intempestif des passagers - une plus grande fréquence des trains, notamment en heure de pointe qui pourrait être élargi de 7 à 10h le matin et de 17h à 20h le soir, compte tenu des horaires décalés chez les salariés - une plage de train élargie en matinée et en soirée de 5h à 24h compte tenu des horaires des activités salariés - des correspondances "en direct", affichées de bus dans les trains et dans les gares pour poursuivre le trajet, avec des plans de transport en commun existant autour des gares - des parkings sécurisés (fermés ou gardés ou télésurveillés) près des gares - une offre de véhicules "doux" à proximité des gares pour terminer son trajet: vélo, trottinette ou autres 2 roues non polluants - un plan de circulation des voies dédiées aux 2 roues spécifique à chaque gare pour identifier quartier, rue, entreprises - idem que précédemment pour les piétons avec les temps de cheminement indiqués - des gares "vivantes" c'est à dire avec disposition de service: bar, presse, alimentation, espace repos avec wifi, borne ticket Tisseo et SNCF, DAB, ... Bref un vrai pôle multimodal, moderne, social et voulant être un vrai carrefour humain pour des humains

C. Filhos - 17/10/2019

Il est indispensable de conserver la ligne ferroviaire entre Auch et Toulouse. Elle est régulièrement utilisée par des étudiants, des personnes qui ne veulent plus prendre la route car accidentogène et le plus souvent encombrée, des retraité-e-s qui vont chez les docteurs spécialistes. Une des difficultés qui apparait c'est le temps qu'il faut pour aller de Auch à Toulouse. Il arrive qu'on n'ait pas la correspondance pour voyager plus loin que ... icultés qui apparait c'est le temps qu'il faut pour aller de Auch à Toulouse. Il arrive qu'on n'ait pas la correspondance pour voyager plus loin que Toulouse tout simplement parce que le train a dû s'arrêter 1/4h pour laisser passer un train qui venait dans l'autre sens. Il est temps de moderniser cette ligne pour qu'elle soit plus attirante.

Anonyme - 17/10/2019

Etant donné les enjeux écologiques, nous ne pouvons nous passerd'une telle ligne

F. BEDOUSSAC - 18/10/2019

2 à 4 express quotidiens Auch - Toulouse qui ne feraient pas tous les arrêts entre L'Isle Jourdain et Toulouse. Une solution écologique et économique pour un enjeu territorial et sociétal qui permettrait de désengorger l'agglo et de redynamiser le Gers en offrant la possibilité à des familles de venir s'installer à Auch ou aux environs !! Alors comme le disait la réclame "avec la SNCF c'est possible" ? Moi j'ai envie d'y croire et je ... e venir s'installer à Auch ou aux environs !! Alors comme le disait la réclame "avec la SNCF c'est possible" ? Moi j'ai envie d'y croire et je compte sur vous !!!

Anonyme - 18/10/2019

Un arrêt direct à la gare des Ramassiers pour ceux montés à Matabiau ou Saint Agne (aujourd'hui il faut aller jusqu'à Colomiers pour attendre 10/15 min de correspondance et repartir en arrière vers les Ramassiers : une aberration ...). Plus de trains au départ de Matabiau/Saint Agne à destination des Ramassiers et vice et versa => 1 train tous les 1/4 d'heure en heure de pointe. Plus de place dans les trains pour les vélos.

Anonyme - 18/10/2019

Mes enfants prennent le train en gare de Mérenvielle pour se rendre au lycée sur toulouse. Hélas de nombreux arrêts y ont été supprimés : le train passe, mais ne s'arrête plus..; Alors, sans attendre les travaux faisant l'objet de la concertation, et qui vont dans le bon sens (doublement des voies notamment pour que les trains puissent tout simplement se croiser !), il faudrait sans attendre remette les anciens arrêts qui ont supprimés en masse ... notamment pour que les trains puissent tout simplement se croiser !), il faudrait sans attendre remette les anciens arrêts qui ont supprimés en masse il y a peu. Car la gare de Mérenvielle, aujourd'hui, en heures de pointe, c'est un arrêt par heure seulement ! Contre 2 il y a un an. Et, personnellement, je ne prends pas le train car cette contrainte liée aux très petits nombres d'arrêt m'oblige à prendre la voiture (bouchons, CO2, stress...) On pourrait aussi parler des grèves qui affectent particulièrement la ligne Auch Toulouse; mais ceci est un autre sujet. Bien réel toutefois.

Anonyme - 18/10/2019

L'objectif de la concertation menée ici est de permettre à terme plus de trains, plus souvent, entre Colomiers et L'Isle-Jourdain (ouest de Colomiers) pour une desserte au 1/4 d'heure. Je m'interroge quant à l'évolution de la partie entre Colomiers et Les Arènes (Est de Colomiers). Y aura t'il aussi une desserte au 1/4 d'heure pour l'ensemble des gares (Les Ramassiers, Saint-Martin du touch, Lardenne etc.)? L' article 6 du CPER 2015-2020 ... ssi une desserte au 1/4 d'heure pour l'ensemble des gares (Les Ramassiers, Saint-Martin du touch, Lardenne etc.)? L' article 6 du CPER 2015-2020 prévoyait de fluidifier les transports ferroviaires sur l’Ouest toulousain avec l’achèvement du doublement de la voie entre Les Arènes et Colomiers pour un coût total de 51,4 M€. La programmation définitive de cette opération et ses modalités de financement devait être décidées en fonction des complémentarités à rechercher avec les projets de développement des transports urbains envisagés sur l’Ouest toulousain par TISSEO. Etant donné que la 3ième ligne de Métro ne desservira aucune des gares entre Colomiers et les Arènes et vu la saturation de cette portion de ligne, le doublement de la voie entre les Arènes et Colomiers semble une évidence. D'où ma question quand ce doublement sera réalisé? Il y a urgence. Merci d'avance pour votre réponse.

Anonyme - 18/10/2019

Je suis utilisateur journalier de la ligne depuis Pibrac. La première mesure à prendre me semble t'il serait d'augmenter le nombre de wagons aux heures de pointe.Le train est régulièrement et non "exceptionnellement en capacité réduite" comme le précise les méssages de la sncf aux heures de pointe. Du coup les trains sont bondés et du temps est perdu en gare afin de permettre montée et décente des passagers et donc cela cause des retards. Pour ... Du coup les trains sont bondés et du temps est perdu en gare afin de permettre montée et décente des passagers et donc cela cause des retards. Pour information le parking de pibrac est plein dés 8h30. Il faudrait donc prévoir une augmentation des places de parking également sur Brax. Il n'y a pas de transport en commun allant jusqu'à la gare de Pibrac. Une augmentation des fréquences des trains me parait indéniable aux heures de pointe vu l'engorgement de la N124 et de la zone Leguevin Brax Pibrac. L'arrivée du métro jusqu'à Colomiers n'apportera rien pour la zone Pibrac Brax Leguevin car nous ne pouvons atteindre la gare de Colomiers aux heures de pointes: 35 mn en moyenne.... voir plus.

Anonyme - 18/10/2019

Bonjour, Augmenter la fréquence des trains à la limite mais pensez aux nuisances des riverains. A quand les murs antibruit car depuis le massacre des arbres rue de la chênaie, on a vue sur la voie ferrée (beurk) et le passage des trains avec ses désagréments.

. Association "Les vignes" - 18/10/2019

Suite à la présentation du projet d’amélioration de la desserte de l’ouest toulousain, l’association « les vignes » située dans le quartier des Ramassiers souhaite vous donner son avis Nous constatons, depuis plusieurs années, une augmentation importante de la démographie sur cette partie ouest de la Métropole toulousaine. Actuellement la ligne Auch-Toulouse et la ligne C (Colomiers- Arènes) ne peuvent satisfaire la demande importante de ... de la Métropole toulousaine. Actuellement la ligne Auch-Toulouse et la ligne C (Colomiers- Arènes) ne peuvent satisfaire la demande importante de déplacements vers la Métropole. Les quartiers des Ramassiers et de Saint Martin du touch, en forte croissance de population, la ligne C n’est plus adaptée à la demande (fréquence, cadencement, et plages horaires). Nous estimons que la priorité N° 1 est d’améliorer tout d’abord cette ligne en la transformant en véritable ligne de R.E.R. et d’affecter les crédits initialement prévus pour la fin du doublement des voies au niveau de Lardenne. Ce qui permettrait de doubler la fréquence de cette ligne C entre Colomiers et les Arènes. Bien évidemment, si l’on veut réduire de façon efficace la pollution et les gaz à effet de serre et plus particulièrement la part modale de la voiture, il faut également, de façon concomitante, réaliser le projet d’aménagement de la ligne entre Colomiers et l’Isle Jourdain. L’association demande donc de transformer la ligne C en R.E.R. ce qui permettrait d’associer en outre un nouveau cadre partenarial avec Tisséo et d’améliorer son cadencement de 6 h à minuit tous les jours (week-end compris) et de mettre en place une tarification unique Le président Serge GAZZETTA

S. GAZZETTA - 18/10/2019

Suite à la présentation du projet d’amélioration de la desserte de l’ouest toulousain, le comité de quartier Ramassiers/Cabirol situé dans le quartier des Ramassiers souhaite vous donner son avis Nous constatons, depuis plusieurs années, une augmentation importante de la démographie sur cette partie ouest de la Métropole toulousaine. Actuellement la ligne Auch-Toulouse et la ligne C (Colomiers- Arènes) ne peuvent satisfaire la demande ... rtie ouest de la Métropole toulousaine. Actuellement la ligne Auch-Toulouse et la ligne C (Colomiers- Arènes) ne peuvent satisfaire la demande importante de déplacements vers la Métropole. Les quartiers des Ramassiers et de Saint Martin du touch, en forte croissance de population, la ligne C n’est plus adaptée à la demande (fréquence, cadencement, et plages horaires). Nous estimons que la priorité N° 1 est d’améliorer tout d’abord cette ligne en la transformant en véritable ligne de R.E.R. et d’affecter les crédits initialement prévus pour la fin du doublement des voies au niveau de Lardenne. Ce qui permettrait de doubler la fréquence de cette ligne C entre Colomiers et les Arènes. Bien évidemment, si l’on veut réduire de façon efficace la pollution et les gaz à effet de serre et plus particulièrement la part modale de la voiture, il faut également, de façon concomitante, réaliser le projet d’aménagement de la ligne entre Colomiers et l’Isle Jourdain. Le comité de quartier demande donc de transformer la ligne C en R.E.R. ce qui permettrait d’associer en outre un nouveau cadre partenarial avec Tisséo et d’améliorer son cadencement de 6 h à minuit tous les jours (week-end compris) et de mettre en place une tarification unique.

Anonyme - 18/10/2019

Bonjour, Les voyageurs sont trop serrés dans les wagons au point que ceux-ci sont obligés de renoncer à y entrer, ce qui implique des retards au travail ou dans les établissements scolaires. Il faudrait ajouter une ou deux rames supplémentaires.

Anonyme - 18/10/2019

Habitant de Pibrac. J'ai participé à la reunion d'information sur place. Améliorer le cadencement est une chose, mais prévoir cela sans electrifier la ligne (si ma comprehension est bonne, l'électrification est une option...mais donc seulement une option !) est incensé!! La SNCF est en train de nous "vendre" que maintenir un train diesel pour desservir une grande metropole est une solution viable pour les 5, 10 prochaines années? Mais vivons nous ... "vendre" que maintenir un train diesel pour desservir une grande metropole est une solution viable pour les 5, 10 prochaines années? Mais vivons nous sur la même planète? Un train diesel a peut être une consommation basse ramenée au nombre de voyageurs, mais à condition qu'il soit plein! Une automotrice c'est 3 litres de diesel au KM (n'est ce pas?), soit 300 litres pour 100 kms, donc 3L pour 100 kms et par voyageur. Un bus lui c'est 40 litres pour 100 kms avec 50 voyageurs, donc grosso modo 3 fois moins qu'un train. Toujours aussi vertueux le train diesel?? Bref, tout cela est argumentable...mais un train diesel (avec le bruit et la pollution qui va avec...) comme solution d'avenir? Vous vous moquez de qui? Je vous prie, pour nous tous, nos enfants, de revoir votre projet!!!! Lancer des dépenses, des travaux sans même convenir que l'électrification est essentielle me fait penser à quel point notre modèle est ancien, complexe et préfère ignorer un futur ineluctable sous prétexte d'économies à court terme. Je soutiens les transports en commun, les transports individuels alternatifs et propre, pour les bien de tous mais s'il vous plait, de l'ambition pour notre futur!!!!!!!!!!!!

a. lamotte - 18/10/2019

- J'ahbite Brax et lorsque je me rends à toulouse gare Matabiau, le tarif est prohibitif pour les usagers occasionnels 6€ l'aller soit 12€ l'A/R, ce tarif dissuade de prendre les transports en commun. - Il faudrait appliquer le ticket unique qui est utilisable (à ce jour)uniquement jusqu'à la gare de Colomiers. - Augmenter les plages horaires de 6h à 23h et passer au cadencement à la 1/2 heure en heure de pointe - Prévoir des rames qui ... de Colomiers. - Augmenter les plages horaires de 6h à 23h et passer au cadencement à la 1/2 heure en heure de pointe - Prévoir des rames qui acceptent les nouveaux moyens de locomotion type trottinette électrique, vélo pliable pour le dernier kilomètre parcouru. Enfin, les places de parking à la gare de Brax sont très limitées et entraînent parfois du stationnement sauvage, il faut prévoir en parallèle de l'aménagement du rail , l'aménagement du stationnement autour des gares, ce sont bien deux projets liés.

Anonyme - 18/10/2019

Bonjour, utilisatrice hebdomadaire du train Toulouse-Auch, je souhaite longue vie à cette ligne qui a été menacée il y a peu de fermeture, alors que le conseil régional co-finance la ligne. Pour les Gersois, travailleurs et étudiants, ce train est un lien vital avec la métropole régionale ! A l'heure de la transition écologique, il est indispensable de maintenir, développer et améliorer ce mode de transport en commun.

Anonyme - 18/10/2019

Bonne idee il faut plus de trains entre auch et toulouse et plus rapides

A. Ribes - 18/10/2019

Bonjour, Commençons par le début : augmenter la fréquence à l'ouest de Colomiers, et surtout raccorder les gares de la lignes C à celles situées plus à l'Ouest, sans correspondance à Colomiers, est une excellente chose. Tellement bonne qu'il semble judicieux de le faire bien avant 2025, au moins pour le tronçon jusqu'à Brax. Cependant, la proposition actuelle a des défauts et/ou manques d'ambition. Le plus criant selon moi est de ne pas ... pour le tronçon jusqu'à Brax. Cependant, la proposition actuelle a des défauts et/ou manques d'ambition. Le plus criant selon moi est de ne pas connecter les gares de l'actuelle ligne C (ie entre Colomiers et Arènes) à Cancéropole, St-Agne et Matabiau, voire au-delà. C'est comme si les RER parisiens s'arrêtaient au périphérique ; malgré 14 lignes de métro, les lignes de RER sont abondamment utilisée dans Paris intramuros... La population entre Arènes et Colomiers est en train d'exploser, et avec une telle connexion, la ligne serait directement reliée aux 3 lignes de métro, limitant les correspondances. Cela autoriserait, à terme, des trajets traversant l'aglo vers le Nord ou l'Est (ie sans terminus systématique à Matabiau), conformément au projet de Rallumons l'étoile -- on peut penser que relier directement l'Est ou le Nord de l'aglo au bassin d'emploi de St Martin du Touch ne serait pas idiot. Comme d'autres avis déjà publiés sur ce site, je pense que cette connexion est pertinente même avec la 3eme ligne de métro : les 2 lignes ne vont pas dans les mêmes directions, et la desserte en train permet un certain nombre de choses (eg transport de vélo, travail dans le train, et tout simplement rapidité) impossibles en métro. Le schéma en pj propose une alternative possible allant dans ce sens (sans prétendre être nécessairement le meilleur) : 3 t/h omnibus entre Isle-Jourdain et Matabiau, 1t/h pour Auch mais plus rapide que l'actuel. Si 4 trains/h ne sont pas techniquement possibles entre Arènes et Matabiau, il faut au moins garder 1 ou 2 t/h qui couvrent la l'actuelle ligne C jusqu'à Matabiau. Et de mon point de vue, construire une ligne performante dans Toulouse devrait être une priorité , peut-être même avant d'élargir le réseau. Concernant les autres aspects : peu est dit sur la desserte en soirée, les we, et même en semaine hors heure de pointe. Pourtant, c'est à l'heure actuelle la principale limitation de la ligne C. J'habite à Saint-Martin du Touch, je n'utilise pas cette ligne pour les trajets domocile travail, et clairement, c'est la desserte soirée / we qui restreint mon utilisation -- et le fait qu'en l'état actuel, la ligne ne me conduit qu'aux Arènes. Un projet ambitieux devrait viser le renforcement de la fréquence en we, heures creuses, et soirées.

I. CAMPOY - 18/10/2019

A. S. I. S. - fondée en 1972 - Association de Sauvegarde des Intérêts de Saint-Martin-du-Touch Isabelle CAMPOY Présidente 69 route de Bayonne 31300 TOULOUSE courriel : asis.asso@gmail.com Toulouse, le 18 octobre 2019 Bonjour, Suite à la réunion de concertation ayant eu lieu à Colomiers ce mercredi 2 octobre, l’ASIS souhaite vous faite part des besoins du quartier de Saint Martin du ... réunion de concertation ayant eu lieu à Colomiers ce mercredi 2 octobre, l’ASIS souhaite vous faite part des besoins du quartier de Saint Martin du Touch. Le dernier Plan Etat Région provisionnait 50 millions pour l’amélioration du tronçon Arènes Colomiers. Puis une suspension des crédits alloués est venue bloquée ce projet et nous découvrons que le financement est décalé sur la zone ouest de Colomiers. Nous sommes conscients des besoins du reste du territoire mais nous nous sentons lésés par ces décisions. Nous demandons donc un projet ambitieux qui permettrait à la fois de satisfaire les engagements pris par le Plan Etat Région mais aussi les besoins de la grande agglomération toulousaine. On nous oppose souvent l’argument de la 3 éme ligne de métro qui desservirai notre quartier… FAUX : le métro desservira les usines Airbus situées au Nord du quartier et ne servira qu’à un pourcentage mineur d’habitants. A l’époque des grands projets écologiques, nous trouvons regrettable que l’investissement d’un budget raisonnable aux vues des ambitions financières de la 3 -ème ligne de métro, ne soit pas mesuré pour optimiser un mode de transport efficace rapide et qui peut être écologique. Par ailleurs, les orientations nationales d’urbanisme prévoient une densification des zones urbaines. Notre quartier est déjà en plein mutation et s’apprête à accueillir 5000 nouveaux habitants… Comment leur expliquer qu’ils ont un moyen de transport efficace au pied de leur logement mais qu’il n’y a peu de train qui circulent par manque de moyens ??? Pour être précis dans nos demandes, nous demandons un cadençage au ¼ heure aux heures de pointe, un service régulier en heures creuses, le soir et le Weekend. Vous remerciant par avance de l’attention portée à ces demandes, nous vous prions de croire en l’expression de nos salutations distinguées Isabelle CAMPOY Présidente de l'ASIS

Anonyme - 18/10/2019

La ligne Auch-Toulouse est très lente, le billet est onéreux, les horaires mal fichus, et trop peu de place dans les wagons. Les transports public sont censés être moins coûteux que les transports individuels. De plus, très peu de place dans les wagons pour les vélos. En gros beaucoup de choses sont à revoir pour desservir convenablement cette ligne.

N. Raynal - 19/10/2019

Utilisateur ponctuel de la ligne au départ de la gare des ramassiers, la fréquence des trains est trop faible tant en semaine qu'aux heures de pointe. Très régulièrement le distributeur de billet est en panne et son ergonomie n'est pas optimale. A une époque où on valorise les transports en commun, je pense que la SNCF ne fait pas beaucoup d'effort pour qu'on utilise cette ligne !!

Anonyme - 19/10/2019

Que réclament les usagers: + de trains et de capacité.Des trains qui circulent, et à l'heure. Seule solution il faut doubler la voie (Colomiers/l'Isle Jourdain), et en profiter pour améliorer la vitesse (électrification ???). Au cours de ces dernières années une 4 voies routière a été réalisée, et on ne pourrait rien faire pour le ferroviaire ??? Ces amélioration doivent profiter aussi à la desserte de Auch.

Anonyme - 19/10/2019

Bonjour, Je suis riveraine de la voie ferrée à Pibrac. Ce projet prévoit de doubler les fréquences de passage entre Brax et Toulouse même pendant les heures creuses, alors que les wagons sont presque totalement vides au passage à Pibrac entre 9h00 et 17H00. A quoi et à qui ça sert, de doubler les fréquences en heure creuse? veut-on vraiment fournir un service déficitaire, dont le déficit sera couvert par une augmentation d'impôts? Ce n'est ... les fréquences en heure creuse? veut-on vraiment fournir un service déficitaire, dont le déficit sera couvert par une augmentation d'impôts? Ce n'est pas rentable ni pour les fournisseurs de transport, ni les utilisateurs de transport, ni (et surtout) pour la planète. Parlons aussi de la pollution. Puisque ces automotrices fonctionnent au diesel et sont bruyantes et le budget de base ne prévoit rien pour réduire les nuisances sonores (dîtes pollutions) et les pollutions aériennes de ces grosses machines, comment est-ce envisageable de procéder? A l'heure où l'on veut réduire l'accès des voitures diesel aux centres-ville pour des raisons de santé, pourquoi ne pas profiter de ce projet pour passer aux automotrices électriques, qui sont moins bruyantes et certes moins polluantes? Cordialement Phyllis Springer

Anonyme - 19/10/2019

A cette étape du projet, il manque un diagnostic pour l'ensemble de la ligne, et pour les différents tronçons, et pour chacune des gares. Le projet globalement est intéressant et tient bien compte de la future ligne de métro TAE. Cependant, il serait opportun d'étudier toutes les possibilités de renforcement de l'efficacité de l'actuelle ligne C du métro. Le doublement des voies sur le tronçon Arènes / Colomiers paraît intuitivement une ... enforcement de l'efficacité de l'actuelle ligne C du métro. Le doublement des voies sur le tronçon Arènes / Colomiers paraît intuitivement une solution intéressante car elle devrait permettre une augmentation du nombre de navettes. Sur le trajet Arènes / L'Isle Jourdain, emprunté quotidiennement, la partie la plus problématique est Arènes / Colomiers. L'inadéquation fréquente entre le nombre de passagers et la capacité des rames rend cette portion du trajet souvent extrêmement pénible. A propos des arguments avancés lors de la réunion publique du 14/10, il conviendrait de reconnaître qu'en Forêt de Bouconne, le sillon nécessaire pour le doublement des voies a déjà été déboisé; ce qui rend dès aujourd'hui la rupture très importante, et il est donc faux de dire que les travaux, quand ils surviendront, n'auront que peu d'impact. D'autre part, dans le comparatif du taux d'émission carbone des différents modes de déplacement, le chiffre, avantageux, du train correspond sans doute à une moyenne nationale. Il conviendrait, pour être exact, d'estimer le coût réel au km des émissions, entre Toulouse Matabiau et Auch des rames diesel utilisées.

Anonyme - 19/10/2019

J'habite à Brax. Je soutien ce projet fortement, c'est nécessaire vu les embouteillage sur le N124. Ce que je ne trouve pas dans la documentation du projet, c'est l'importance de suffisamment de parking à chaque gare pour voitures et vélos. Si non, il y aura du parking sauvage et l'augmentation de la capacité du réseau ne sera pas utilisé. Sur les horaires actuelle, c'est très embêtant que pour sortir le soir à Toulouse on est obligé de ... la capacité du réseau ne sera pas utilisé. Sur les horaires actuelle, c'est très embêtant que pour sortir le soir à Toulouse on est obligé de prendre la voiture vu qu'il n'y a pas de train après environ 21h00. Au moins s'il y aurait des train plus tard sur le secteur Colomiers/Arène, on pouvait se garer à Colomiers. Pourquoi pas faire un essai pour quelques mois les jeudi, vendredi et samedi soirs?

Anonyme - 20/10/2019

Bonjour, Utilisateur quotidien de la ligne Lycée inter - Toulouse Matabiau, je trouve le projet d'amélioration de la ligne intéressant (phase A+B d'un coup). Le projet est complémentaire à la 3ème ligne de métro et doit intégrer une vraie tarification Tisséo sur les communes de la métropole toulousaine. Il faut comme vous le proposer dans votre projet : -doubler les voies entre Colomiers et Colomiers Lycée Internatinal. -doubler les quais ... saine. Il faut comme vous le proposer dans votre projet : -doubler les voies entre Colomiers et Colomiers Lycée Internatinal. -doubler les quais des gares de Lycée Inter , Pibrac et Brax pour permettre au train de se croiser. -Augmenter la fréquence des passages des trains au 1/4h à l'ouest de Colomiers. -Ne pas gaspiller de l'argent en électrifiant la ligne (coût élevé). Il faut en plus de ces aménagements: -Faire une tarification Tisséo (comme actuellement entre St Cyprien Arènes et Colomiers) jusqu’à la gare de lycée international (voire jusqu'a Brax) -Un cadencement minimum de train à la demi heure (en heure creuse). -Un cadencement de 6h du matin à minuit (weekend compris). -Doubler la portion de voie unique entre la gare du TOEC et Lardenne pour réduire le retard des trains qui ont du mal à se croiser (ou au moins doubler les quais de la gare de Lardenne pour permettre aux trains de se croiser).

Anonyme - 20/10/2019

Accélérer la mise en place de la liaison Colomiers Pibrac pour la ramener à 2 ans maximum afin de désengorger Pibrac et la RN 124 et bien sûr un tarif Tisséo pour tous les usagers.

Anonyme - 20/10/2019

J'habite Mondonville et il m'arrive de prendre le train depuis pibrac jusqu'aux arènes pour ensuite poursuivre jusqu'à balma gramont pour travailler. Certains jours le train de 8h30 est bondé entre colomiers et arènes. Il est rare d'avoir un train à l'heure pour les fois où je l'ai pris, retard de 5 à 10min assez régulier. Oui à plus de train avec moins de retard et oui à une plus grande amplitude horaire. Il faut des trains plus tard car il ... 5 à 10min assez régulier. Oui à plus de train avec moins de retard et oui à une plus grande amplitude horaire. Il faut des trains plus tard car il suffit d'avoir une activité le soir pour ne plus pouvoir rentrer en train (dernier à 20h30) et ça m'oblige à prendre la voiture matin et soir. Il faut raccorder la gare de pibrac au transport en commun tisséo avec tarification unique sur la métropole pour trajet sans abonnement. Aujourd'hui aucun bus entre la gare de pibrac et mondonville alors qu'il y a 12minutes de trajet, ça oblige à avoir une voiture pour faire ce trajet et devoir se garer impliquant un nombre de place suffisant. Il faut ajouter les trains dans le calculateur tisséo pour toute la métropole, aujourd'hui tisséo me propose 1h30 pour faire mondonville -> balma gramont alors qu'en train + métro ça fait moins de 1h (quand le train est à l'heure) soit l'équivalent du temps voiture pendant les heures de pointe. Il faut agencer les horaires le soir vers toulouse avec les horaires des départs de Matabiau, aujourd'hui aucun train à Pibrac pour prendre les trains de nuit. Tout ces inconvénients limitent à mon avis grandement l'usage du train en tant que transport en commun régulier, malgré tout ça le train est bondé en heure de pointe ce qui indique un énorme potentiel de développement.

m. Sciacaluga - 21/10/2019

Prévoir plus de trains aux horaires de pointe avec une fréquence de passage plus importante. Adapter le nombre de rames de train en fonction de la fréquentation. J'habite Brax, si la fréquence des trains est plus importante il est nécéssaire d'envisager des aménagements pour les voitures, cycles afin que les usagers puissent se garer de façon à ne pas gêner et ne pas perdre de temps. Dernier point le tarif appliqué jusqu'à colomiers est ... s afin que les usagers puissent se garer de façon à ne pas gêner et ne pas perdre de temps. Dernier point le tarif appliqué jusqu'à colomiers est prohibitif pour les usagers occasionnels.

Anonyme - 21/10/2019

Utilisatrice régulière de la ligne! Elle est essentielle afin de désenclaver le Gers et de permettre aux gersois comme toulousains de se rendre notamment au travail! Une ligne aussi rapide que le trajet en voiture permettrait de limiter le trafic routier!

Anonyme - 21/10/2019

Le désenclavement du territoire gersois nécessite la mise en place d'une ligne ferroviaire express entre TOULOUSE et AUCH, seule alternative compatible avec l'urgence climatique et les objectifs d'un développement durable.

Anonyme - 21/10/2019

Bonjour, nous habitons à Lardenne et nous avons été heureux d'apprendre que les portions à 1 voie de la ligne Toulouse-Auch vont devenir à 2 voies. En fait, il s'agit des portions entre Auch et Colomiers donc rien pour nous !! Nous rejoignons l'avis anonyme du 23/09 quant au manque d'information mais c'est un grief national. Nous avons un train toutes les heures à partir de 9h54 pour aller à Toulouse, ce serait bien d'augmenter la fréquence. ... is c'est un grief national. Nous avons un train toutes les heures à partir de 9h54 pour aller à Toulouse, ce serait bien d'augmenter la fréquence. Il faudrait augmenter le nombre d’arrêts aux Ramassiers car cette gare possède un grand parking. Si je comprends la logique, Colomiers deviendra un terminus car pourquoi augmenter le nombre de trains entre Auch et Colomiers si ensuite la voie reste unique jusqu’à Toulouse. Le projet concerne Auch-Colomiers et non pas Auch-Toulouse

Anonyme - 21/10/2019

Je suis pour l'amélioration de la ligne de train Auch-Toulouse, avec notamment la création d'une ligne express à différentes heures de la journée, sans pour autant diminuer la prestation au niveau des "petites gares". Merci Véronique Pécastaings

V. Tracol - 21/10/2019

Les tarifs très attractifs des billets evasio m'ont donné l'occasion de tester le train pour faire mes trajets domicile-travail entre l'Isle Jourdain et Auch pendant plusieurs mois, et m'ont définitivement mis le pied à l'étrier puisque j'ai pris un abonnement annuel depuis la rentrée. Bravo pour cette offre tarifaire dont les jeunes et moins jeunes, utilisateurs réguliers ou ponctuels profitent sans calculer l'autre option voiture. Attention à ... ette offre tarifaire dont les jeunes et moins jeunes, utilisateurs réguliers ou ponctuels profitent sans calculer l'autre option voiture. Attention à ne pas oublier ce tronçon l'Isle-Jourdain/Auch qui me semble-t-il est de plus en plus utilisé; il faut vraiment encourager les gens à prendre le train à l'heure d'une transition écologique incontournable aujourd'hui. L'idéal serait un train toutes les 1/2h entre 7h et 8h30 et pareil sur l'heure de pointe du soir. Il faut mettre le paquet pour augmenter le cadencement des trains. C'est par ça que vous répondrez aux attentes des nouveaux arrivants dans nos zones rurales.

j. urbain - 21/10/2019

bonsoir, plusieurs notions sont à partager : > des trains à horaires cadencés > des horaires plus denses sur les créneaux 6h35/9h35 + 17h55 /21h > des possibilités de déplacement entre 21h et 00h00 > un nombre de voitures proportionné > des voitures dédiées aux voyageurs en 2 roues (vélos, trottinettes...) > des composteurs dans les rames Merci de toujours nous inciter à plus de train !!

J. Dugoujon - 22/10/2019

Une liaison plus rapide entre Auch et Toulouse, tout en desservant toutes les gares du Gers et les principaux points publics de la ligne. AUCH – Aubiet – Gimont – L'Isle Jourdain – Colomiers – St Cyprien Arènes – Gallièni-Cancéropole – St-Agne – TOULOUSE La finalité le train est “omnibus” pour desservir toutes les gares du Gers, puis le train est “direct” pour Colomiers et St. Ciprien, il redevient “omnibus” pour la desserte des principaux ... desservir toutes les gares du Gers, puis le train est “direct” pour Colomiers et St. Ciprien, il redevient “omnibus” pour la desserte des principaux points de l’agglomération jusqu'à Toulouse Matabiau. Cette proposition permet: - une desserte de toutes les gares du Gers - une diminution conséquente du temps de trajet entre Auch et Toulouse, moins 30 minutes - la liaison plus rapide avec les principales gares de la ligne - une liaison de toutes les gares du Gers avec toutes les gares de la ligne - une mise en place rapide sans attendre les améliorations de la ligne dans son ensemble Je demande aussi une réunion de concertation à Auch pour débattre des solutions envisageables, pour améliorer les conditions de transport des voyageurs y compris du Gers.

Anonyme - 22/10/2019

Objet : proposition de train express pour l’amélioration de la desserte de la ligne Auch-Toulouse Madame, Monsieur, Dans le cadre de votre concertation intitulée "amélioration de la desserte" sur la ligne de train Auch-Toulouse, je souhaite faire part de mon grand intérêt pour la mise en place d'une ligne express Auch-Toulouse. Il s'agirait de mettre en place quelques trains rapides qui n'effectueraient que les arrêts Auch, Aubiet, Gimont ... e d'une ligne express Auch-Toulouse. Il s'agirait de mettre en place quelques trains rapides qui n'effectueraient que les arrêts Auch, Aubiet, Gimont, St Cyprien-Arènes, Galliéni-Cancéropôle, St Agne, Matabiau. La réduction du nombre d'arrêts devrait réduire d'environ 30 minutes la durée des trajets, celle-ci étant l'un des freins majeurs à l'utilisation du train et au report modal de la voiture vers le train sur les gares concernées du Gers. Cette proposition semble pouvoir s'insérer à faible coût voire à coût constant dans le projet envisagé de dédoublement de voies sur une partie de la ligne et d'augmentation de la fréquence des trains entre Colomier et Toulouse. Par ailleurs, la non desserte des gares entre Gimont et St Cyprien par ce train "express" pourrait être sans impact pour les usagers grâce à l'augmentation de fréquence sur les arrêts proche de Toulouse annoncée par le projet. Je suis par ailleurs vivement intéressé par toute autre piste d’amélioration de la desserte pour les gares éloignées de Toulouse, temps en termes de durée de trajets que de fréquence. En comptant sur la considération que vous apporterez à cette proposition, je vous prie d'agréer, mes respectueuses salutations,

F. LEPINEUX - 22/10/2019

Madame, Monsieur, Dans le cadre du projet de concertation d’amélioration de la ligne Toulouse – Auch, la réunion s’est tenue à Brax le jeudi 3 octobre. Cette réunion a rencontré un franc succès prouvant la mobilisation et l’intérêt qu’ont les habitants et les élus de la commune de Brax quant à la problématique du transport au sein de notre territoire. Afin de confirmer les propos que j’ai pu tenir lors de cette réunion et m’exprimant au nom ... a problématique du transport au sein de notre territoire. Afin de confirmer les propos que j’ai pu tenir lors de cette réunion et m’exprimant au nom de l’ensemble du Conseil Municipal, je tiens à préciser plusieurs points. Il a été abordé la question de la fréquence en heure de pointe. La SNCF envisage un passage tous les quarts d’heure. Nous estimons qu’une fréquence toutes les demi-heures sur des grandes plages horaires (par exemple : 6 heures – 23 heures) permettrait de toucher une plus grande population et d’éviter aux braxéens d’attendre le train durant une heure en dehors des heures de pointe. De plus, nous souhaitons une fusion entre l’étape A et B afin que la réalisation du terminus se fasse en gare Brax dès le début du projet. En raison de l’emplacement de la gare SNCF au centre de la commune de Brax, nous devons agrandir les possibilités de stationnement à proximité immédiate de la gare. En ce sens, le Conseil Régional nous soutient sur la création de 70 places de stationnement via le Contrat de Plan Etat-Région en finançant le projet à hauteur de 30%. De plus, nous souhaitons obtenir le soutien du département de la Haute-Garonne et de Toulouse Métropole afin de porter financièrement ce projet qui serait trop coûteux si seule la commune de Brax devait supporter la charge de cet aménagement destiné aux usagers hors de notre commune. La SNCF prévoit la création d’une troisième voie de stockage en gare de Brax. L’aménagement de cet espace enlèverait toute possibilité pour créer un nouveau parking à proximité immédiate de la gare. De plus, le foncier communal ne permet pas de répondre à la forte demande de stationnement sur ce secteur de notre territoire. Une contribution de la SNCF afin de mettre à disposition une partie de son propre foncier serai requise. Le développement des parkings étant limité, il parait indispensable que tous les acteurs de transport en commun cherchent une solution afin de favoriser l’intermodalité et permettre aux habitants de se rendre en gare via les transports en commun notamment en prolongeant la ligne de 32 de TISSEO. Nous demandons aussi au Conseil Départemental d’organiser le rabattement de ses lignes de bus vers la gare afin de permettre aux usagers des communes avoisinantes de bénéficier de cette intermodalité. Et enfin, nous regrettons fortement la disparité territoriale concernant la tarification. Il parait aujourd’hui invraisemblable que dans un territoire métropolitain fortement intégré que les habitants de Brax ne bénéficient pas des mêmes droits que ceux de Toulouse ou de Colomiers. Il est donc nécessaire et primordial que TISSEO et la SNCF se mettent d’accord afin de mettre en place cette tarification unique TISSEO sur l’ensemble du territoire métropolitain. Nous espérons que vous saurez tenir compte de nos attentes, Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations, Le Maire, au nom du Conseil Municipal, François LÉPINEUX

Anonyme - 22/10/2019

Bonjour, Quant à faire une amélioration de cette ligne, il serait certainement bien qu’elle soit rallongée jusqu’à, en Mont-de-Marsan ( voir Morcenx ) en passant par Vic-Fezensac, Nogaro , le département du Gers est l’un de ceux les plus mal desservi du territoire : Il est tout de même étonnant de devoir mettre en venant de Toulouse entre de 3h 39 ( dans le rare meilleur des cas) et plus fréquemment 4h 26 voir 5h24 si l’on doit passer par le ... devoir mettre en venant de Toulouse entre de 3h 39 ( dans le rare meilleur des cas) et plus fréquemment 4h 26 voir 5h24 si l’on doit passer par le Gers en bus depuis Agen. Alors, qu’il faut 2h 40 en voiture pour faire le dernier parcours. Alors, que pour faire Toulouse - Salse le Château à égale distance, il faut entre 2h 10 et 2h 30 et par route 2h

Anonyme - 22/10/2019

Bonjour, J’habite Pibrac et bien que le train y passe, je trouve que ma commune est très mal desservie par les transports en commun : faible fréquence des trains, une seule ligne de bus pas du tout cadencée (le 32). Nous sommes peu incités à prendre les transports en commun c'est pourquoi je ne prends pas le train! Bien que Pibrac soit une commune de la Métropole, la tarification unique n'est pas appliquée lors de l'achat de billets au détails ... nds pas le train! Bien que Pibrac soit une commune de la Métropole, la tarification unique n'est pas appliquée lors de l'achat de billets au détails Utiliser les transports en commun pour se rendre à Toulouse coûte cher sans que cela soit adapté! Depuis plusieurs années il y a de plus en plus de voitures et beaucoup d'embouteillages sur la RN124, certains pour éviter ceux-ci utilisent des ruses de sioux et du coup ce sont tous les axes qui sont impactés : trop de CO2 et de pollution dans l’air de notre ville ! Je suis choqué (e) qu’à l’heure où l’on parle de dérèglement climatique, très peu de solutions soient mises en place pour inciter à prendre les transports en commun. Aussi, je contribue à la concertation pour la modernisation de la ligne Auch-Toulouse. Mes propositions : - Pouvoir utiliser le train en heures pleines comme en heures creuses : améliorer le cadencement à Pibrac - Pouvoir prendre le train pas seulement en journée : augmenter les plages de circulation du train à Pibrac, tôt le matin et jusque tard le soir. - Prendre en compte par des aménagements adaptés la qualité de vie des riverains de la voie ferrée. - Être certain du passage du train à Pibrac, car il arrive qu’un train passe avec beaucoup de retard, voire soit supprimé : augmenter la fiabilité du passage, informer l’usager de la suppression ou du retard d’un train. - Bénéficier du billet Tisséo depuis Pibrac. Parce que, pour prendre le train, il faut se rendre à la gare, il serait bon : - que le bus 32 y passe. - que la capacité du parking de la gare, aujourd’hui notoirement insuffisante soit augmentée et que des parkings à vélos sécurisés soient déployés devant la gare. Pour que demain, chacun de nous puisse contribuer, dans ses déplacements, à la lutte contre le changement climatique, le train et les transports en commun sont une solution incontournable.

H. LEPINE - 22/10/2019

J'habite Brax et utilise régulièrement la ligne vers Colomiers Lycée Innternational, ou Toulouse saint Agne. Ce projet me semble interressant. Je serais d'avis d'avoir des ambitions plus réalistes; une desserte l'isle Jourdain /Toulouse cadencé à une vraie 1/2 heure sur la totalité de la plage horaire ( 6h-21h) puis à l'heure jusqu'à minuit serait un énorme progrès par rapport à la situation actuelle. Une tel investissement serait plus en ... aire ( 6h-21h) puis à l'heure jusqu'à minuit serait un énorme progrès par rapport à la situation actuelle. Une tel investissement serait plus en cohérence avec les budjets annoncées en réunion publique. Soyons fous ! Ajouter à cela des trains plus long, et une fiabilité améliorée, et ce sera très bien. Dernier point la desserte Colomiers /arènes. L'offre est importante, L2, ligne 54, future TAE, il n'est pas nécessaire de systématiser les arrêts intermédiaires pour les trains venant de l'isle, de mon point de vue

Anonyme - 22/10/2019

J'utilise quotidiennement la ligne Toulouse-Auch pour me rendre au travail au départ de l'Isle-Jourdain en direction de Colomiers. Les améliorations proposées par ce projet me paraissent adaptées et je pense que, lorsque le projet sera réalisé, cela facilitera beaucoup mes trajets. En effet, la desserte de la gare de Saint-Martin du Touch sans changer de train depuis l'Isle-Jourdain ainsi que l'augmentation de la fréquence à un train tous les ... esserte de la gare de Saint-Martin du Touch sans changer de train depuis l'Isle-Jourdain ainsi que l'augmentation de la fréquence à un train tous les 15 minutes me paraissent les points qui amélioreront le plus mes trajets. Par contre, les délais de réalisation du projet me paraissent extrêmement longs et complètement inacceptables si on prend en compte l'augmentation du nombre d'usagers ainsi que l'urgence de la transition écologique que nous devons tous effectuer. Actuellement, les trains sont souvent remplis en heures de pointe et il est très difficile de trouver une place pour les vélos. Souvent on craint ne pas pouvoir entrer dans le train et, avec les grèves, annulations et rétards, cela veut souvent dire attendre une heure de plus pour le train suivant qui sera aussi plein. Cette situation est très pénalisante et attendre 2030 pour voir une amélioration significative n'est pas acceptable. Je vous prie de considérer les usagers quotidiens de cette ligne qui doivent faire face à beaucoup de difficultés pour se rendre au travail tous les jours. Proposez des délais beaucoup plus courts qui prennent en compte la réalité de la situation actuelle et l'ambition nécessaire pour faire face aux changements futurs.

Anonyme - 22/10/2019

Habitant de Lasserre-Pradère, à coté de Mérenvielle, de par mes activités je me rends régulièrement à Toulouse et je rentre en fin de journée, parfois au delà de 23h. Actuellement, si le soir je sais que je dois rentrer au delà de 21h j'y vais en voiture avec tous les inconvénients dus à ce mode de transport : embouteillages, pollution et parking. de plus je voudrais aussi pourvoir prendre mon vélo afin de me déplacer dans l'agglomération ... transport : embouteillages, pollution et parking. de plus je voudrais aussi pourvoir prendre mon vélo afin de me déplacer dans l'agglomération toulousaine plus aisément. Bien sur une augmentation des arrêts à Mérenvielle serait une grande amélioration. Cordialement. Eric Estampes-Barthélémie.

Anonyme - 22/10/2019

J'habite Lasserre et me rends fréquemment à Toulouse pour mes activités: c'est un choix de prendre le train pour ne pas augmenter la pollution et les embouteillages. A certaines heures, les trains sont bondés et la fréquence devrait être augmentée. Cependant, à Mérenvielle, il arrive souvent que l'on regarde passer les trains qui ne s'arrêtent pas: or un vaste parking permet d'accueillir les voitures, il est à demi occupé. Donc plus d'arrêts ... l'on regarde passer les trains qui ne s'arrêtent pas: or un vaste parking permet d'accueillir les voitures, il est à demi occupé. Donc plus d'arrêts dans cette gare sont nécessaires. Compte tenu de l'étendue de la métropole toulousaine, il est nécessaire que le service s'étende jusqu'à l'Isle Jourdain. Des trains en soirée et plus nombreux les week ends permettraient de mieux convenir à cette nouvelle population qui a des habitudes urbaines. Cordialement

Anonyme - 22/10/2019

Pour raison professionnelle je fait 2 à 3 A/R Toulouse-Auch par semaine depuis 4 ans. Je regrette les trajets trop longs, trops chers, trop peu fréquents. J'utilise en priorité le train depuis les billets à 1€. Je préfère me déplacer en train pour le confort et la possibilite de travailler ou lire. Mais je me rabats souvent sur blablacar, par défaut, à cause du prix et des horaires.

O. Chauvet - 23/10/2019

Bonjour, J'utilise occasionnellement la ligne depuis la gare Colomiers centre ou Colomiers Ramassiers, vers Arènes, pour des trajets le week-end ou en soirée. Les deux principaux freins à une utilisation plus importante sont, à mon avis: - la faible fréquence, notamment pour la halte des Ramassiers le week-end (un à deux trains par heure); - l'arrêt des trains à partir de 21h environ, qui empêche d'utiliser ce moyen de transport pour une ... ers le week-end (un à deux trains par heure); - l'arrêt des trains à partir de 21h environ, qui empêche d'utiliser ce moyen de transport pour une sortie. Des trains jusqu'à 23h-minuit seraient appréciés je pense (notamment avec les difficultés de stationnement dans Toulouse).

Anonyme - 23/10/2019

Temps de trajet Auch - Toulouse Matabiau trop long : le temps de trajet devrait être de 60 mn maxi entre les deux centre-villes. Trains bondés par manque de voitures pour chaque train aux heures de pointe. Fréquence d'un train par heure le matin et le soir : au 21ème siècle un trajet aussi court (moins de 80 kilomètres) est vite parcouru. Pas de train entre 10 heures et 16 heures : l'activité économique ne s'arrête pas entre ces deux ... rt (moins de 80 kilomètres) est vite parcouru. Pas de train entre 10 heures et 16 heures : l'activité économique ne s'arrête pas entre ces deux horaires. Pas de wifi dans le train : la communication est un vecteur déterminant dans la prise de décision lors d'une installation en province. plus de train, plus de rapidité, plus de confort, plus d'espace = moins de voitures, moins d'embouteillage, moins de pollution, moins d'habitants dans les métropoles mégapoles, moins de stress, moins de maladies, moins de crises, moins d'employés malheureux, moins d'agressions etc etc etc ............

Anonyme - 23/10/2019

Habitant de Pibrac. Pour augmenter la fréquentation de cette ligne, il faut augmenter la fréquence des trains (1/4 heure aux heures de pointes, 30 mn ensuite), étendre la plage horaire le soir jusqu'à minuit pour permettre d'aller en ville (spectacles, ciné, restos ...) et d'en revenir, augmenter la capacité des parkings des gares à défaut d'installer des navettes de rabattage, améliorer la fiabilité, baisser les tarifs (étendre le tarif unique). ... capacité des parkings des gares à défaut d'installer des navettes de rabattage, améliorer la fiabilité, baisser les tarifs (étendre le tarif unique). Par ailleurs faire de la gare actuelle de Colomiers un pôle d'échanges me paraît compliqué. Cela risque d'attirer encore d'avantage de circulation sur la RN124.

Anonyme - 23/10/2019

Habitant Pibrac en bordure de la voie ferrée depuis plus de 15 ans, nous subissons aujourd'hui déjà des désagréments dus au passage des trains qui sont bruyants et qui génèrent des vibrations sur le bâti. Aussi dans le cadre de la réalisation du futur projet, il convient de bien prendre en compte les éléments suivants : - les trains aux heures creuses sont vides, ce qui ne donne aucun intérêt à augmenter la fréquence des trains dans ces ... les éléments suivants : - les trains aux heures creuses sont vides, ce qui ne donne aucun intérêt à augmenter la fréquence des trains dans ces plages horaires puisqu'il n'y a pas d'usagers. Ce serait non proportionnel aux besoins. - les automotrices sont polluantes (fonctionnent au diesel) et sont bruyantes. L'électrification de la voie est donc indispensable pour l'environnement. - les klaxons sont source de nuisances sonores importantes. Des solutions alternatives doivent être trouvées pour en réduire le nombre. En conclusion, il est obligatoire d'apporter des solutions efficaces en amont afin de ne pas augmenter le bruit et la pollution supportés par les riverains d'une part et de ne pas impacter la valeur des biens immobiliers d'autre part.

M. BARRAU - 24/10/2019

Ce projet n'est pas assez ambitieux et manque de moyens. C'est maintenant qu'il doit avoir l' objectif de plus de trains entre Colomiers et Arénes d'ici 2025, après il sera trop tard. J'adhere tout à fait aux propositions de l'association "rallumons l'étoile" (RER avec 4 trains /h de Brax aux Arénes, de 6h a minuit, tarif Tisseo...). De plus d'ici 2022, il faut 2 trains/h de 6h à 23h entre Colomiers et Arénes, la tarification Tisséo entre ... es, de 6h a minuit, tarif Tisseo...). De plus d'ici 2022, il faut 2 trains/h de 6h à 23h entre Colomiers et Arénes, la tarification Tisséo entre Brax et Arenes, intégrer la ligne C dans le calculateur Tisséo, afficher dans le métro des Arénes les horaires des trains de la ligne C (comme pour les bus Lineo). Le tracé Ligne C n’est pas un doublon de la future ligne de métro TAE (Toulouse Aerospace Express), car elles ont des directions différentes : Ligne C vers Arènes (de 7 à 15minutes) puis Ligne A vers Capitole – TAE vers La Vache puis Matabiau... Donc Tisséo, qui ne finance pas ce projet amélioration TER de surcroit, n'a pas a demander de rabattre les habitants de l'ouest de Colomiers sur la gare Colomiers , pour qu'ils prennent le TAE, au DETRIMENT du doublement de la voie coté Lardenne (qui devait se faire en 2020), pour améliorer le cadencement, et la qualité des services sur toute la ligne, par moins de retard, de suppressions de trains... Les 2 doivent se faire. Pour ajouter les 50 millions qui manquent, car déplacés de l'est à l'ouest de Colomiers, Toulouse Métropole doit prendre part au financement de ce projet (Brax en fait partie). Cela même si TM finance le TAE, qui coute presque 1000 fois plus cher et sera surtout utile pour les toulousains ! Une meilleure coordination entre Tisséo et SNCF est nécessaire et faisable. Enfin, je ne comprends pas pourquoi le sujet du RER toulousain est absent de ce dossier et pourquoi on ne sait toujours rien du Schéma Directeur du RER toulousain qu'a demandé la ministre de la transition écologiste à SNCF réseau pour la fin de l'année...C'est bien pourtant vers cela que des grandes villes, dont Toulouse, doivent aller.

F. BOUILLOC - 24/10/2019

Projet pas assez ambitieux et qui manque de moyens. Il ne faut pas déshabiller Pierre (est Colomiers) pour habiller Paul (ouest Colomiers). La population va croitre encore, la RN124 se congestionner encore plus, sans parler de Colomiers gare avec le TAE, l'air se polluer de plus en plus, les Gaz a effet de serre augmenter dramatiquement, ... Donc il faut viser dses maintenant un véritable élément du futur RER toulousain. Et faire cotiser ... a effet de serre augmenter dramatiquement, ... Donc il faut viser dses maintenant un véritable élément du futur RER toulousain. Et faire cotiser Toulouse Métropole (nos impots).

Anonyme - 24/10/2019

Bonjour, Je me réjouis de voir que des projets se profilent enfin sur cette ligne de train. Nous sommes installés en famille à colomiers depuis 2014 et par manque de praticité et de fréquence nous ne l'empruntons quasiment jamais à notre grand regret y compris lorsque nous allons à Toulouse centre ou gare matabiau. Les Lineo sont trop lents avec leurs nombreux arrêts et l'offre horaire/tarifaire illisible. Il manque un vrai RER en région ... ou gare matabiau. Les Lineo sont trop lents avec leurs nombreux arrêts et l'offre horaire/tarifaire illisible. Il manque un vrai RER en région toulousaine (cf réseau Transilien/ile de france). J'ai quelques remarques/demandes concrètes sur le projet exposé : - sur l'aménagement de l'arrêt Lycée International, merci de prévoir un aménagement piéton/cyclable avec la mairie de Colomiers permettant d'accéder directement au quai en venant du quartier situé au nord-est de la voie (où se situe le groupe scolaire Alain Savary). Cf schema ci joint - Améliorations de la desserte de la gare de Toulouse Matabiau : offrir des horaires de correspondance avec les trains grandes lignes, notamment tôt le matin et en soirée (jusqu'aux derniers trains du soir) pour pouvoir rejoindre Colomiers et éviter de prendre notre voiture jusque Toulouse gare. Pour les trains du quotidien et liaison travail, merci de prévoir un cadencement avec les lignes TER Toulouse-Labege pour offrir une réelle alternative rapide aux trajets en voiture sur des itinéraires Colomiers Labege par exemple. Bien cordialement.

Anonyme - 24/10/2019

j'utilise la ligne Auch-Toulouse au moins une fois par mois. Lorsque des travaux sont faits sur la ligne, il arrive que les voies ne soient pas rendues à temps pour que les premiers trains y circulent ... et cela jette le discrédit sur la SNCF et non sur l'entreprise en cause. On obtient un bulletin de retard ... seulement si on a la possibilité de se connecter dans les 48h ! Il serait intéressant pour les gersois de faire une ligne rapide avec ... de retard ... seulement si on a la possibilité de se connecter dans les 48h ! Il serait intéressant pour les gersois de faire une ligne rapide avec juste des arrêts à Aubiet et Gimont avant la région toulousaine

Anonyme - 24/10/2019

Bonjour, Je suis utilisatrice quotidienne de la ligne St cyprien arenes - Auch pour me rendre sur mon lieu de travail. Le peu de fréquence des trains le matin et le soir 17h et 18h ... ensuite c'est un bus très long qui ne s'arrête pas à mon arrêt... a cela s'ajoute de fréquents trains supprimés pas forcément remplacé par des bus et quand ils le sont , ils ne s'arrête pas entre colomier et matabiau pour un trajets au-delà des 2h. .. La ... s pas forcément remplacé par des bus et quand ils le sont , ils ne s'arrête pas entre colomier et matabiau pour un trajets au-delà des 2h. .. La complication des propositions tarifaire : tisseo jusqu'à colomier puis sncf... sans parler des différentes offres dont on ne nous parle que peu, avec un abonnement relativement cher pour les >26ans ... L'ère est à penser à l'écologie pour améliorer l'état de la planète mais actuellement la SNCF ne facilite pas cette volonté de prendre les transports en communs..

J. Navech - 24/10/2019

- Suppression de certains trains très fréquentés, ce qui est inexplicable et extrêmement préjudiciable pour les dépl. de travailleurs entre Colomiers et Toulouse notamment. Exple: auch ..h.. - toulouse 12h35 '' 19h05 - Tarification non tisséo : Colomiers lycée international et matabiau-arènes. Surcoût important pour salariés usagers.

Anonyme - 24/10/2019

Utilisateur quotidien du train entre Brax et les Arènes, je trouve ce projet très intéressant car avoir plus de trains aux heures de pointe permet de faciliter les correspondances avec le bus, le tram ou le métro (attendre une heure le soir pour avoir raté le train en raison d'une panne de métro n'est pas agréable!). De plus, des trajets directs entre Brax ou Pibrac et St-Martin-du-Touch, par exemple, seraient possibles, évitant une ... st pas agréable!). De plus, des trajets directs entre Brax ou Pibrac et St-Martin-du-Touch, par exemple, seraient possibles, évitant une correspondance obligatoire à Colomiers. Cependant, il faut que cela s'accompagne de mesures concernant le matériel roulant (trains suffisamment longs), les accès et le stationnement aux abords des gares (parkings mais aussi bus, pistes cyclables...).

Anonyme - 24/10/2019

* La combinaison train+vélo est très efficace ; le problème est d’avoir assez de place dans le train pour rentrer les vélos sans gêner les voyageurs. Pourrait-on ajouter des espaces comme des fourgons, sans sièges, dans lesquels on laisserait s’entasser les cyclistes avec leurs vélos ? * Etendre les horaires : au moins 1 train le soir après 23h en direction d’Auch. Cela permettrait : 1. D’aller passer une soirée en ville sans voiture ... dre les horaires : au moins 1 train le soir après 23h en direction d’Auch. Cela permettrait : 1. D’aller passer une soirée en ville sans voiture 2. De faire la correspondance avec les tgv ou grandes lignes qui arrivent tard à la gare Matabiau. * Si la capacité du train augmente, il faudrait faciliter la desserte des gares autrement qu’avec les seules voitures individuelles : 1. Pistes cyclables continues, utilisables de nuit et par mauvais temps + garages à vélo dans les gares 2. Navettes bus calées sur les horaires des trains 3. Parkings de covoiturage le long des axes routiers Etc... Tous ces moyens existent déjà mais il faudra les promouvoir plutôt qu’agrandir indéfiniment les parkings des gares. * Créer une halte dans la forêt de Bouconne ? A minima, promouvoir auprès des toulousains le train comme moyen d’aller se promener dans la forêt : la gare de Brax est toute proche mais les habitants de la métropole ne le savent pas. * Proposer à nouveau des billets valables pour une longue période (idéalement 1 an). L’argumentaire de lutte contre la fraude ne justifie pas de pénaliser une majorité de voyageurs honnêtes. Et si au contraire SNCF pense que la majorité des voyageurs sont des fraudeurs, rajoutez des contrôleurs dans les trains : ils sont sympa, nous aurons plaisir à les voir. Merci.

Anonyme - 24/10/2019

Tout d'abord, et même si la SNCF ne fait que respecter la loi en menant cette concertation, j'ai trouvé la réunion en gare de Brax très intéressante (19h -22h30) avec une présentation claire et une disponibilité des interlocuteurs, même si certaines questions ne les concernaient pas directement ou étaient prématurées dans la démarche. Seul loupé : la mauvaise foi sur l'absence de suppressions récentes d'horaires sur la ligne Toulouse-Auch alors ... taient prématurées dans la démarche. Seul loupé : la mauvaise foi sur l'absence de suppressions récentes d'horaires sur la ligne Toulouse-Auch alors qu'une demi-douzaine de trains l'ont été. Côté autre intervenant très (trop ?) présent, j'ai trouvé la prise de parole de l'association "Rallumons l'étoile"bien trop précoce avec des contre-propositions mises en avant, alors même que le projet n'avait pas été présenté par la SNCF en séance. En procédant ainsi, l'association a une triple posture : - opposition d'entrée au projet de la SNCF, - incitation à penser que le projet de l'association est meilleur, - légitimité exagérée de son projet qu'elle porte au nom des usagers sans même les avoir consultés (400 adhérents dont on ignore la représentativité, à rapprocher des 8000 voyageurs quotidiens sur la ligne). Utilisateur quotidien de la ligne depuis 2016 entre Brax et St-Agne, je n'ai jamais entendu parler de cette association encore jeune, ni été approché par un de ses membres avant cette réunion à Brax. Même s'il faut souvent demander beaucoup pour avoir un peu, certaines demandes de cette association me semblent assez loin des pratiques des déplacements de l'agglomération toulousaine et oublient que "les services publics n'ont pas de prix mais ont un coût" (pour reprendre une citation). Vouloir reproduire à l'échelle de l'agglomération toulousaine (20 fois moins peuplée et avec des possibilités de loisirs en soirée infiniment plus bas qu'en Île de France) les transports franciliens et leur niveau de service est illusoire voire inutile. Le RER cadencé au 1/4 d'heure de 6h à minuit me semble utopique. Concernant la situation actuelle (page 5 du dossier), il faut interpréter les deux trains aux heures de pointe entre Arènes et Colomiers comme des trains venant du Gers ou de Toulouse Matabiau. Si l'on ne considère que le seul trajet entre Arènes et Colomiers, il y a 4 trains par heure en pointe : 2 parcourant la ligne d'Auch avec au mieux un arrêt à Lardenne (celui venant ou allant à L'Isle-Jourdain) ; 2 faisant la navette entre les deux gares avec un arrêt à chacune des 4 haltes (TOEC, Lardenne, St-Martin, Ramassiers). On peut constater que la liaison directe est très prisée des usagers qui ne font que le trajet entre les Arènes et Colomiers (ou l'inverse) pour un gain de 6 minutes (8 minutes pour le direct contre 14 pour la navette). Ce qui entraîne une saturation des trains de la ligne entre ces deux gares. Concernant le projet d'amélioration de la desserte, et tout en se projetant dans les nouvelles possibilités de déplacements qu'offrira la 3è ligne de métro, il faut arriver à contenter différents publics, que je classe en 5 grandes catégories dans le sens Auch - Toulouse : 1) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre à Colomiers 2) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre aux Arènes 3) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre au-delà des Arènes 4) ceux qui prennent le train à Colomiers pour descendre aux Arènes 5) ceux qui prennent le train à Colomiers pour descendre au-delà des Arènes. Même si aucun chiffre de fréquentation par tronçon de la ligne n'est présenté dans le dossier, mes observations de montée et descente sur mon trajet quotidien me laisse penser que les catégories 2 et 4 sont les plus représentées. Aussi, le projet d'amélioration de desserte doit contenter avant tout ces deux catégories (notion d'intérêt public du projet), mais sans pénaliser les autres. Or, c'est surtout la catégorie 2 que le projet concerne et pour partie seulement car seuls ceux qui montent entre Brax et Colomiers verront une amélioration de la fréquence en 2025... Sous réserve que les étapes A et B soient réalisées au même horizon, ce qui a été présenté comme une hypothèse privilégiée au vu du faible surcoût de l'étape B (et auquel s'ajoute, comme remarqué par une personne en séance, la contrainte de créer provisoirement trois voies dont une de garage à Pibrac si l'étape A est faite sans la B, ce qui n'est pas présenté sur les plans et risque de poser des problèmes d'emprises). En résumé, amélioration de fréquence et de desserte pour les catégories 1 et 2, sous réserve qu'elles ne prennent pas le train plus à l'ouest que Brax. Pour les catégories 1 et 2 qui prennent le train entre Mérenvielle et Auch, et pour les catégories 3 à 5, la desserte n'est pas améliorée, puisque pour ces dernières, il n'y a pas d'amélioration de fréquence entre Colomiers et les Arènes, ou au-delà des Arènes vers Toulouse. Pistes d'amélioration du projet : - l'horizon de 2025 doit également être celui de l'étape cible : à certains horaires de pointe, il n'y a déjà plus de place assise en montant à Brax (vers Toulouse le matin, vers Auch le soir). De plus, la RN124 au niveau de Léguevin est saturée de plus en plus tôt le matin et de plus en plus vers l'ouest. Il faudrait croiser avec le SCOT mais le développement de l'aire toulousaine vers l'ouest ne faiblira pas et il serait dommage de ne pas l'anticiper dès à présent en améliorant la fréquence de la desserte jusqu'à L'Isle-Jourdain dès 2025, qui plus est s’il y a un couplage avec le métro à Colomiers - le doublement partiel des voies entre Toulouse et Saint-Sulpice a coûté 200 M€ pour 18 km de voie nouvelle avec travaux de 2011 à 2013 ; les étapes A et B de la ligne d'Auch sont affichées à 55 M€ environ, et devraient donc concerner 4 à 5 km de doublement de la voie. Même si ce n'est pas affiché explicitement dans le dossier (il est fait mention de doublement de voie sans linéaire précis), il semble que le linéaire de doublement soit moins ambitieux. Pourquoi le ratio serait différent d’autant qu’il y a moins d’ouvrage d’art sur la ligne d’Auch que sur la ligne de St-Sulpice - L'électrification de la ligne entre Arènes et Colomiers à court terme permettrait de faire circuler des trains à deux niveaux (Régio 2N de Bombardier, plus haut de 3 cm que les Régiolis d’Alstom selon les données constructeurs, Régiolis qui circulent déjà sur la ligne d’Auch). Si l'électrification d'une ligne n'est pas soumise à enquête publique, ces travaux peuvent être faits rapidement sur cette portion. Pistes d'amélioration sans attendre 2025 : - ajout d'un train au départ de Matabiau le soir à 18h54 par symétrie du nombre de trains dans le créneau de pointe : 6 trains cadencés à 30 mn le matin (entre 6h30 et 9h en passage à Brax venant du Gers) contre 5 seulement le soir (16h24 à 18h24) au départ de Toulouse à destination du Gers. le décalage de fréquentation entre le 18h24 et le 19h24 est énorme. A voir s’il faut avancer le 19h24 d'une demi-heure ou s'il faut ajouter un horaire. - remise de l'arrêt à Lardenne le soir à 19h43 en direction de L'Isle-Jourdain par cohérence avec les autres trains du soir vers cette destination - aménagement des accès au quai pour vélo entre St-Agne et Colomiers inclus - aménagement accès PMR sur le quai sud à St-Agne - aménagement d'une passerelle à niveau (ou autre solution) sur la voie nord en gare des Arènes (où je n'ai jamais vu circuler un train) pour désengorger la sortie par le souterrain - mettre systématiquement trois autorails X 73500 couplés quand ils circulent aux heures de pointe - installer des composteurs SNCF et Tisseo à toutes les gares et halte de Colomiers à TOEC - prévoir une tarification spécifique pour les étudiants afin de faciliter la transition SNCF – TISSEO à Colomiers : il est plus avantageux d’avoir deux abonnements (SNCF jusqu’à Colomiers ; Tisseo pour Colomiers-Arènes) qu’un seul SNCF depuis une gare à l’ouest de Colomiers jusqu’aux Arènes ; pour les actifs, l’abonnement SNCF seul ou le tarif Pastel + pris en charge à 50 % par l’employeur me semble suffisamment compétitif par rapport à tout autre moyen de transport motorisé pour justifier un tarif Tisseo de Matabiau à Brax au prétexte que le train circule dans la métropole. Et n’oublions pas que l’usager ne paie qu’autour de 20 % du coût réel du prix du billet. - quand il y a des problèmes de circulation sur les voies entre Matabiau et la fourche ligne d'Auch - ligne de Foix/Tarbes, faire un terminus provisoire aux Arènes (il y a 3 quais et 4 voies) pour les trains en provenance du Gers et les faire repartir dans l'autre sens depuis Arènes à leur horaire théorique de passage.

Anonyme - 24/10/2019

J'habite Colomiers et je travaille à Ramonville. Je trouve très dommage que le tronçon St-Cyprien-Arènes / St-Agne n'ait pas été intégré au réseau Tiseo avec l'ouverture du métro B. En effet cela aurait fait une liaison Colomiers / Ramonville bien avant le métro Colomiers / Labège et bien plus efficace. Il faudrait aussi augmenter la fréquence, y compris en week-end : le manque de trains est un frein à l'adoption de ces moyens de transport ... icace. Il faudrait aussi augmenter la fréquence, y compris en week-end : le manque de trains est un frein à l'adoption de ces moyens de transport "doux". Enfin, il faut absolument penser l'inter-modularité à chaque noeud du réseau, en particulier le passage de la voiture au train c'est à dire les parkings. Les usagers qui doivent se rendre à la gare en voiture ne lâcheront pas leur véhicule s'il n'y a pas de place dans le parking et renonceront au train. Le parking de la gare de Colomiers est déjà largement saturé. Qu'est-ce que ce sera lorsqu'il y aura le métro ?

F. SEMAT - 24/10/2019

Habitant de Saint Martin du Touch et membre actif de l'association de quartier, je me suis tout particulièrement intéressé à la concertation pour la 3eme ligne de métro en 2017. Le tracé de cette ligne nous a été présenté comme partie intégrante de l'urbanisation de la ville car devant desservir des quartiers denses ou en voie de densification. L'analyse du récent PLUiH montre effectivement que les zones situées à proximité des infrastructures ... quartiers denses ou en voie de densification. L'analyse du récent PLUiH montre effectivement que les zones situées à proximité des infrastructures lourdes de transport comme les gares, stations de métro et lignes Linéo autorisent une densification élevée. Il faut souligner cette cohérence comme un fait positif afin qu'une population plus nombreuse puisse bénéficier des transports les plus efficaces. Fort logiquement le PLUiH autorise une densification importante sur les OAP des Ramassiers et plus encore de Saint Martin rives du Touch. La hauteur maxi des bâtiments parle d'elle même respectivement à 15 mètres et 30 mètres (UP2-8 : 30-NR-NR-RE). Fort logiquement car ces quartiers sont desservis par la Ligne C. Et aux habitants de ces quartiers qui s'alarment de cette densification digne du centre ville, avec les nuisances automobiles, bruits, stationnement intempestifs qui vont l'accompagner, il est répondu que la ligne C sera le levier essentiel pour les déplacements des nouveaux arrivants. Alors quand on repousse tout aménagement de cette ligne C pour porter son cadencement à 15min, que l'on renonce à 50 millions pour aménager une ligne de chemin de fer existante alors que l'on est prêt à mettre 2,5 milliards pour la TAE ... la cohérence s'effondre. Saint Martin du Touch se sent sacrifié, la preuve est maintenant établie.

A. Collectif Tournefeuille La Ramée - 24/10/2019

L’association Collectif Tournefeuille La Ramée (CTLR) ne peut que s’étonner de la décision de limiter les améliorations concernant la ligne TER reliant Auch à Toulouse, à la gare de Colomiers. Rien n’est prévu pour les gares des Ramassiers et de Saint-Martin du Touch, ni en nombre de voies, ni en cadence. Cela offrirait pourtant aux Tournefeuillais, à défaut d’avoir une station de métro dans leur ville, un double accès plus aisé au métro : ... cadence. Cela offrirait pourtant aux Tournefeuillais, à défaut d’avoir une station de métro dans leur ville, un double accès plus aisé au métro : vers les Arènes et vers la future station de Colomiers (ligne 3). Si l’on veut favoriser les déplacements en transports en commun, il faut s’en donner les moyens. Tournefeuille se trouvant au bout d’un goulot d’étranglement en matière de trafic routier, toutes les solutions pour réduire celui-ci devraient être envisagées pour la troisième ville de la Métropole en termes d’habitants.

Anonyme - 25/10/2019

Je dois dorénavant utiliser le train pour me déplacer pour me rendre de l'autre côté de Toulouse. Effectivement, le nombre de trains est insuffisant sur cette ligne. Et ceux-ci sont trop courts et bondés aux heures de pointe. Sûrement que si la fréquence de passage était beaucoup plus importante, les usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la ... s usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la population prévue sur la partie ouest de Toulouse avec les nombreux logements en cours de construction, notamment à Pibrac, Léguevin, etc. Par ailleurs, il est vrai que la voie unique a des conséquences sur tous les trains dès lors qu'un problème survient. Le moindre retard dans un sens a des répercussions dans l'autre sens (si un train est bloqué entre deux gares) ainsi que sur les trains suivants en cascade. Et c'est bien dommage. Il faut "fiabiliser" la ligne et la rendre attractive pour inciter un maximum de personnes à délaisser la voiture pour prendre les transports en commun et ainsi délester la route, surchargée.

Anonyme - 25/10/2019

Je dois dorénavant utiliser le train pour me déplacer pour me rendre de l'autre côté de Toulouse. Effectivement, le nombre de trains est insuffisant sur cette ligne. Et ceux-ci sont trop courts et bondés aux heures de pointe. Sûrement que si la fréquence de passage était beaucoup plus importante, les usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la ... s usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la population prévue sur la partie ouest de Toulouse avec les nombreux logements en cours de construction, notamment à Pibrac, Léguevin, etc. Par ailleurs, il est vrai que la voie unique a des conséquences sur tous les trains dès lors qu'un problème survient. Le moindre retard dans un sens a des répercussions dans l'autre sens (si un train est bloqué entre deux gares) ainsi que sur les trains suivants en cascade. Et c'est bien dommage. Il faut "fiabiliser" la ligne et la rendre attractive pour inciter un maximum de personnes à délaisser la voiture pour prendre les transports en commun et ainsi délester la route, surchargée.

Anonyme - 25/10/2019

Je dois dorénavant utiliser le train pour me déplacer pour me rendre de l'autre côté de Toulouse. Effectivement, le nombre de trains est insuffisant sur cette ligne. Et ceux-ci sont trop courts et bondés aux heures de pointe. Sûrement que si la fréquence de passage était beaucoup plus importante, les usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la ... s usagers seraient répartis sur les différents trains et on n'aurait moins cette impression de surpopulation. Sans compter l'augmentation de la population prévue sur la partie ouest de Toulouse avec les nombreux logements en cours de construction, notamment à Pibrac, Léguevin, etc. Par ailleurs, il est vrai que la voie unique a des conséquences sur tous les trains dès lors qu'un problème survient. Le moindre retard dans un sens a des répercussions dans l'autre sens (si un train est bloqué entre deux gares) ainsi que sur les trains suivants en cascade. Et c'est bien dommage. Il faut "fiabiliser" la ligne et la rendre attractive pour inciter un maximum de personnes à délaisser la voiture pour prendre les transports en commun et ainsi délester la route, surchargée.

Anonyme - 25/10/2019

utilisatrice de cette ligne depuis Colomiers, je déplore que le nom de ligne C soit trompeur , il est indispensable de régulariser la frequence, y compris en fin de semaine, augmenter les arrêts intermédiaires, prévoir des bornes su ces gares intermédiaires pour prendre des tickets, ajouter des rames ....la tarification intra métropole devrait être revue afin d'inciter les gens à prendre ce moyen de transport. merci

Anonyme - 25/10/2019

J'habite à Lasserre-Pradere, à 2 kms de la gare de Mérenvielle. Ma fille utilise le train tous les jours pour aller au lycée des Arènes. En fonction de ses horaires, elle doit emprunter des trains bondés et/ou attendre, car il n'y a pas assez de trains en heure de pointe et encore moins en heures plus creuses. Certains jours, il faut aller à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je travaille à Airbus à Saint-Martin du ... lus creuses. Certains jours, il faut aller à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je travaille à Airbus à Saint-Martin du Touch, je ne prends pas le train car pas assez de fréquence. Pour les loisirs, nous essayons de prendre le train pour aller à Toulouse, mais nous renonçons parfois car il n'y en a pas assez et plus du tout dans la soirée. Le dimanche matin pas de train avant 8h, donc pas de correspondance avec le train de nuit de Paris qui arrive à 6h: dissuasif pour aller/retour à Matabiau en train. Le projet proposé va dans le bon sens, mais n'est pas assez ambitieux en terme de contenu et de calendrier. La RN 124 est déjà bouchée à Léguevin à 6h30 le matin ... qu'est-ce que ce sera d'ici 2025 ou 2030 au vu du nombre d'habitants qui augmente de manière exponentielle dans l'Ouest Toulousain. Il est temps d'offrir une vraie alternative pour nos transports (temps perdu, énergie gaspillée, pollution, ...) avec un projet ambitieux dès le court terme en augmentant l'offre aux heures de pointe mais aussi aux heures creuses et en soirée, jusqu'à L'Isle Jourdain, avec un vrai RER. Merci

Anonyme - 25/10/2019

J'habite à Lasserre-Pradere, à 2 kms de la gare de Mérenvielle. Ma fille utilise le train tous les jours pour aller au lycée des Arènes. En fonction de ses horaires, elle doit emprunter des trains bondés et/ou attendre, car il n'y a pas assez de trains en heure de pointe et encore moins en heures plus creuses. Certains jours, il faut aller à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je travaille à Airbus à Saint-Martin du ... lus creuses. Certains jours, il faut aller à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je travaille à Airbus à Saint-Martin du Touch, je ne prends pas le train car pas assez de fréquence. Pour les loisirs, nous essayons de prendre le train pour aller à Toulouse, mais nous renonçons parfois car il n'y en a pas assez et plus du tout dans la soirée. Le dimanche matin pas de train avant 8h, donc pas de correspondance avec le train de nuit de Paris qui arrive à 6h: dissuasif pour aller/retour à Matabiau en train. Le projet proposé va dans le bon sens, mais n'est pas assez ambitieux en terme de contenu et de calendrier. La RN 124 est déjà bouchée à Léguevin à 6h30 le matin ... qu'est-ce que ce sera d'ici 2025 ou 2030 au vu du nombre d'habitants qui augmente de manière exponentielle dans l'Ouest Toulousain. Il est temps d'offrir une vraie alternative pour nos transports (temps perdu, énergie gaspillée, pollution, ...) avec un projet ambitieux dès le court terme en augmentant l'offre aux heures de pointe mais aussi aux heures creuses et en soirée, jusqu'à L'Isle Jourdain, avec un vrai RER. Merci

Anonyme - 25/10/2019

J'habite à Lasserre-Pradere, à 2 kms de la gare de Mérenvielle. Je prends le train chaque fois que je peux quand je dois aller à Toulouse, mais c'est loin d'être toujours possible car il n'y a pas assez de trains en journée et le soir. De plus certains trains ne s'arrêtent plus et je dois soit renoncer soit aller jusqu'à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je vais régulièrement à Paris en train de nuit (heureusement ... ncer soit aller jusqu'à Brax-Leguevin, car le train ne s'arrête pas/plus à Mérenvielle. Je vais régulièrement à Paris en train de nuit (heureusement ils n'ont pas encore été supprimés), le soir je dois aller prendre le train à Brax, je rentre le dimanche matin, le train de nuit de Paris arrive à 6h, pas de TER avant 8h: dissuasif pour aller/retour à Matabiau en train. Le projet proposé va dans le bon sens, mais n'est pas assez ambitieux en terme de contenu et de calendrier. Il est temps d'offrir une vraie alternative pour nos transports (temps perdu, énergie gaspillée, pollution, ...) avec un projet ambitieux dès le court terme en augmentant l'offre aux heures de pointe mais aussi aux heures creuses et en soirée, jusqu'à L'Isle Jourdain, avec un vrai RER. Merci

r. ASSOCIATION "EGT" (ENTREPRENEURS DE LA GASCOGNE TOULOUSAINE) - 25/10/2019

L'association EGT qui regroupe 14 entreprises de la Gascogne Toulousaine (EQUIP'AERO, CRUSTA'C, PARERA, CMS Hydro-seut, AIR SUPPORT, TOUREA SPORT, ECOCERT, CYCLE LAB',HORUS groupe, BM Manutention, AIR COST CONTROL, LET LAFFORGUE, Cafés DICOSTANZO, ABRISUD ) soutient vivement le projet de doublement de la desserte vers L'Isle Jourdain et la demande de création d'une halte ferroviaire au"choulon" pour faciliter les accès dans la ville et les zones ... de la desserte vers L'Isle Jourdain et la demande de création d'une halte ferroviaire au"choulon" pour faciliter les accès dans la ville et les zones entrepreneuriales.

Anonyme - 25/10/2019

Outre la fréquence des trains qu'il faut bien sûr augmenter, je voudrais vous faire part d'une situation aberrante concernant la tarification entre SNCF et TISSEO. Comment peut-on expliquer de façon rationnelle que la tarification TISSEO de la ligne C s'arrête à "Colomiers-gare", alors que "Lycée international", "Pibrac" et "Brax" font déjà partie intégrante de la zone TISSEO. Le fait qu'aujourd'hui, il faille un billet SNCF hors de prix ... international", "Pibrac" et "Brax" font déjà partie intégrante de la zone TISSEO. Le fait qu'aujourd'hui, il faille un billet SNCF hors de prix pour effectuer le trajet Brax/Toulouse Arènes (il n'y a pas de composteur TISSEO sur le quai de Colomiers) handicape de nombreux voyageurs qui préfèrent prendre leur voiture, alors que la tarification TISSEO leur permettrait de regagner directement Toulouse par train avec un ticket classique TISSEO, bien plus abordable. Cette tarification TISSEO unique, qui ne nécessite aucuns travaux, pourrait se faire sans délai.

Anonyme - 25/10/2019

Bonjour, Utilisateur quotidien du TER pour mes trajets domicile-travail (combiné avec un vélo pliant), je vois plutôt d'un bon œil cette augmentation de la fréquence des trains qui j'espère permettra de rendre un meilleur service aux usagers en terme de places assises disponibles. La tarification TISSEO est certes attractive, cependant je préfère personnellement payer plus cher pour avoir un meilleur service (places assises, trains ... ation TISSEO est certes attractive, cependant je préfère personnellement payer plus cher pour avoir un meilleur service (places assises, trains propres et en bon état, personnels) que l'inverse (trains bondés, sales, usagers stressés, ...). Une électrification de la ligne me semble nécessaire, d'autant plus qu'en 2025-2030, il y aura beaucoup plus de véhicules électriques, et les véhicules diesel (y compris le train) seront devenus obsolètes. Il me semble de plus que les trains électriques roulent plus vite (exemple : Toulouse-Foix). Une attention particulière est à porter aux bruits de roulement des trains dans les traversées de villages, par exemple en étudiant des rails adaptés ? Une ouverture à la concurrence me semble intéressante, seulement si elle améliore le service rendu (si c'est pour avoir du low cost, je n'en vois pas l'intérêt). Cependant, est-il judicieux d'investir autant d'argent (on parle de 50 à 100 M€) sur cette ligne ? Je ne suis pas convaincu par la capacité de ce projet à susciter un transfert massif des automobilistes de la N124 vers la ligne Toulouse-Auch. La capacité offerte sur cette ligne ne permettra d'absorber je crois qu'une faible partie du trafic de la N124 (je n'ai cependant pas les chiffres pour le démontrer). D'autres alternatives me sembleraient aussi intéressantes à mener et mériteraient également selon moi leur part de financement : - développer de réelles Routes Express Vélo (R.E.V) pour se rendre rapidement et en sécurité sur Toulouse sur une distance jusqu'à 20 km - peut-être serait-il même possible de placer ces REV le long des lignes SNCF existantes ? - avec l'avènement des vélos électriques , parcourir 15 à 20 km est devenu aisé - augmenter le taux d'occupation des voitures sur la N124 (ridiculement bas, un place occupée sur 5) en développant un covoiturage massif avec divers outils (caméras, contrôles, péages pour les automobilistes seuls, financement des covoitureurs et covoiturés,...). Des solutions ont déjà été mises en œuvre à l'étranger, avec succès. Sur ce sujet, la simple incitation au covoiturage ne suffit plus, il faut faire plus et avoir la volonté d'y mettre de l'argent. Le potentiel de gain sur la N124 (et d'autres axes) me semble très important (réduction CO² et pollution, temps de trajet, stress en moins, état des chaussées, ...). Cordialement.

Anonyme - 25/10/2019

Je suis riveraine de la voie à Pibrac. Je constate que dans la journée et en soirée les trains sont quasiment vides. L'augmentation des fréquences en dehors des heures de pointe est sans fondement. En ce qui concerne l'augmentation des fréquences aux heures de pointe il est primordial de prendre en compte les nuisances environnementales pour les riverains : pollution, nuisances sonores, vibrations...L'électrification de la voie est une ... en compte les nuisances environnementales pour les riverains : pollution, nuisances sonores, vibrations...L'électrification de la voie est une priorité environnementale pour diminuer toutes les nuisances et pour que le projet soit considéré acceptable par tous les riverains.

T. FOREST - 25/10/2019

Utilisateur de la ligne entre colomiers lycée international et Saint agne, soit un arrêt avant et après la ligne C Les amplitudes horaires de la ligne et la fréquence sont vraiment insatisfaisantes. Les trains sont bondés en heure de pointe et devraient être doublés pour ne pas être entassés. Sans compter l'hérésie de ne pas prolonger la tarification tisseo jusqu'à Matabiau dans un sens et le lycée international (donc toujours colomiers) ... Sans compter l'hérésie de ne pas prolonger la tarification tisseo jusqu'à Matabiau dans un sens et le lycée international (donc toujours colomiers) qui est incompréhensible sur le fond et par les utilisateurs qui se font avoir lorsqu'aucune annonce n'est faite. Cela réduirait l'encombrement du périphérique.

Anonyme - 25/10/2019

Étudiante à Toulouse et ayant mes parents sur Auch, j’emprunte la ligne Auch Toulouse deux fois par semaine. La fréquence des trains est bien trop faible pr rapport au nombre d’utilisateurs (surtout aux heures de pointes où il est impossible de trouver une place assise avec Léguevin).

D. Laffort - 25/10/2019

Bonjour, Utilisateur (bien que non quotidiennement) de la ligne Toulouse-Auch sur le trajet Brax/Arenes ou Colomiers Gare/Arenes, je trouve que le projet présenté va dans le bon sens avec le prolongement de la ligne C mais il manque sérieusement d'ambition pour une métropole au dynamisme de Toulouse et comparativement à l'offre de transport existante dans des métropoles européennes équivalentes. La fréquence des trains est très insuffisante ... use et comparativement à l'offre de transport existante dans des métropoles européennes équivalentes. La fréquence des trains est très insuffisante alors que c'est un véritable RER qu'il faudrait. Aux heures creuses ou le soir, prendre le train est parfois impossible. Si on veut être efficace sur le plan climatique, il faut accélérer sur les transports collectifs. A notet qu'à Colomiers-gare la situation est ubuesque avec l'impossibilité d'acheter des tickets Tisseo en gare alors qu'ils suffisent au trajet Colomiers-Arenes.

r. ASSOCIATION "EGT" (ENTREPRENEURS DE LA GASCOGNE TOULOUSAINE) - 25/10/2019

L'association EGT qui regroupe 14 entreprises de la Gascogne Toulousaine (EQUIP'AERO, CRUSTA'C, PARERA, CMS Hydro-seut, AIR SUPPORT, TOUREA SPORT, ECOCERT, CYCLE LAB',HORUS groupe, BM Manutention, AIR COST CONTROL, LET LAFFORGUE, Cafés DICOSTANZO, ABRISUD ) souhaite vivement le doublement de la desserte ferroviaire vers L'Isle Jourdain et soutient le projet porté par la Communauté des Communes de la Gascogne Toulousaine de demande de création d ... erte ferroviaire vers L'Isle Jourdain et soutient le projet porté par la Communauté des Communes de la Gascogne Toulousaine de demande de création d'une halte ferroviaire au"choulon" ( côté ouest de L'Isle Jourdain) qui facilitera les accès vers le centre ville et les zones entrepreneuriales.

D. BARGIACCHI - 25/10/2019

ADQL, Association de Défense du Quartier de Lardenne et CADL, Collectif des Associations de Lardenne, Dans le cadre de la concertation mise en place par la SNCF, vous trouverez dans le document ci-joint nos observations et de nos demandes de modifications concernant la ligne Auch-Toulouse.

. Rallumons l'Etoile ! - 25/10/2019

Dès avant le lancement de la concertation publique, "Rallumons l'Etoile !" avait alerté sur le caractère insuffisant des propositions de la SNCF. Un mois de concertation ont confirmé notre analyse comme en témoigne : - les plus de 1080 personnes qui ont signé la pétition de soutien à nos propositions (envoi séparé à venir) - la quasi-totalité des avis recueillis sur ce site vont dans le sens de nos propositions - les avis exprimés ... tions (envoi séparé à venir) - la quasi-totalité des avis recueillis sur ce site vont dans le sens de nos propositions - les avis exprimés publiquement par d'autres. Il nous semble que 4 points font consensus : - Un projet insuffisant tant pour l’agglo toulousaine que pour le Gers - Des améliorations possibles et attendues à court terme - Étudier des scénarios + ambitieux pour 2025 et le long terme (création d'un véritable RER et amélioration des TER) - Ce projet doit être porté conjointement par la Région et Tisséo, avec l’appui de l’État et de la SNCF Nous regrettons le silence pendant cette concertation de la Région, de Tisséo et de l'Etat. Des prises de positions étaient attendues et auraient permis d'enrichir le débat public. Nous espérons que cette concertation permettra une prise de conscience des institutions pour proposer ensemble un projet à la fois ambitieux et pragmatique.

Anonyme - 25/10/2019

Tout d'abord, et même si la SNCF ne fait que respecter la loi en menant cette concertation, j'ai trouvé la réunion en gare de Brax très intéressante (19h -22h30) avec une présentation claire et une disponibilité des interlocuteurs, même si certaines questions ne les concernaient pas directement ou étaient prématurées dans la démarche. Seul loupé : la mauvaise foi sur l'absence de suppressions récentes d'horaires sur la ligne Toulouse-Auch alors ... taient prématurées dans la démarche. Seul loupé : la mauvaise foi sur l'absence de suppressions récentes d'horaires sur la ligne Toulouse-Auch alors qu'une demi-douzaine de trains l'ont été. Côté autre intervenant très (trop ?) présent, j'ai trouvé la prise de parole de l'association "Rallumons l'étoile"bien trop précoce avec des contre-propositions mises en avant, alors même que le projet n'avait pas été présenté par la SNCF en séance. En procédant ainsi, l'association a une triple posture : - opposition d'entrée au projet de la SNCF, - incitation à penser que le projet de l'association est meilleur, - légitimité exagérée de son projet qu'elle porte au nom des usagers sans même les avoir consultés (400 adhérents dont on ignore la représentativité, à rapprocher des 8000 voyageurs quotidiens sur la ligne). Utilisateur quotidien de la ligne depuis 2016 entre Brax et St-Agne, je n'ai jamais entendu parler de cette association encore jeune, ni été approché par un de ses membres avant cette réunion à Brax. Même s'il faut souvent demander beaucoup pour avoir un peu, certaines demandes de cette association me semblent assez loin des pratiques des déplacements de l'agglomération toulousaine et oublient que "les services publics n'ont pas de prix mais ont un coût" (pour reprendre une citation). Vouloir reproduire ce qui existe en Île de France à l'échelle de l'agglomération toulousaine (20 fois moins peuplée et avec des possibilités de loisirs en soirée infiniment plus bas qu'en Île de France) est illusoire voire inutile. Le RER cadencé au 1/4 d'heure de 6h à minuit 7 jours/7 est utopique. Il suffit de prendre le train en dehors des horaires de pointe pour se rendre compte que les heures creuses sont peu fréquentées. Concernant la situation actuelle (page 5 du dossier), il faut interpréter les deux trains aux heures de pointe entre Arènes et Colomiers comme des trains venant du Gers ou de Toulouse Matabiau. Si l'on ne considère que le seul trajet entre Arènes et Colomiers, il y a 4 trains par heure en pointe : 2 parcourant la ligne d'Auch avec au mieux un arrêt à Lardenne (celui venant ou allant à L'Isle-Jourdain) ; 2 faisant la navette entre les deux gares avec un arrêt à chacune des 4 haltes (TOEC, Lardenne, St-Martin, Ramassiers). On peut constater que la liaison directe est très prisée des usagers qui ne font que le trajet entre les Arènes et Colomiers (ou l'inverse) pour un gain de 6 minutes (8 minutes pour le direct contre 14 pour la navette). Ce qui entraîne une saturation des trains de la ligne entre ces deux gares. Concernant le projet d'amélioration de la desserte, et tout en se projetant dans les nouvelles possibilités de déplacements qu'offrira la 3è ligne de métro, il faut arriver à contenter différents publics, que je classe en 5 grandes catégories dans le sens Auch – Toulouse (idem en sens inverse) : 1) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre à Colomiers 2) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre aux Arènes 3) ceux qui prennent le train à l'ouest de Colomiers pour descendre au-delà des Arènes 4) ceux qui prennent le train à Colomiers ou après pour descendre aux Arènes 5) ceux qui prennent le train à Colomiers ou après pour descendre au-delà des Arènes. Même si aucun chiffre de fréquentation par tronçon de la ligne n'est présenté dans le dossier, mes observations de montée et descente sur mon trajet quotidien me laisse penser que les catégories 2 et 4 sont les plus représentées dans les trains. Aussi, le projet d'amélioration de desserte doit contenter avant tout ces deux catégories (notion d'intérêt public du projet), mais sans pénaliser les autres. Or, c'est surtout la catégorie 2 que le projet concerne et pour partie seulement car seuls ceux qui montent entre Brax et Colomiers verront une amélioration de la fréquence en 2025... Sous réserve que les étapes A et B soient réalisées au même horizon, ce qui a été présenté comme une hypothèse privilégiée au vu du faible surcoût de l'étape B (et auquel s'ajoute, comme remarqué par une personne en séance, la contrainte de créer provisoirement trois voies dont une de garage à Pibrac si l'étape A est faite sans la B, ce qui n'est pas présenté sur les plans et risque de poser des problèmes d'emprises foncières). En résumé, amélioration de fréquence et de desserte pour les catégories 1 et 2, sous réserve qu'elles ne prennent pas le train plus à l'ouest que Brax. Pour les catégories 1 et 2 qui prennent le train entre Mérenvielle et Auch, et pour les catégories 3 à 5, la desserte n'est pas améliorée, puisqu’il n'y a pas d'amélioration de fréquence entre Colomiers et les Arènes, ou au-delà des Arènes vers Toulouse. Pistes d'amélioration du projet : - l'horizon de 2025 doit également être celui de l'étape cible : à certains horaires de pointe, il n'y a déjà plus de place assise en montant à Brax (vers Toulouse le matin, vers Auch le soir). De plus, la RN124 au niveau de Léguevin est saturée de plus en plus tôt le matin et de plus en plus vers l'ouest. Il faudrait croiser avec le SCOT mais le développement de l'aire toulousaine vers l'ouest ne faiblira pas et il serait dommage de ne pas l'anticiper dès à présent en améliorant la fréquence de la desserte jusqu'à L'Isle-Jourdain dès 2025, qui plus est s’il y a un couplage avec le métro à Colomiers - le doublement partiel des voies ferrées entre Toulouse et Saint-Sulpice a coûté 200 M€ pour 18 km de voie nouvelle avec travaux en 3 ans ; les étapes A et B de la ligne d'Auch ont été affichées à 55 M€ environ, et devraient donc concerner 4 à 5 km de doublement de la voie si on raisonne par une règle de 3. Même si ce n'est pas indiqué explicitement dans le dossier (il est fait mention de doublement de voie sans linéaire précis), il semble que le linéaire de doublement soit moins ambitieux que ces 4 à 5 km. Et s’il a fallu 3 ans pour doubler 18 km de voie, pourquoi en faudrait-il presque autant pour en doubler 4 ou 5 km ? Si certaines étapes ne peuvent aller plus vite (enquête publique notamment), un horizon 2023 de fin des travaux semble tenable, au moins pour les étapes A et B. - L'électrification de la ligne entre Arènes et Colomiers à court terme permettrait de faire circuler des trains à deux niveaux (Régio 2N de Bombardier, plus haut de 3 cm que les Régiolis d’Alstom selon les données constructeurs, Régiolis qui circulent déjà sur la ligne d’Auch). Si l'électrification d'une ligne n'est pas soumise à enquête publique, ces travaux peuvent être faits rapidement sur cette portion. Pistes d'amélioration sans attendre 2025 : - ajout d'un train au départ de Matabiau le soir à 18h54 par symétrie du nombre de trains dans le créneau de pointe : 6 trains cadencés à 30 mn le matin (entre 6h30 et 9h en passage à Brax venant du Gers) contre 5 seulement le soir (16h24 à 18h24) au départ de Toulouse à destination du Gers. le décalage de fréquentation entre le 18h24 et le 19h24 est énorme, de même que le temps d’attente d’une heure entre les deux trains. A voir s’il faut avancer le 19h24 d'une demi-heure ou s'il faut ajouter un horaire. - remise de l'arrêt à Lardenne le soir à 19h43 en direction de L'Isle-Jourdain par cohérence avec les pratiques des autres trains du soir vers cette destination - aménagement des accès au quai pour vélo entre St-Agne et Colomiers inclus - aménagement accès PMR sur le quai sud à St-Agne - aménagement d'une passerelle à niveau (ou autre solution) sur la voie nord en gare des Arènes (où je n'ai jamais vu circuler un train) pour désengorger la sortie par le souterrain - mettre systématiquement trois autorails X 73500 couplés quand ils circulent aux heures de pointe - installer des composteurs SNCF et Tisseo à toutes les gares et halte de Colomiers à TOEC - prévoir une tarification spécifique pour les étudiants afin de faciliter la transition SNCF – TISSEO à Colomiers : il est plus avantageux d’avoir deux abonnements (SNCF jusqu’à Colomiers ; Tisseo pour Colomiers-Arènes) qu’un seul SNCF depuis une gare à l’ouest de Colomiers jusqu’aux Arènes ; pour les actifs, l’abonnement SNCF seul ou le tarif Pastel + pris en charge à 50 % par l’employeur me semble suffisamment compétitif par rapport à tout autre moyen de transport motorisé pour justifier un tarif Tisseo de Matabiau à Brax au prétexte que le train circule dans la métropole. Et n’oublions pas que l’usager ne paie qu’autour de 20 % du coût réel du prix du billet. - quand il y a des problèmes de circulation sur les voies entre Matabiau et la fourche ligne d'Auch - ligne de Foix/Tarbes, faire un terminus provisoire aux Arènes (il y a 3 quais et 4 voies) pour les trains en provenance du Gers et les faire repartir dans l'autre sens depuis Arènes à leur horaire théorique de passage. Cette solution me semble bien plus intelligente que de stocker les trains dans les gares à deux voies jusqu’à ce qu’ils puissent rejoindre Matabiau. D’autant que la gare des Arènes est à 6 stations de métro (ligne A) de Matabiau, et à 11 stations de St-Agne (lignes B et A).

Anonyme - 25/10/2019

Avis dans le document ci-joint.

D. IDZIOREK - 25/10/2019

Utilisateur du train+vélo Mérenvielle-Lardenne 3 fois par semaine. Voici mes idées/requêtes: ===> ADJOINDRE une PISTE CYCLABLE aux tronçons de voie qui seront doublés, pour seulement 2m de large de plus. Au moins entre Lasserre et Mérenvielle, et entre Colomiers et Lycée international. ===> Si la nouvelle halte demandée par certains à l'Isle Jourdain, au Choulon, devait remettre en cause des arrêts existants à Mérenvielle ou ailleurs, ... la nouvelle halte demandée par certains à l'Isle Jourdain, au Choulon, devait remettre en cause des arrêts existants à Mérenvielle ou ailleurs, envisager plutôt un NOUVEAU PARKING à la gare actuelle de L'ISLE JOURDAIN, CÔTé SILOS, desservi par un NOUVEL ACCES ROUTIER, par la N224 puis en suivant la voie ferrée jusqu'à EMBLADé. Contrairement à un arrêt au Choulon, ceci ne rallongerait pas le temps de parcours Auch-Toulouse. ===> A défaut de revenir à la fréquence qui existait jusqu'à l'automne 2018, MAINTENIR le train par heure de pointe desservant à la fois MERENVIELLE (vallée de la Save et coteaux de Cadours) et LARDENNE (école vétérinaire, jonction à vélo vers la météopole, Air-France, Golf-Park avec Milan, GFI, EDF, ..). ===> AUGMENTER la capacité de VELOS embarqués, et le CONFORT de tous, et donc l'attractivité de la solution train, en DOUBLANT la longueur des TRAINS DES MAINTENANT, ce qui est possible sans rallonger les quais, avec les matériels existants, sauf les plus récents. Le train qui passe à Mérenvielle à 7h22 vers Toulouse est surchargé, ainsi que celui qui passe à 17h13 à Lardenne vers l'Isle Jourdain.

D. IDZIOREK - 25/10/2019

Utilisateur du train+vélo Mérenvielle-Lardenne 3 fois par semaine.Voici mes idées/requêtes: ===> ADJOINDRE une PISTE CYCLABLE aux tronçons de voie qui seront doublés, pour seulement 2m de large de plus. Au moins entre Lasserre et Mérenvielle, et entre Colomiers et Lycée international. ===> Si la nouvelle halte demandée par certains à l'Isle Jourdain, au Choulon, devait remettre en cause des arrêts existants à Mérenvielle ou ailleurs, ... a nouvelle halte demandée par certains à l'Isle Jourdain, au Choulon, devait remettre en cause des arrêts existants à Mérenvielle ou ailleurs, envisager plutôt un NOUVEAU PARKING à la gare actuelle de L'ISLE, CÔTé SILOS, desservi par un NOUVEL ACCES ROUTIER, par la N224 puis en suivant la voie ferrée jusqu'à EMBLADé. Contrairement à un arrêt au Choulon, ceci ne rallongerait pas le temps de parcours Auch-Toulouse. ===> A défaut de revenir à la fréquence qui existait jusqu'à l'automne 2018, MAINTENIR le train par heure de pointe desservant à la fois MERENVIELLE (vallée de la Save et coteaux de Cadours) et LARDENNE (école vétérinaire, jonction à vélo vers la météopole, Air-France, Golf-Park avec Milan, GFI, EDF, ..). ===> AUGMENTER la capacité de VELOS embarqués, et le CONFORT de tous, en DOUBLANT la longueur des TRAINS DES MAINTENANT, ce qui est possible sans rallonger les quais, avec les matériels existants, sauf les plus récents. Le train qui passe à Mérenvielle à 7h22 vers Toulouse est surchargé, ainsi que celui qui passe à 17h13 à Lardenne vers l'Isle Jourdain.

Anonyme - 25/10/2019

L'amélioration de la desserte de la ligne du Gers est une bonne chose, néanmoins le projet n'est pas assez ambitieux. Il faut dans le cadre de la phase B un vrai réaménagement de la gare de Brax-Léguevin et non un bricolage. Ayant vocation à être le terminus du futur RER, il faut une gare capable d'encaisser ce flux et notamment en situation perturbée. Pour cela il faut donc rajouter 2 voies en remettant la gare dans son bâtiment d'origine, et ... encaisser ce flux et notamment en situation perturbée. Pour cela il faut donc rajouter 2 voies en remettant la gare dans son bâtiment d'origine, et pourquoi pas en profiter pour supprimer le PN. La phase C doit en revanche être annulée pour finir comme prévu à l'origine le doublement d'Arènes-Colomiers. D'un coût de 50M€, l'opération revient au même financièrement. Cela permettra une vraie desserte au quart d'heure (RER) de la section urbaine de la ligne et notamment des quartiers des Ramassiers et de St-Martin-du-Touch qui sont en pleine mutations. Ce cadencement est aussi l'occasion de rendre les TER express en ne desservant plus Lardenne, Lycée International et Pibrac, soit un gain de temps pour les Gersois (forte demande). Concernant l'électrification partielle de la ligne, il impératif de la réaliser entre Empalot et L'Isle-Jourdain. Autant de train thermique dans un environement urbanisé n'est plus possible. Ainsi, malgré la conservation du cadencement de 30 minutes, cela permettra de faire circuler des régio2N qui offrent une très grande capacité d'accueil en UM2 sans pour autant inciter à l'étalement urbain comme pourrait le faire un cadencement de 15 minutes. Enfin il serait bon de rétablir la voie d’évitement d'Aubiet pour prolonger le cadencement de 30 minutes jusqu'à Auch (forte demande).

D. Lessard - 25/10/2019

Trouver un terrain à construire (à prix raisonnable de surcroît) dans une ville de la première couronne de Toulouse relève presque de la mission impossible, ces villes étant présentement saturées. En conséquence, la population se déplacera inévitablement vers des villes un peu plus éloignées et, en l'absence d'un transport en commun efficace, circulera sur un réseau routier qui lui aussi se sature rapidement, sans compter l'aspect pollution. ... l'absence d'un transport en commun efficace, circulera sur un réseau routier qui lui aussi se sature rapidement, sans compter l'aspect pollution. Pour permettre le développement domiciliaire de ces villes de la 2e et de la 3e couronne et ainsi permettre à plus de gens d'accéder à la propriété à prix raisonnable, un service de transport en commun est essentiel. Il permet également le déplacement autonome d'étudiants. J'appuie très fortement cette initiative de la SNCF qui ne peut que désengorger notre réseau routier et servir de moteur économique à la région.

Anonyme - 27/10/2019

Il faut absolument moderniser la ligne Auch-Toulouse et rajouter des trajets pour désengorger la rocade toulousaine, diminuer la pollution et favoriser la mobilité dans des zones rurales où de plus en plus de citadins viennent s'installer.

Retour en haut de page