Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Régénération de la ligne ferroviaire Vif - Aspres-sur-Buëch

Ce chantier de renouvellement et de confortement, mené conjointement sur les deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur permettra d’offrir une meilleure fiabilité et contribuera à la pérennisation de la ligne. Ce projet s'intègre dans le plan de relance du gouvernement.

Du 02/01/2022 au 11/12/2022

Dernière mise à jour :
02/02/2022

Dans le cadre de contractualisations entre l’État et les Régions, des travaux de renouvellement sont réalisés chaque année sur les lignes de desserte fine du territoire.

En Auvergne Rhône-Alpes, cette opération s’inscrit dans le volet ferroviaire de l’accord pour la relance du 16 janvier 2021, pour la rubrique dédié au sauvetage des petites lignes. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, elle s’inscrit dans le Cadre de plan Etat - Région de 2015-2020 (prolongé jusqu’en 2022) ainsi que du plan de relance.

Les travaux entre Vif et Aspres-sur-Buëch se dérouleront pendant 11 mois. Ce chantier de renouvellement et de confortement, mené conjointement sur les deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur permettra, à l’issue de la réouverture, d’exploiter à nouveau ce tronçon.

Un projet qui nécessite une interruption des circulations ferroviaires du 2 janvier au 11 décembre 2022

  • 18km de voie remis à neuf
  • 26 ouvrages confortés
  • 120 ouvriers sur le chantier

 

LE RENOUVELLEMENT DES VOIES, LE CONFORTEMENT ET LA SECURISATION DES OUVRAGES

  • UN ENJEU STRATÉGIQUE

L’usure de la voie, due à son vieillissement, ne permet plus de garantir, par des méthodes d’entretien classiques, le niveau de performance attendu sur le réseau ferré. Une régénération partielle de la ligne des Alpes est engagée depuis fin 2020 et une nouvelle série de travaux débute en 2022, afin de rétablir et maintenir les circulations ferroviaires sur cet axe.

  • UNE NÉCESSITÉ

Pour sauvegarder l’exploitation de la ligne, des travaux de renouvellement partiel de la voie sont réalisés. Certains ouvrages d’art et en terre (versants) sont confortés (travaux de maçonnerie, grillages plaqués ancrés etc....), afin d’assurer la sécurité des circulations ferroviaires.

LA MAÎTRISE DES IMPACTS : UNE PRIORITÉ

TRAVAUX CONJOINTS EN RÉGIONS AUVERGNE-RHÔNE-ALPES ET PROVENCE ALPES-CÔTE D’AZUR

En travaillant conjointement sur les deux régions pendant plusieurs mois, cela permet de massifier les travaux et de réduire ainsi l’ impact sur les trains de voyageurs.

Un chantier éco-responsable

  • Les traverses bois sont éliminées par filière agréée
  • Le ballast est trié, celui qui n’est pas réinjecté dans les chantiers est recyclé
  • Les rails et les traverses métalliques non réutilisables sont revendus
  • Réouverture d’une carrière à Montmaur (05) pour l’approvisionnement du ballast
  • Travail collaboratif avec un bureau d’études pour protéger la Faune et la Flore locales

 

Retour en haut de page