Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Régénération de la ligne ferroviaire Livron - Aspres-sur-Buëch

Ce chantier de renouvellement et de confortement, mené conjointement sur les deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur permettra d’offrir une meilleure fiabilité et contribuera à la pérennisation de la ligne. Ce projet s'intègre dans le plan de relance du gouvernement.

Du 15/03/2021 au 12/12/2021

Dernière mise à jour :
29/07/2021

Dans le cadre du Contrat de plan État-Région 2015-2020, des travaux de renouvellement sont réalisés chaque année sur les lignes de desserte fine du territoire.
Cette opération s’inscrit également dans le Plan de sauvetage des petites lignes en Auvergne-Rhône-Alpes.
Les travaux réalisés entre Livron et Aspres-sur-Buëch seront réalisés en fermeture totale de la ligne pendant 9 mois. Ce chantier de renouvellement et de confortement, mené conjointement sur les deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur permettra d’offrir une meilleure fiabilité et contribuera à la pérennisation de la ligne.

Un projet qui nécessite une interruption des circulations ferroviaires du 15 mars au 12 décembre 2021

  • 34km de voie remis à neuf
  • 16 ouvrages confortés
  • 300 ouvriers sur le chantier

 

 

LE RENOUVELLEMENT DES VOIES 

  • UN ENJEU STRATÉGIQUE

L’usure de la voie, due à son vieillissement, ne permet plus de garantir, par des méthodes d’entretien classiques et à des coûts maîtrisés, le niveau de performance attendu sur le réseau ferré. 
Une régénération partielle de la ligne Livron-Aspres-sur-Buëch est engagée sur les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2021, afin de fiabiliser cet axe et offrir ainsi plus de confort et de régularité aux voyageurs.

  • UNE NÉCESSITÉ

Pour améliorer la qualité de service et le confort des voyageurs entre Livron et Aspres-sur-Buëch,  le renouvellement des voies est nécessaire. Ces travaux ont pour objectif d’améliorer la régularité et faciliteront l’entretien de l’infrastructure. Le bon état général de la voie diminuera par ailleurs les nuisances sonores pour les riverains. 
 

LA MAÎTRISE DES IMPACTS : UNE PRIORITÉ

  • FERMETURE DE LA LIGNE CONJOINTE EN RÉGIONS AUVERGNE-RHÔNE-ALPES ET PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR

En fermant la ligne conjointement sur les deux régions pendant 9 mois, cela permet de massifier les travaux et de réduire ainsi l’impact sur les trains de voyageurs.

  • FERMER LES PASSAGES À NIVEAU

Pour assurer la sécurité du chantier et des intervenants, il est nécessaire de fermer les passages à niveau selon l’avancée des travaux. Des déviations routières seront mises en place à cet effet. 

UN CHANTIER ÉCO-RESPONSABLE

  • Les traverses béton sont concassées et réutilisées en produits routiers    
  • Les traverses bois sont éliminées par filière agréée
  • Le ballast est trié, celui qui n’est pas réinjecté dans les chantiers est recyclé
  • Les rails non réutilisables sont revendus
  • Réouverture d’une carrière à Montmaur (05) pour l’approvisionnement du ballast
  • Réemploi de rail en provenance du réseau ferré national
Retour en haut de page