Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Modernisation de la ligne Marseille - Gardanne - Aix-en-Provence

L’objectif du projet est d’augmenter l’offre ferroviaire avec plus de fréquence et des trains de plus grande capacité, pour doubler le nombre de voyageurs sur cette liaison au cœur de la métropole.

Dernière mise à jour :
17/12/2020

UN PROJET QUI VA FACILITER LE QUOTIDIEN DES VOYAGEURS

La seconde phase de modernisation de la ligne offrira, des trains plus rapides, plus fréquents et plus fiables. Ce projet va faciliter le quotidien des voyageurs en complément de la première phase de modernisation qui a essentiellement porté sur un renforcement de la desserte intra-marseillaise.

 

A l’horizon 2022, la modernisation de la ligne apportera les améliorations suivantes :

  • Plus de cadence : un rythme de desserte plus régulier sera rendu possible par cette modernisation qui permet la mise en circulation d’un TER toutes les 15 minutes entre les principaux pôles de Marseille, Saint-Antoine, Simiane, Gardanne et Aix-en-Provence. Les haltes périurbaines pourront être desservies toutes les 30 minutes au lieu de toutes les 40 minutes à l’heure actuelle.
  • Plus de sécurité grâce à la suppression du dernier passage à niveau situé sur la ligne et la suppression du passage piéton pour traverser les voies en gare d’Aix-en-Provence, remplacé par une passerelle et un ascenseur sur le 3e quai.
  • Plus de maillage territorial et de desserte : avec la création de la halte de Plan de Campagne en 2024, le projet apporte une accessibilité nouvelle pour le territoire en se situant sur une zone de rabattement intéressante par rapport à l’autoroute, tout en desservant un pôle commercial et d’activités majeures.
  • Plus de confort et de places assises avec la possibilité pour la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, autorité organisatrice des transports régionaux, de mettre en place des trains plus capacitaires grâce à la mise en oeuvre de quais longs de 220 mètres dans les principaux pôles.
  • Plus de fiabilité et de fluidité grâce à la modernisation des installations ferroviaires de la gare d’Aix-en-Provence qui seront télécommandées depuis Marseille et à la mise en double voie de la ligne entre Gardanne et Luynes.

DES AMÉNAGEMENTS QUI PROFITENT A TOUS

  • La modernisation des installations ferroviaires de la gare d’Aix-en-Provence permettra d’accueillir quatre trains par heure et par sens. Des aménagements seront réalisés, notamment l’élargissement du pont de l’avenue Robert-Schuman et la création de murs de soutènement. Ces travaux offriront une solution durable et pérenne pour le développement du ferroviaire autour de l’étoile d’Aix : vers Vitrolles via Plan d’Aillane (ligne Aix-Étang de Berre) et vers le nord d’Aix-en-Provence (Ligne Aix-Meyrargues).
  • La suppression du passage à niveau 110, entre Aix-en-Provence et Marseille, situé chemin de la Guiramande sur la commune d’Aix-en-Provence. Il sera remplacé par un ouvrage d’art permettant le franchissement de l’infrastructure ferroviaire en toute sécurité.
  • Le doublement de la voie ferrée sur 3,5km entre Gardanne et Luynes permettra le croisement des trains, entraînant ainsi plus de fluidité sur la ligne et une augmentation de la fréquence. Des mesures environnementales et paysagères sont prévues afin de réduire et compenser les impacts liés à la réalisation de cette double voie.
  • Le rallongement des quais latéraux de la gare de Simiane et du quai central de la halte de Saint-Antoine, permettra l’usage sur la ligne de trains de plus grande capacité avec un train toutes les 15 minutes en heures de pointe à destination ou en provenance de Marseille et Aix-en-Provence.
  • La création de la halte de Plan de Campagne permettra un meilleur maillage du territoire et un accès à la zone commerciale.

DES PROJETS INTERCONNECTÉS POUR PLUS DE MOBILITÉ

Les projets programmés sur le territoire par l’ensemble des acteurs, représenteront demain une réelle alternative à la voiture et bénéficieront aux habitants de la région avec une offre de transport multimodale

La modernisation de la ligne doit être poursuivie pour accueillir plus de voyageurs et proposer des trains plus rapides et plus réguliers avec de plus grandes capacités, mais ces aménagements ne doivent pas être menés sans reconsidérer plus généralement la mobilité du secteur.

C’est une offre globale, bénéficiant à l’ensemble de la région, qui est en oeuvre afin d’établir un maillage efficace permettant à chacun d’emprunter facilement les transports pour rejoindre l’une des gares comprises entre Aix et Marseille. Les connexions se feront plus simplement et plus efficacement. De même, des infrastructures adaptées, notamment des parkings, permettront de se garer facilement et poursuivre son trajet en train.

Une telle approche favorisera la migration des habitants vers le rail et réduirait les bouchons entre Marseille et Aix en agissant ainsi sur l’environnement par une diminution de la pollution, largement due au trafic routier.