Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Auvergne – Rhône-Alpes

Le rôle stratégique de l'étoile ferroviaire lyonnaise

L’Étoile Ferroviaire Lyonnaise joue un rôle majeur dans le fonctionnement du réseau national. 15 lignes ferroviaires régionales, nationales et européennes convergent vers son cœur et 1150 trains y circulent quotidiennement, dont la moitié du trafic des trains à grande vitesse.

Dernière mise à jour :
28/06/2022

Contact :
concertation.efl@reseau.sncf.fr

Le débat public de 2019

En 2019, SNCF Réseau a organisé un débat public qui a réuni les collectivités territoriales, les associations d’usagers et d’habitants ainsi que les acteurs économiques du territoire.

L’objectif pour SNCF Réseau était de soumettre au débat différentes modalités de construction de nouvelles voies ferrées entre Saint-Clair (commune de Caluire-et-Cuire) et Grenay, via la gare de Lyon Part - Dieu.

Le débat public  s'est déroulé du 11 avril au 11 juillet 2019. Il a permis la publication d'un bilan détaillé et la publication au journal officiel d'une décision officielle de SNCF Réseau sur la suite du projet. Cette décision est disponible en téléchargement en bas de cette page.

Retrouvez tous les documents relatifs au débat public sur le site de la Commission Nationale du Débat Public.

 

Le plan d'investissement 2025-2035 : plus de trains

 

Après le débat public et les orientations qu’il a impliquées, l’année 2020 a été consacrée à la structuration de la démarche partenariale et à la définition d’un programme d’études, portant d’une part sur des opérations spécifiques identifiées comme prioritaires, telles que la mise à 4 voies de la ligne Lyon – Grenoble et la suppression de points de congestion, et d’autre part sur un approfondissement des études de marché (utilisation actuelle des services ferroviaires et évolutions potentielles, qui permettent d’alimenter les réflexions sur les priorités et ambitions d’évolution des services). Le programme général d’études a été validé par le Comité des Grands Partenaires du 22 mars 2021, qui associe l’Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon et SNCF Réseau. Son financement, à hauteur de 7,3 M€, a été finalisé en décembre 2021. 

Les partenaires cofinanceurs ont acté en Comité des directeurs (CODIR) le 21 mars 2022 le lancement des études d’exploitation et de socio-économie, qui permettront d’affiner la priorisation des enjeux et d’en démontrer la pertinence à l’échelle nationale et européenne.

Ces études, conduites d’ici fin 2023, permettront notamment de proposer une vision d’ensemble de l’articulation des différentes opérations entre elles, de leurs apports en termes de services de mobilité pour les territoires et des grandes options de phasage des opérations à engager.

Dans le même temps, SNCF Réseau a lancé les études de suppression des premiers points de congestion identifiés (section entre Part-Dieu et Perrache, bifurcation de Sathonay) et les études préalables à l’Enquête d’Utilité Publique de la mise à 4 voies de la ligne Lyon – Grenoble entre Saint-Fons et Grenay, apparue lors du débat public nécessaire quel que soit le scénario de phasage de réalisation des projets, afin d’améliorer globalement les niveaux de service vers Grenoble, Chambéry et la Ligne à grande vitesse.

 

La concertation

Suite au débat public de 2019, la Commission Nationale du Débat Public a nommé deux garants pour accompagner la concertation lancée par SNCF Réseau.

Le calendrier détaillé des concertations à venir sera partagé lors du prochain Comité des Grands Partenaires, programmé en coordination avec le préfet de région à l’été 2022, dans l’optique d’une déclinaison opérationnelle à l’automne 2022, en cohérence avec l’avancement des études. 

Pour être tenu informé, vous pouvez vous inscrire par mail.

Différentes concertations seront lancées en 2022 et dans les années suivantes afin que le public puisse suivre et participer à la conduite de la trajectoire d'amélioration, en dialoguant avec le maître d’ouvrage et en échangeant sur les options envisagées pour les différentes opérations constitutives du projet Etoile Ferroviaire Lyonnaise long terme. Ces concertations se tiendront sous l’égide de deux garants indépendants désignés par la Commission Nationale du Débat Public, M. Jean-Claude RUYSSCHAERT et Mme Barbara SERRANO.

 

 

Retour en haut de page