Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Gare nouvelle de Bry-Villiers-Champigny sur les lignes E et P

Publié le 14/11/2019 mis à jour le 14/11/2019

Au carrefour des trois communes de Bry-sur-Marne, Villiers-sur-Marne et Champigny-sur-Marne, la nouvelle gare SNCF Bry-Villiers-Champigny sera située entre les gares des Boullereaux et de Villiers-sur-Marne. Elle sera mise en service à l’horizon 2027.

 

Utilisée par près de 55 000 voyageurs par jour, cette future gare permettra de se déplacer de banlieue à banlieue sans passer par le centre de Paris en connectant le RER E, la ligne P, le Grand Paris Express et le réseau de bus via Altival.

La gare est un vecteur essentiel du développement de ce territoire, future porte d’entrée Est du Grand Paris. Elle desservira notamment le nouveau quartier Marne Europe et l’ensemble de ses équipements (bureaux, commerces, loisirs, etc.).

 

Actualités du projet

Même si les travaux principaux n'ont pas encore commencé, des travaux préalables sont nécessaires sur le territoire. Vous retrouverez ici les publications récentes diffusés sur le territoire.

 

Aménagements du projet

Le bâtiment gare accueillera une nouvelle offre de commerces et de services pour le territoire. Les quais seront équipés d’abris et configurés de manière à limiter les impacts sur les riverains. Un écran acoustique, des protections de façade et des mesures de réduction des vibrations seront mises en place pour protéger les riverains de la gare. Un passage souterrain permettra de rejoindre la ligne 15 du métro, un accès direct au réseau de bus sera possible via la gare routière et Altival et le parvis facilitera l’accès piéton et vélo à la gare.

Afin de maintenir la qualité de service actuelle, une 3e voie ferrée sera construite essentiellement dans les emprises SNCF en complément des deux voies de circulation existantes.

 

SNCF Réseau est le maître d’ouvrage du projet dont le coût d’investissement est évalué à 319 millions d’euros aux conditions économiques de janvier 2014.

Retrouvez le film de présentation réalisé à l'occasion de l'enquête publique 2016 :

Comment vont se dérouler les travaux ?

Les travaux de la gare SNCF de Bry-Villiers-Champigny auront lieu de 2022 à 2027. Ils comprennent :

  • Des travaux préparatoires (2022-2023) comprenant des dévoiements de réseaux, la déconstruction de la passerelle du Chemin de Chennevières à Bry ;
  • Les travaux principaux de génie civil, à compter du deuxième semestre 2023 : terrassements, réalisation des soutènements et des ouvrages nécessaires à la gare (pont-dalle, quais, passage souterrain, etc) ou la troisième voie (reprise des ouvrages d’arts existants : pont de l’avenue de Gaumont, pont de la route de Champigny, passage Felix Guillemin, etc). Ces travaux sont susceptibles d’avoir un impact temporaire mais significatif sur les circulations locales ;
  • L’aménagement de la plate-forme et des équipements ferroviaires ;
  • La réalisation de la gare (bâtiment voyageur).

Les travaux seront conséquents et les impacts à proximité de certaines zones d’habitation seront importants. SNCF Réseau communiquera aux partenaires, aux municipalités et aux riverains concernés, les plannings et les impacts de chaque phase de travaux. L’objectif est de pouvoir réaliser ce projet dans les meilleures conditions possibles et dans une transparence exemplaire.

Dès la phase des études, la maîtrise d’ouvrage a pris en compte l’envergure des travaux et des impacts sur les riverains. L’ensemble des intervenants est et sera contraint respecter de nombreux engagements pour favoriser la diminution des nuisances tout au long de leurs missions respectives, jusqu’à la mise en service de la gare SNCF. Cependant pour des raisons de sécurité, de maintien de l’exploitation des circulations actuelles  et d’opérations impondérables, des travaux devront être menés de nuit et pendant certains week-ends. Ils engendreront des nuisances. SNCF Réseau informera en amont l’ensemble des acteurs et des riverains pour expliquer la nature des travaux et des impacts.

 

Historique du projet

  • Le projet est le fruit d’études complémentaires suite à la première phase de concertation publique qui s’est déroulée du 6 juin au 6 juillet 2016 avec les habitants des communes de Bry-sur-Marne, Villiers-sur-Marne et Champigny-sur-Marne, les usagers des transports collectifs, les élus, les acteurs associatifs et économiques du territoire. Cette première étape de concertation - réglementaire - avait eu pour objectif de : recueillir leurs avis sur les grands principes et objectifs du projet; répondre à leurs interrogations ; enrichir le projet en intégrant au mieux leurs besoins et leurs attentes pour élaborer des solutions partagées en matière d’intégration de la gare dans son environnement urbain.
  • L’enquête publique a eu lieu du 4 juin au 6 juillet 2018 sur les communes de Bry, Villiers et Champigny. Neuf permanences ont eu lieu (3 par commune), une réunion publique a été organisée et au total 213 observations ont été formulées auprès de la commission d’enquête. Elle a donné un avis favorable sans réserve au projet de nouvelle gare SNCF de Bry-Villiers-Champigny accompagné de 6 recommandations. L’ensemble des documents est consultable ci-dessous.
  • Le projet a été déclaré d’utilité le 18 décembre 2018 par le Préfet de Région par arrêté préfectoral n°2018/4152.
  • L’enquête parcellaire qui doit informer les propriétaires des impacts fonciers ddu projet s’est tenue du 6 janvier au 27 janvier 2020. 18 contributions ont été formulées auprès de la commission d’enquête. Tous les propriétaires concernés ont été informés de la procédure pour que la maîtrise d’ouvrage se porte acquéreur de leur parcelle.

 

Les acteurs du projet

SNCF Réseau assure la maîtrise d’ouvrage du projet de construction de la gare . Le projet est mené en collaboration avec la Société du Grand Paris, Ile de France Mobilités, l’EPAMARNE, le Conseil régional d'Île de France, l’État , La Métropole du Grand Paris, le Conseil départemental du Val-de-Marne, l’Etablissement public territorial Paris Est Marne et Bois et les communes de Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne et Villiers-sur-Marne.

 

La poursuite des études

Les études de conception détaillée (niveau PRO) ont démarré fin 2019. Elles s’étaleront globalement jusqu’à mi 2021. Ces études permettront de déterminer les caractéristiques précises de l’ensemble des ouvrages, de détailler les méthodes travaux pour préparer la phase de réalisation, qui démarrera en 2022.

 

Focus sur les acquisitions de données en 2020

Strictement indispensables pour achever la conception, des campagnes d’acquisition de données sont planifiées jusqu’en septembre 2020. Elles portent notamment sur la réalisation de sondages géotechniques, de diagnostics pollution, qui pourront engendrer, ponctuellement, des nuisances nocturnes. Les riverains seront informés en amont des interventions prévues dans leur secteur.

 

Foire aux questions

1. Quel est le coût de la gare SNCF BVC ?

L’ensemble du projet à un coût de  319,15 millions d’euros aux conditions économiques de janvier 2014. Il comprend toutes les étapes, des études à la mise en service de la gare de ses aménagements décrits ci-dessus.

2. Quel est le calendrier des travaux ?

Les travaux débuteront en 2022 et se termineront en 2027. Le détail du calendrier des travaux sera communiqué lorsqu’il sera validé par l’ensemble des partenaires et financeurs.

3. Quels seront les autres projets en chantier à proximité pendant cette période ?

D’autres travaux de grande ampleur sont réalisés pendant cette période :

  • La gare Bry-Villiers-Champigny de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express qui accueillera le futur métro ;
  • Les ZAC construites par l’EPA Marne dans le cadre du futur quartier Marne Europe ;
  • Le réseau de bus à haut niveau de service Altival.

Tous les renseignements sur l’ensemble de ces projets sont disponibles sur les sites internet dédiés.

4. Est-ce qu’il y a une optimisation des plannings de chantier avec les autres projets à proximité pour limier les impacts en intensité et en durée ?

Nous travaillons en lien avec les différents maîtres d’ouvrage pour s’assurer que les plannings et les opérations soient compatibles dans ce calendrier et ce territoire. Les optimisations seront évidemment recherchées en collaboration avec les communes afin de minimiser les impacts auprès des riverains et des entreprises du territoire.

5. Pourquoi la gare SNCF BVC n’est pas mise en service en même temps que la gare BVC de la Ligne 15 Sud du Grand Paris Express ?

De manière fonctionnelle, les deux gares de Bry-Villiers-Champigny sont complètement indépendantes. La gare de la ligne 15 du Grand Paris Express permet d’accueillir le métro dès sa mise en service. La Gare SNCF accueillera quant à elle le RER E et la ligne P du Transilien. Les deux gares pourront donc être mises en service séparément chacune avec son mode de transport. Les travaux ne sont pas de même nature et les projets n’ont pas le même calendrier depuis plusieurs années, ni les mêmes maîtrises d’ouvrage, ni les mêmes équipes. L’une des principales particularités de la réalisation de la gare SNCF est d’organiser les travaux afin de limiter l’impact sur l’exploitation des lignes du RER E, de la ligne P, des trains longues distances et du fret. Ces études sont nécessaires pour assurer en toute sécurité la faisabilité de toutes les opérations à proximité de la plateforme ferroviaire. Il s’agit d’effectuer le même travail de préparation pour coordonner tous les travaux sur l’axe ferroviaire

6. Est-ce que l’ouverture de la gare BVC va entraîner la fermeture d’une des gares encadrantes ?

Non. La gare SNCF de Bry-Villiers-Champigny est une gare supplémentaire entre les gares existantes du RER E. Il faut préciser que les trains de la ligne P ne s’arrêteront qu’en gare de BVC. Concrètement, c’est Ile-de-France Mobilités qui décide la desserte des gares.

7. Comment l’impact foncier figurant dans le plan parcellaire est établi ?

Il est établi en croisant les besoins en termes d’emprises foncière de la nouvelle gare et de ses équipements mais également des emprises foncières nécessaires pour la réalisation des travaux, dont l’analyse résulte des études de conception détaillées approuvées en 2019. La circulation des engins, le stockage des matériels, les distances de sécurité font que la surface nécessaire est plus importante pendant les travaux qu’une fois les équipements mis en service.

8. Est-ce que ma maison est concernée par le projet ? Est-ce que je vais être en partie ou totalement exproprié ?

L’enquête parcellaire sur le projet de la gare SNCF BVC s’est tenue du 6 au 27 janvier 2020. A cette occasion, tous les propriétaires concernés par une acquisition partielle ou totale ont été contactés et progressivement rencontrés. Si vous n’avez pas été contacté, vous n’êtes pas concerné par cette procédure.

9. Pouvons-nous vous vendre notre maison si nous souhaitons déménager ?

SNCF Réseau fait l’acquisition des biens identifiés dans l’enquête parcellaire exclusivement.

10. Quel est le processus d’acquisition foncière ?

Les acquisitions foncières se déroulent en plusieurs étapes :

  • L’enquête parcellaire permet d’identifier les parcelles rééllement nécessaires au projet. Tous les propriétaires sont individuellement informés ;
  • A l’issue de l’enquête parcellaire, le Préfet du Val-de-Marne prendra les arrêtés de cessibilité. Les négociations amiables sont lancées. Elles débutent par une prise de contact individuelle permettant d’expliquer les motivations, les différentes étapes ainsi que l’horizon. A l’issue d’une première rencontre, les estimations seront réalisées, permettant à SNCF Réseau de faire des propositions financières ;
  • En cas de désaccord, les propriétaires et/ou la SNCF Réseau peuvent saisir le juge des expropriations qui permettra de statuer sur les indemnités proposées.
  • Une fois les indemnités arrêtées, SNCF Réseau procédera à leur paiement et prendra possession des biens.

11. Existe-il un accord avec la mairie pour nous reloger à proximité ?

SNCF Réseau n’a pas mandat pour négocier un autre bien ou à être un intermédiaire avec une autre institution territoriale. SNCF Réseau pourra en revanche relayer les demandes auprès de la Mairie.

12. Comment sont calculés les prix d’achat de nos propriétés ?

Les estimations sont réalisées de manière indépendante par France Domaine, qui est un service de l’Etat. SNCF Réseau prend en compte ces estimations pour réaliser les propositions de rachat amiable des propriétés.

13. Est-ce qu’il y aura des interventions sur maisons avant les travaux pour les renforcer ?

Les études sont en cours sur cette question. Des diagnostics seront réalisés pour identifier les impacts potentiels afin de prendre les mesures préventives nécessaires, à la charge de SNCF Réseau. Plus largement, des référés préventifs seront réalisés en amont des travaux pour réaliser un état des lieux exhaustif du bâti à proximité des travaux. Ces référés serviront de base documentaire afin d’observer les éventuels impacts des travaux sur le bâti à proximité et permettront la prise en charge de éventuels désordres liés aux travaux par le maître d’ouvrage.

14. Quelles sont les mesures prises en amont pour assurer que ma maison ne subira pas de dommages dus aux travaux ?

De nombreuses mesures sont prises en amont des travaux pour protéger le bâti :

  • Des tests sont effectués en amont des travaux pour mesurer les impacts de toutes les opérations et adapter la sécurité des agents, des riverains et du bâti ;
  • Des référés préventifs seront effectués afin de d’avoir un état des lieux exhaustif du bâti à proximité des travaux ;
  • Les emprises des travaux seront fermées et surveillées ;
  • Les engins et machines seront à des distances suffisantes pour ne pas représenter un danger sur les habitations et jardins à proximité ;
  • Des mesures compensatoires seront déployées pour les opérations spécifiques pendant les travaux afin de sécuriser toutes les phases des travaux ;
  • Un contact constant sera mise en place avec les riverains pour anticiper les questions et y répondre.

    15. Est-ce qu’il y aura des adaptations possibles des calendriers des travaux (la nuit, pendant l’été, quand il fait chaud, etc.) ? Sous quelles conditions ?

    Le planning des travaux sera affiné au fur et à mesure des avancées. Actuellement, nous n’avons pas encore le détail précis des opérations et des impacts des travaux qui ne débuteront qu’en 2022. Il est néanmoins possible de préciser que l’ensemble des riverains et des municipalités seront informés en amont des phases particulières des travaux et des impacts. Nous serons très attentifs à respecter nos engagements et à minimiser les nuisances des travaux dans la mesure du possible en maintenant la sécurité des agents, des voyageurs, des riverains et du patrimoine.

    16. Est-ce que nous devons reporter nos projets de travaux dans notre maison jusqu’à la fin du chantier ?

    Si vous n’êtes pas concernés par l’enquête parcellaire, il n’y a pas contrindication à la poursuite de vos projets.

    17. Est-ce que l’accès à ma maison est garanti pendant les travaux ? Et pour ceux de la ZAC ?

    L’accès aux propriétés sera garanti pendant la durée des travaux. Ponctuellement, les parkings sur la voirie publique pourrait être interdits pour permettre des opérations remarquables pendant les travaux. En effet, des convois exceptionnels pourront livrer des engins ou du matériel de manière ponctuelle pendant la construction de la gare. Dans ce cas, SNCF Réseau informera en amont les riverains concernés afin de prendre les dispositions nécessaires.

    18. Quels seront les impacts des travaux (bruit, poussière, circulation, sécurité, lumière, activités nocturnes et week-ends, etc.)

    Il y aura des impacts importants pendant les travaux. Ils ne seront pas continus mais seront gênants pour les riverains. SNCF Réseau informera en amont les communes et les riverains de ces phases particulières par un dispositif complet s’appuyant sur le dispositif mis en place par la Société du Grand Paris dans le cadre des travaux du Grand Paris Express. Un dialogue constant sera maintenu pendant les travaux afin de répondre aux questions et de prendre en compte les plaintes et sensibilité de chacun. Des mesures compensatoires et des optimisations seront mises en place pour diminuer l’impact de ces nuisances. L’objectif principal restera néanmoins la réalisation des travaux en toute sécurité pour les agents, les voyageurs, les riverains et la patrimoine ferroviaire et privé à proximité

    19. Quelles seront les mesures compensatoires mises en place pendant les travaux en raison de la dégradation du cadre de vie ?

    Les mesures prévues dans le dossier de l’enquête publique seront mises en œuvre (en particulier, la réalisation de protections acoustiques et la reconstitution des abords du projet). Des mesures d’accompagnement pourront être mises en œuvre. Un comité de suivi du projet sera mis en place et permettra d’aborder cette question en lien avec les communes concernées.

    20. Quand sera construit le mur anti-bruit pour nous protéger du bruit des travaux ?

    Le mur antibruit devrait être construit en priorité au début des travaux de génie civil afin de protéger le plus tôt possible les riverains les plus proches des travaux.

    21. Est-ce que la gare sera aux normes HQE ?

    Les normes HQE Bâtiment sont peu adaptées aux espaces ouverts comme des gares. En revanche, SNCF Réseau s’engage dans une démarche HQE Infrastructures sur l’ensemble du projet, assortie d’exigeances fortes sur la gare elle-même : Respect du exigences E+C- afin de réduire l’empreinte énergétique, mise en place de panneaux photovoltaïques, végétalisation du toit de gare, etc. SNCF Réseau mettra en place un cahier des charges précis et exigeant afin de garantir l’impact le plus faible sur l’environnement. Un document dédié sera réalisé afin d’illustrer les engagements forts du maître d’ouvrage dans le domaine.

    22. Quelles seront les heures d’ouverture de la gare ?

    La gare sera ouverte aux heures classiques de circulation des trains, entre 5h et 1h du matin environ.

    23. Combien de trains supplémentaires circuleront sur les voies ferrées ?

    L’exploitation ferroviaire de cet axe est limitée par la capacité du viaduc de Nogent-sur-Marne et ne peut pas intégrer plus de circulation. Il n’y aura donc pas davantage de trains après la mise en service de la gare SNCF de BVC.

       24. Combien de trains s’arrêteront en gare ?

     Le projet est compatible avec l’arrêt de 8 trains RER E et 4 trains de la ligne P du Transilien à l’heure de pointe. 

    25. Où sera le parking de la gare ?

    Il n’y aura pas de parking pour voiture à proximité de la gare SNCF, ni de la gare de Grand Paris Express. Les accès aux gares se feront uniquement par les modes actifs et par les transports en commun. Une gare routière pour les bus sera réalisée derrière la gare du Grand Paris Express et l’ensemble des équipements pour accueillir en sécurité les cycles sera disponible.

    26. Comment seront gérés les risques d’intrusion chez nous lorsque la gare sera ouverte ?

    Les espaces de la gare seront fermés et aucun accès de ne sera réalisé à partir des zones pavillonnaires à proximité. L’accès à la gare se fera uniquement par le parvis ou par le passage souterrain avec la gare du Grand Paris Express. De manière générale, les espaces SNCF sont également sous vidéosurveillance.

    27. A quelle heure seront livrés les nouveaux commerces à proximité ?

    Les commerces seront livrés selon la nature de l’activité. Il n’y a pas de cadre particulier défini jusqu’à maintenant. Cependant, les commerces sont habituellement livrés avant l’ouverture de la gare. Les livraisons seront faites par des accès spécifiques sans nuisance particulière pour les riverains

    28. Comment accéderons-nous à la gare ?

    L’accès à la gare depuis l’extérieur se fera par le parvis. Les usagers pourront également accéder à la gare SNCF en transitant par la gare du Grand Paris Express via le passage souterrain relient les deux gares.

    29. Est-ce que des réunions publiques seront organisées avec les municipalités pour présenter le futur aménagement du quartier (gares + ZAC) ? avec les calendriers et les impacts ?

    Depuis déjà plusieurs années, SNCF Réseau rencontre régulièrement les municipalités, partenaires et acteurs du territoire. En outre, à chaque grande phase du projet (concertation, enquête publique, enquête parcellaire,…), l’équipe de SNCF Réseau a rencontré les riverains de Champigny, de Villiers et de Bry. Nous serons soucieux de conserver une relation soutenue et constante avec l’ensemble des personnes impactées. Un comité de suivi sera mis en place.

    30. Comment pourrons-nous poser des questions ou transmettre des plaintes à la maîtrise d’ouvrage pendant les travaux ?

    Le dispositif de contact mis en place par la Société du Grand Paris sera maintenu et renforcé par l’arrivée des équipes SNCF Réseau pour répondre spécifiquement aux questions sur les opérations de la future gare SNCF BVC.

    31. Serait-il possible de voir avant les travaux ce que nous verrons de nos fenêtres (les quais, la gare, etc.) ?

    Nous avons développé une maquette numérique en 3 dimensions pour faciliter la compréhension du projet et donner à voir le projet pour tous. Dès que nous pourrons extraire des perspectives, nous les mettrons en ligne afin que chacun puisse mieux identifier l’intégration de la gare et de ses équipements dans son environnement proche.

     

    • NB 1 : Toutes les questions relatives au Grand Paris Express (projet, gares, temps de trajet, calendrier de mises en service, services en gare, etc.) sont à adresser à la Société du Grand Paris : https://www.societedugrandparis.fr
    • NB 2 : Toutes les questions relatives à la tarification des transports en Île-de-France sont à adresser à Île-de-France Mobilités : https://www.iledefrance-mobilites.fr
    • NB 3 : Toutes les questions relatives au réseau de bus Altival sont à adresser au Département du Val-de-Marne : http://www.altival.fr
    • NB 4 : Toutes les questions relatives à l’aménagement des ZAC du territoire sont à adresser à l’EPA MARNE : https://www.epamarne-epafrance.fr

     

    info chantier

    Bvc_bilan concertation code de l'urbanisme_2016

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 40 mo)

    Bvc_avis de l'autorité environnementale_dossier deup

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 1002.5 ko)

    Bvc_dépliant enquête publique

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 6.1 mo)

    Bvc_rapport d'enquête_tome1

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 417 ko)

    Bvc_rapport d'enquête_tome2

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 1.4 mo)

    Bvc_arrete dup_avec annexes

    Date de mise en ligne : 14/11/2019

    Télécharger (PDF - 13 mo)

    Rapport ce bvc enquete parcellaire 2020

    Date de mise en ligne : 25/05/2020

    Télécharger (PDF - 1.8 mo)

    Rapport ce bvc enquete parcellaire 2020

    Date de mise en ligne : 25/05/2020

    Télécharger (PDF - 1.8 mo)

    Info chantier 2 bvc sondage champigny juin 2020

    Date de mise en ligne : 29/07/2020

    Télécharger (PDF - 766 ko)

    Info chantier 3 bvc sondage champigny juillet 2020

    Date de mise en ligne : 29/07/2020

    Télécharger (PDF - 874 ko)

    Info chantier 4 bvc sondage champigny juillet 2020

    Date de mise en ligne : 29/07/2020

    Télécharger (PDF - 437 ko)

    Info chantier 5 bvc sondage villiers septembre 2020

    Date de mise en ligne : 09/09/2020

    Télécharger (PDF - 973 ko)

    Info chantier 3 bvc sondage villiers juillet 2020

    Date de mise en ligne : 09/09/2020

    Télécharger (PDF - 874 ko)

    Retour en haut de page