Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Les travaux d’électrification entre Paris, Provins et Troyes ont commencé

Un projet mené en deux phases

 

L’électrification de la ligne ferroviaire n°4 entre Gretz-Armainvilliers et Troyes a été confirmée successivement par le Premier Ministre en mars 2015 puis par la Ministre chargée des Transports en juillet 2018.
Les travaux ont été organisés en deux phases dès 2015, selon les préconisations du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable.
Un protocole de financement portant sur la réalisation des deux phases de travaux a été signé le 13 septembre 2016 entre l’État et les Collectivités Territoriales partenaires. Déclinaison de ce protocole, les travaux de la phase n°1 entre Gretz-Armainvilliers et Nogent-sur-Seine débutent cette année. Des travaux anticipés de la phase n°2 seront également réalisés dès cette année (à partir de juin 2019) entre Nogent-sur-Seine et Troyes sur différents ouvrages, notamment à Romilly-sur-Seine, Barberey-St-Sulpice, La Chapelle-Saint-Luc et Troyes.

Un double objectif : apporter une plus grande fiabilité en améliorant la ponctualité des trains et offrir aux voyageurs un matériel plus moderne et performant

 

Electrifier la ligne permettra, dès 2021, à des trains plus modernes (le Francilien) de circuler sur la ligne pour plus de confort, et participera à l’attractivité des territoires desservis. Passer de la traction diesel à l’énergie électrique entraînera une diminution de la pollution de l’air et une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre.

Chiffres clés (phase n°1)

 

  • Coût total du projet : 320M€ dont 176,5M€ pour la phase n°1 financés par l’Etat, le Conseil régional Grand Est, le Conseil régional d’Île-de-France, le Conseil départemental de l’Aube, le Conseil départemental de Seine-et-Marne, la Communauté d'agglomération Troyes Champagne Métropole, la Ville de Troyes, la Communauté de communes du Nogentais, la Ville de Nogent-sur-Seine, la Communauté de communes des Portes de Romilly-sur-Seine, la Ville de Romilly-sur-Seine et SNCF Réseau.
  • 72 km de double voie et 7 km de voie unique.
  • 230 km de fil d’alimentation électrique à dérouler.
  • 3 000 poteaux supportant le fil caténaire à poser.
  • 22 ouvrages d’art modifiés dont 19 ponts routes, 2 passerelles et 1 tunnel.
  • Jusqu’à 400 agents mobilisés au plus fort des travaux (SNCF Réseau et les entreprises partenaires).
Retour en haut de page