Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

SNCF Réseau s'engage pour la biodiversité

sujet Publié le 27/09/2021 mis à jour le 29/09/2021

Les infrastructures linéaires de transport (voies ferrées, routes, canaux, etc.) participent à la fragmentation des milieux naturels. Il est donc du devoir de leurs gestionnaires de faire en sorte que cet impact soit limité. SNCF Réseau, lui, va souvent au-delà de ses seules obligations réglementaires.

SNCF Réseau ne cherche pas seulement à réduire ou compenser l’impact de ses chantiers. Engagé dans une démarche structurante d’écoconception visant à améliorer les performances environnementales de ses produits, systèmes et projets, à chaque étape de leurs cycles de vie, le gestionnaire d’infrastructure ferroviaire intègre la biodiversité dans toutes ses activités :

  • il évalue l’impact de ses chantiers dès leur phase de conception, afin de porter le moins possible atteinte à la biodiversité
  • il achète uniquement du bois issu de forêts gérées durablement
  • il adapte ses pratiques en matière de maîtrise de la végétation
  • il restaure des réservoirs de biodiversité sur ses emprises
  • il aménage des continuités écologiques permettant à la faune de franchir ses lignes circulées
  • il entretient ses voies non circulées en préservant la biodiversité

Conjuguer la préservation de la nature avec les impératifs de régularité et de sécurité ferroviaires est un enjeu important pour SNCF Réseau. 

 

Les 12 engagements de SNCF Réseau pour la biodiversité

Une démarche à tous les niveaux de l’entreprise

Il y a quelques années encore, la préservation de la biodiversité était plutôt abordée sous l’angle des chantiers de construction ou de modernisation du réseau, avec l’application stricte de la séquence ERC : « Éviter, Réduire, Compenser ». SNCF Réseau cherchait déjà à être un maître d’ouvrage exemplaire, en préservant au maximum les écosystèmes traversés par ses voies, en vérifiant que ses projets ne portent pas atteinte à des espèces menacées. Et, le cas échéant, en compensant les conséquences écologiques résiduelles de ses travaux. Depuis, cette démarche volontariste se développe sur la gestion des actifs et sur les opérations d’entretien courant. 

Des achats plus responsables

La biodiversité est désormais prise en compte à tous les niveaux de l’entreprise, y compris dans sa politique d’achats : depuis 2017, pour ses traverses, SNCF Réseau n’achète plus que du bois issu de forêts gérées durablement. 

 

Le partenariat avec Act4Nature International

Le virage le plus ambitieux a été opéré en 2018, quand le Groupe SNCF a rejoint les 64 autres signataires de la démarche Act4Nature international, lancée par l’association Entreprises pour l’Environnement (EpE). Cette initiative vise à mobiliser les acteurs économiques autour des enjeux de la biodiversité, en les incitant à mettre en œuvre des actions concrètes et mesurables, à court et long terme. 

Transposition des engagements groupe à SNCF Réseau

En 2018, SNCF a signé une charte de 10 engagements communs et a pris 15 engagements individuels dans le cadre d’Act4Nature. Avec l’évolution du dispositif vers Act4Nature International, le groupe SNCF renouvelle ses engagements en 2021. Une bonne partie d’entre eux concerne directement SNCF Réseau, qui les a transcrites en 12 engagements pour la biodiversité

 

Rendre les ouvrages « transparents »

Comme les autres thématiques environnementales, l’intégration de la protection de la biodiversité dans les études préalables aux chantiers ferroviaires obéit à un processus itératif de concertation et de consultation de l’ensemble des services de l’État, spécialistes et experts du domaine. Ce processus porte également sur le maintien, la remise en état, voire la création de continuités écologiques, visant à rendre les installations ferroviaires les plus « transparentes » possibles du point de vue de la faune et de la flore.

Parmi les réalisations qui rendent les infrastructures plus accueillantes pour la biodiversité, on trouve :

La prise en compte de la biodiversité dans nos études

 

Entretenir la végétation de manière toujours plus responsable

Parce qu’il y a près de 28 000 km de lignes ferroviaires en France, l’entretien des abords des voies nécessite une démarche à l’échelle industrielle. Si des actions ponctuelles peuvent être imaginées, notamment avec l’appui de chantiers d’insertion ayant des pratiques plus favorables à la biodiversité, on ne peut les généraliser sur l’ensemble du réseau. Pour autant, SNCF Réseau  fait évoluer ses pratiques de maîtrise de la végétation, notamment via une gestion réadaptée de ses programmes d’intervention, qui prend en compte à la fois les impératifs de sécurité ferroviaire et de préservation de la biodiversité.

Nos pratiques alternatives de maîtrise de la végétation

 

Objectif zéro phyto de synthèse 

SNCF Réseau s’est engagée à ne plus utiliser de glyphosate dès 2021 puis à tendre vers le zéro phytopharmaceutique conventionnel. 

En savoir plus :
L'usage de SNCF Réseau des produits phytopharmaceutiques

 

Sensibiliser et former les collaborateurs

Nos agents, qu’ils soient en bureaux d’études ou en charge de l’entretien des voies, sont sensibilisés aux enjeux liés à la préservation de la biodiversité. Les experts maitrise de la végétation sont formés pour répondre aux obligations liées à la réglementation. . 

Cet engagement d’utilité publique profite également au Groupe SNCF et à ses salariés : 

  • limiter l’usage des phytosanitaires réduit les risques pour la santé des collaborateurs ; 
  • éviter les collisions de trains avec la faune améliore la régularité des circulations et réduit les dégradations matérielles ; 
  • se préoccuper de l’intégration paysagère des infrastructures contribue à leur meilleure acceptabilité par les riverains. 

Nos actions de sensibilisation à la biodiversité

 

Les partenaires biodiversité de SNCF Réseau

Pour tenir ses engagements, SNCF Réseau s’appuie sur des partenaires ayant une expertise en biodiversité. Parmi eux, on peut citer : France Nature Environnement (FNE) ou la Ligue pour la protection des Oiseaux (LPO), mais aussi la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB), la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture (APCA), la Fédération nationale des chasseurs (FNC), etc.
 
Par ailleurs, SNCF est membre fondateur du Club des infrastructures linéaires & biodiversité (CILB)...  Ses directions territoriales collaborent aussi avec des associations locales.

Nos partenaires dans la préservation de la biodiversité

 

Téléchargez la fiche biodiversité (2021) (PDF - 673 Ko)
 

Retour en haut de page