Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

Un été rythmé par les travaux pour le RER C

sujet Publié le 24/07/2019 mis à jour le 11/07/2019

Le RER C, deuxième plus longue ligne du réseau SNCF en Île-de-France, est très sollicité : 540 000 voyageurs l’empruntent chaque jour. Agée de 40 ans, cette ligne est concernée par un nombre importants de travaux de modernisation. Cet été, les travaux du RER C - fermé dans sa partie centrale, du 15 juillet au 24 août - concerneront : le confortement du tunnel dans la zone d’Invalides et le lancement des travaux de la régénération caténaire entre Paris et Bretigny-sur-Orge.

Les travaux de modernisation du tunnel central se poursuivent cet été

 

Les tunnels de la ligne C ont été construits en 1899 pour l’Exposition universelle de 1900. Leurs fondations ayant été fragilisées avec le temps, notamment par les variations du niveau de la Seine, elles sont aujourd’hui renforcées par la création de piliers via la technique du jet grouting.

La technique du jet grouting consiste à injecter un coulis autodurcissant à haute pression dans le sol, afin de créer des colonnes de support dotées de performances comparables à des fondations en béton. Cet été, 115 mètres de tunnel seront confortés par 427 colonnes de jet grouting, d’1m30 de diamètre et d’une longueur variant de 3m à 6m, soit près de 3 km de longueur totale de colonnes.

Lancement des travaux de renouvellement de la caténaire

 

Cet été, SNCF Réseau entreprend des travaux pour doter le RER C d’une caténaire hautement performante, capable d’amortir l’augmentation des circulations des 20 prochaines années. Ces travaux concerneront le tronçon de ligne le plus ancien entre Paris et Brétigny-sur-Orge. Pensés pour minimiser l’impact sur les trajets du quotidien des clients du RER C, les travaux seront essentiellement réalisés de nuit. La conception et la réalisation de ces travaux ont été confiées au groupement RC² constitué des entreprises TSO Caténaires, SETEC Ferroviaire, Mobility et ETF.

Quatre étapes majeures pour renouveler la caténaire :

  1. La pose des nouvelles structures porteuses
  2. La préparation de la caténaire existante : créer un meilleur découpage électrique pour améliorer la maintenabilité de l’infrastructure et travaux préparatoires pour le remplacement de la caténaire
  3. Le remplacement des fils à la vitesse moyenne d’un kilomètre par nuit (période de travail 3h à 6h selon les zones) sans perturber les circulations commerciales
  4. La dépose des anciennes structures métalliques et retraitement des déchets
     

Pour ces 7 années de travaux, SNCF Réseau investi 420 millions d’euros. Ce sont 1 million d’heures de travaux qui seront nécessaires pour leur accomplissement : 180 km de caténaire seront renouvelés, 2 300 poteaux et 750 poutres seront posés.

Retour en haut de page