Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Pour construire le réseau ensemble

La culture du dialogue : une posture volontariste

Loin d’être une contrainte, le débat et l’écoute constituent pour SNCF Réseau l’opportunité d’ancrer le train de façon positive et responsable dans les territoires. Cette démarche se traduit par des actions concrètes, comme le lancement du comité national des parties prenantes ou les comités territoriaux en régions.

En savoir plus sur le comité des parties prenantes

Depuis le développement des lignes nouvelles dans les années 90 et pas moins de 14 débats publics, organisés sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), SNCF Réseau a mis en place une politique de concertation ambitieuse, aujourd’hui reconnue comme valeur forte de l’entreprise.

Faire se rencontrer un territoire et un projet

Depuis plus de 15 ans, cette culture de la concertation se perfectionne au sein de l’entreprise pour que chaque projet réponde aux besoins du territoire qu’il traverse. Intégrer, dès leur conception, les connaissances et les pratiques quotidiennes des habitants, des usagers et des acteurs locaux, permet d’enrichir les études techniques initiales et d’aboutir à des solutions plus pertinentes et plus partagées.

SNCF Réseau veille à réduire au maximum ses impacts négatifs sur le territoire (nuisances sonores et pollutions industrielles), tout en préservant les paysages, la biodiversité et les continuités écologiques. Consciente des impacts positifs (retombées financières directes ou indirectes des activités qu'elle génère), et du gain de temps pour les voyageurs, SNCF Réseau a pour objectif de définir une version du projet positive et adaptée au territoire.

Cette posture d’ouverture est au cœur du management des projets. Qu’elles soient volontaires ou réglementaires, les concertations organisées par SNCF Réseau permettent aux voyageurs, riverains, entreprises, agriculteurs ou citoyens de participer à la définition stratégique des projets, bien à en amont, jusqu’à leur réalisation. Associer les publics concernés à la construction du réseau, et tenir compte de chaque voix et de chaque point de vue, permet d’ancrer le projet dans son territoire.

La concertation, un savoir-faire

À l’origine du projet, la concertation permet de questionner son opportunité et de recueillir les attentes du territoire. Puis, à chaque étape clé, les points concrets et précis sont mis en débat jusqu’à la réalisation du projet et même après, en phase d’exploitation, c’est-à-dire lorsque le projet est mis en service.

Une concertation réussie implique de donner à tous les clés de compréhension du projet, de délivrer une information exhaustive et pédagogique. Ces concertations prennent la forme de réunions publiques, d’ateliers citoyens, et sont organisées en ligne. Les débats et les contributions recueillies nourrissent les réflexions et visent à faire converger les objectifs du projet avec les attentes du territoire, tout en prenant en compte les sujets sensibles pour les habitants.

Consulter le guide pratique d’utilisation de la Charte de la participation du public.

Un dialogue continu

Au-delà des concertations, SNCF Réseau mène un dialogue continu avec les élus locaux, les collectivités et les associations mais aussi avec les habitants, par exemple concernant la maîtrise de la végétation aux abords des voies.

Ce dialogue se poursuit en dehors des projets, se fait sous l’impulsion d’un réseau de professionnels implantés dans les territoires. Il prend la forme de partenariats tels que :

  • Depuis mars 2017, la Convention avec la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et ses déclinaisons en territoire qui vise à améliorer la gestion de la faune sauvage à proximité des voies
  • Depuis 2016, l’Accord de Coopération avec la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) et les Chambres d’Agriculture qui vise à renforcer les bonnes pratiques en matière de compensation écologique et de prise en compte du tissu agricole lors des opérations de maintenance
  • Depuis juillet 2009, la Convention avec France Nature Environnement (FNE) qui vise à préserver la biodiversité et à améliorer le dialogue et le partage des connaissances entre SNCF Réseau et les associations environnementales sur les territoires
  • Le dialogue constant avec l’association représentative des régions « Régions de France » sur des problématiques partagées, notamment l’entretien et la modernisation du réseau régional

Croiser les regards pour réfléchir au réseau de demain, plus performant, plus pertinent, plus responsable

Par cette ouverture, SNCF Réseau s’attache à développer le réseau dans le respect des exigences environnementales et sociétales en cohérence avec les besoins industriels et commerciaux. Ainsi, aux besoins des clients s’ajoutent les considérations agricoles, environnementales, politiques, socio-économiques des territoires.

Renforcer l’engagement sociétal de l’entreprise sur le territoire est un défi. L’objectif de SNCF Réseau est de multiplier les impacts positifs de ses activités et de son infrastructure sur la société, les hommes et les femmes dans les territoires par des achats solidaires, des chantiers d’insertion, des formations, des chantiers verts, la mise en accessibilité des gares, la création de nouvelles activités économiques, culturelles ou touristiques à proximité des infrastructures. Autant d’actions concrètes déjà impulsées par SNCF Réseau pour servir le développement économique et social des territoires.

 

Ce qu’il faut retenir

  • Pour SNCF Réseau, le dialogue territorial et la concertation avec les habitants, les voyageurs, les associations, les élus et autres acteurs des territoires est indispensable à la réussite des projets ferroviaires.
  • SNCF Réseau s’appuie sur un réseau de compétences internes et une méthode solide pour mener concertations et dialogue tout en se réinventant en permanence via des démarches innovantes.
Retour en haut de page