Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

7 MILLIONS D’EUROS INVESTIS SUR LA LIGNE ENTRE LURE ET VESOUL (70)

communiqué Publié le 29/11/2019 mis à jour le 29/11/2019
SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, a organisé une visite le mardi 26 novembre en présence de Michel NEUGNOT, Premier Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Eric HOULLEY, maire de Lure, et d’élus locaux afin de leur présenter le chantier de modernisation de la signalisation du réseau et des installations télécoms entre Vesoul et Lure.

Cette opération qui consiste notamment à enterrer des câbles le long de la ligne, se déroule en trois phases :

+ Lure/Belfort (31 km) de mai 2018 à avril 2019,

+ Lure/Vesoul (30 km) de juillet 2019 à juillet 2020,

+ Culmont-Chalindrey/Vesoul (74 km) de juillet 2020 à mars 2022.

Des travaux de grande ampleur
 

Sur les 135 kilomètres que compte la ligne entre Belfort et Culmont-Chalindrey, les câbles  seront soit intégrés dans des caniveaux, soit directement enfouis dans le sol le long de la ligne.

Le chantier consiste à mettre en place les caniveaux et dérouler les câbles le long de la voie ferrée. La seconde phase prévoit la dépose complète des câbles aériens, des poteaux et de leurs fondations en béton, tout en veillant à maintenir la stabilité de la voie et des talus ferroviaires.

Pour l’ensemble des travaux réalisés sur les trois tronçons, ce sont au total 135 kilomètres de câbles qui sont enterrés, 111 kilomètres de caniveaux posés, 38 agents mobilisés et 27 millions d’euros financés par SNCF Réseau, dont 7 millions entre Lure et Vesoul.

 

un chantier engagé

+ Les clauses d’insertion professionnelle

Dans le cadre de sa politique responsable, SNCF Réseau poursuit l’ambition de promouvoir l’égalité des chances et la lutte contre l’exclusion. Les clauses d’insertion professionnelle obligatoires sur les chantiers génèrent de nombreux emplois sur le marché ferroviaire.

Sur le chantier de modernisation de la signalisation entre Culmont-Chalindrey et Belfort, ce sont plus de 3400 heures d’insertion qui sont prévues au marché de travaux. 6 agents ont à ce jour travaillé sur le chantier, dont 5 sur le tronçon Lure/Vesoul.

+ Le respect de l’environnement

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est au coeur des problématiques de SNCF Réseau. Afin de respecter les contraintes liées à l’environnement, une écologue suit toutes les phases de réalisation du chantier sur le tronçon Lure/Vesoul. Suite aux préconisations de la spécialiste, des aménagements ont été effectués pour préserver la faune et la flore locales.

Par exemple, les habitats naturels sensibles sont identifiés sur le terrain et délimités grâce à une clôture temporaire, évitant tout impact des travaux sur ces zones. L’inventaire de la flore réalisé en amont a également permis d’identifier des zones avec des espèces végétales invasives (ambroisie, renouée du Japon), ce qui a permis de prendre des mesures pour éviter toute prolifération.

Des études environnementales en amont ainsi que le suivi de la réalisation des travaux seront aussi réalisés sur la troisième phase du chantier entre Vesoul et Culmont-Chalindrey.

 

7 millions d'euros investis sur la ligne entre lure et vesoul (70)

Publié le 29/11/2019, mis à jour le 29/11/2019

Retour en haut de page