Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Un wagon truffé de capteurs pour automatiser le ballastage des voies

actualité Publié le 07/11/2019 mis à jour le 07/11/2019
SNCF Réseau expérimentera en 2020 le premier Wagon Contrôle Commande (WCC), qui sera la pièce maîtresse de la future rame de ballastage automatisée. Ce nouvel engin est le fruit d’un groupe de travail du Mecateamcluster, le pôle national de conception et de maintenance des engins ferroviaires, qui rassemble une centaine d’adhérents (donneurs d’ordres, fabricants d’engins, Éducation nationale, etc.).

Le WCC a été développé dans le cadre d’un consortium entre SNCF Réseau et deux entreprises partenaires - Novium et Option automatismes - et a bénéficié d’un financement de l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

Son fonctionnement est le suivant : deux wagons WCC, bardés de capteurs, sont situés de part et d’autre de la rame de ballastage. Celui qui est en tête acquiert en continu le profil du ballast, le compare avec les profils en mémoire et commande l’ouverture des ballastières motorisées qui le suivent afin de délivrer l’exacte quantité de ballast nécessaire. En queue de rame, le deuxième WCC intègre le résultat et le mémorise avec les autres profils enregistrés.

Ce nouveau système permettra de mieux utiliser les sillons, de réduire les quantités de ballast et d’améliorer la sécurité des opérateurs. Le WCC pourra également réaliser des relevés de profil de la voie pour la surveillance ou la préparation de grands travaux.

Avec cet engin ultra-moderne, SNCF Réseau s’apprête à franchir un nouveau cap, après avoir doté ces dernières années 200 ballastières d’un kit de motorisation qui permet de contrôler le déchargement du ballast à distance avec à la clé, une exposition aux risques et une pénibilité réduites pour les opérateurs de ces machines.

En savoir plus sur la stratégie d'innovation de SNCF Réseau

Retour en haut de page