Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

OPERATION DE SENSIBILISATION A LA SECURITE ROUTIERE AU PASSAGE A NIVEAU N°236 DE VALDOIE (90)

actualité Publié le 02/12/2019 mis à jour le 02/12/2019
98% des accidents qui surviennent lors du franchissement d’un passage à niveau sont dus au non-respect du code de la route. Afin de faire évoluer les comportements et prévenir les accidents, une opération de sensibilisation aux règles de sécurité à respecter aux abords du passage à niveau n°236 de Valdoie a été organisée ce jour par SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, en partenariat avec la Préfecture du Territoire de Belfort, la Mairie de Valdoie, la Prévention Routière, la Sécurité Routière, ainsi que les forces de l’ordre.

LES RÈGLES DE BONNE CONDUITE À RESPECTER AUX ABORDS DES PASSAGES À NIVEAU (PN)

La sécurité est au cœur des préoccupations de SNCF Réseau. Depuis plus de 20 ans, SNCF mène des actions de sensibilisation pour prévenir des risques d’accidents et informer sur les bons comportements à adopter aux abords des chantiers ferroviaires lors de travaux et aux abords des voies ferrées et des passages à niveau.

Un passage à niveau est un croisement entre la route et le fer. Il n’est pas dangereux si on le traverse en respectant le code de la route. Ne pas respecter ces règles de sécurité, c’est mettre sa vie en danger. En effet :

  • Un train roule vite : jusqu’à 160 km/h sur les voies avec des passages à niveau, même en ville.
  • Il n’a pas le temps de s’arrêter lorsqu’il voit un obstacle. Il est très lourd, 1 500 tonnes, voire plus. Ainsi, un train lancé à 100 km/h met 1 kilomètre pour s’arrêter, soit 10 fois plus qu’une voiture
  • Une collision entre un train et une voiture est mortelle pour l’automobiliste une fois sur deux.

En 2018, au niveau national, plus d’une centaine de collisions ont été dénombrées et 16 personnes ont malheureusement trouvé la mort.

À l’approche d’un passage à niveau, les consignes de sécurité sont les suivantes :

  • Ralentissez ;
  • Arrêtez-vous avant le feu dès qu’il clignote au rouge, sous peine d’être en infraction ;
  • Ne vous arrêtez jamais sur la voie ferrée ; si vous êtes coincés sur la voie entre les deux barrières, enfoncez la barrière ou sortez immédiatement du véhicule ;
  • Avant de vous engager sur le passage à niveau, assurez-vous de pouvoir vous dégager rapidement du passage à niveau, en particulier si la route est encombrée ;
  • En cas d’urgence, n’hésitez pas à vous servir du téléphone de secours orange ; vous serez mis en relation directe avec les services SNCF compétents.

En France, 98% des accidents qui surviennent lors du franchissement d’un passage à niveau sont dus au non-respect du code de la route, à une vitesse d’approche excessive ou à des comportements à risque, tels que le franchissement alors que le feu rouge clignote ou à des passages en chicane alors que les barrières sont déjà baissées.

Sur les 2% restants, les accidents sont principalement des bris de barrières dus à des actes de malveillance ou à la perte de chargements (remorques, poids lourds).

Le non-respect des règles de sécurité est sanctionné par :

  • en cas de franchissement d’un passage à niveau : à partir de 135 € d’amende et retrait de 4 points sur le permis de conduire ;
  • en cas d’excès de vitesse : les mêmes sanctions que celles encourues sur les routes ; à savoir, pour les infractions les plus graves :
    • une amende forfaitaire jusqu'à 3 750 € ;
    • un retrait jusqu'à 6 points sur le permis de conduire ;
    • une suspension de 3 ans du permis de conduire, à partir de 30 km/h au-dessus de la limitation de vitesse ;
    • une immobilisation et/ou confiscation du véhicule, à partir de 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse ;
    • une peine de 3 ans de prison, en cas de récidive d’excès de vitesse supérieure ou égale à 50 km/h. 

 

    UNE JOURNÉE DE SENSIBILISATION AU PASSAGE À NIVEAU N° 236 DE VALDOIE POUR FAIRE ÉVOLUER LES COMPORTEMENTS ET PRÉVENIR LES ACCIDENTS

     

    Le but de cette journée du 28 novembre au passage à niveau n° 236 de Valdoie était de sensibiliser les usagers de la route aux règles de sécurité à respecter lors du franchissement d’un passage à niveau pour éviter tout risque d’accident. Cette opération a permis de sensibiliser en direct les usagers (automobilistes, chauffeurs routiers, piétons, cyclistes…).

    Le passage à niveau n° 236 de la commune de Valdoie est situé sur la ligne ferroviaire reliant Paris-Est à Mulhouse. 34 trains circulent sur cette ligne au quotidien, et plus de 8000 véhicules en moyenne empruntent ce passage à niveau chaque jour.

    Ce passage à niveau est équipé de 4 demi-barrières et de 2 téléphones de secours de type autoroute pour prévenir en cas d’incident. Afin d’améliorer la visibilité et la sécurité des usagers, 5 feux à diodes complètent le dispositif.

    Aucun accident n’a été à déplorer sur le passage à niveau n° 236 de Valdoie ces dernières années. Un incident a eu lieu le 17 février 2017, sans aucun blessé ou décès.

    « Ne pas respecter les règles de sécurité, c’est mettre sa vie en danger ! » est le message à retenir de cette journée de sensibilisation.

     

    Plus d’infos sur :

    https://www.prevention-ferroviaire.fr/page/tout-savoir-sur-un-passage-niveau

    Retour en haut de page