Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

Open Data : mise à jour des 92 jeux de données de SNCF Réseau

actualité Publié le 26/10/2020 mis à jour le 26/10/2020

La mise à jour annuelle des 92 jeux de données SNCF Réseau est désormais disponible sur la plateforme open data SNCF. Initiée en 2016, l’ouverture de ces données au public vise à favoriser la création de nouveaux services digitalisés et à assurer la bonne marche des services existants connectés aux données de l’entreprise. Rappel des enjeux et zoom sur les améliorations apportées par la dernière mise à jour de septembre.

 

Contours et enjeux du programme Open Data

SNCF Réseau partage ses données métiers depuis 2016 : informations financières et RSE, descriptions de l’infrastructure ferroviaire (passages à niveaux, quais, lignes et voies...), travaux de maintenance et de modernisation.

À l’échelle du groupe SNCF, cette ouverture des données au public répond à des enjeux multiples :

  • faire preuve de transparence vis-à-vis des parties prenantes, des citoyens et des médias pour offrir une meilleure visibilité des services proposés par l'entreprise
  • encourager les partenariats industriels pour favoriser l’innovation et la digitalisation de l’offre
  • améliorer les services existants ou créer de nouveaux services pour satisfaire les clients
Pour SNCF Réseau, il s’agit plus spécifiquement de promouvoir la modernisation de l’infrastructure, de mieux informer le public sur l’avancement des chantiers et de communiquer en toute transparence sur la sécurité du réseau.
 
Depuis le lancement du programme Open Data du groupe SCNF, plus de 220 jeux de données ont été rendus public, dont 92 pour la partie SNCF Réseau. Tous sont disponibles sur une plateforme unique, accessible depuis le site data.sncf.com ou en se connectant aux interfaces de programmation d'application (APIs) associées.
 
Catalogue des jeux de données Réseau sur data.sncf.com

Catalogue des jeux de données du Réseau sur data.scnf.com

 

“Open data”, ça veut dire quoi ?

L’open data est la mise à disposition de tous, gratuitement, de données collectées ou générées par une administration d’État ou une entreprise de service public à des fins d’intérêt général, de transparence, de partage de savoir, ou de développement de nouveaux produits et services digitalisés. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la Loi pour une République numérique, dite “loi Lemaire” promulguée le 8 octobre 2016, qui entend ainsi favoriser la circulation des données et du savoir.

 

Tour d’horizon des applications

Les jeux de données SNCF sont soumis à une licence qui autorise le public à télécharger, réutiliser, redistribuer, enrichir ou croiser ces informations avec d’autres jeux de données. Les éditeurs d’applications numériques en sont les premiers consommateurs.

Il existe en effet aujourd’hui une multitude d'usages profitables à tous, l’objectif de SNCF étant de fournir à ses clients des solutions de mobilité de référence. Des horaires des trains en temps réel à la fréquentation des gares dans toute la France en passant par un service d’objets trouvés, les nouvelles applications bénéficient en premier lieu aux voyageurs.

SNCF Réseau vient désormais compléter cette offre avec les données qui lui sont propres et dont la réutilisation sert en particulier la sécurité des personnes. Certaines de ces utilisations ont été rendues possibles grâce la dernière mise à jour de septembre.

 

Une géolocalisation plus précise des passages à niveau

Ce jeu de données permet de cartographier tous les passages à niveau et peut ainsi être réutilisé dans le cadre d’initiatives de prévention pour la sécurité routière.

Exemples d’application : Waze et Ubitransport, applications d’assistance à la conduite et à la navigation, ont complété leur service de guidage avec la signalisation de l’ensemble des passages à niveau en France. Les conducteurs peuvent alors mieux anticiper ces obstacles.

Le département de l’Isère intègre également ce jeu de données dans son système d’information géographique pour assister ses équipes dans le pilotage de leur politique de sécurité routière.

 

Détail d'une vue cartographique du jeu de données "Liste des passages à niveau" sur data.sncf.com

Détail d'une vue cartographique du jeu de données "Liste des passages à niveau" sur data.sncf.com

 

L’intégralité des jeux de données d’infrastructures proposés en format « fichier de formes »

Le fichier de formes est un format qui permet un tracé plus précis et plus juste des lignes, composé de courbes au lieu de simples traits reliant des points. Ce type de fichier est aussi plus facile à réutiliser, car il s’intègre directement dans les logiciels et systèmes d’information géographique.

Exemple d’application : L’application Graou a été créée pour les chefs de bord et les agents de conduite SNCF (plus de 16 000 utilisateurs à ce jour) afin de leur permettre, grâce à une cartographie très complète, de faciliter l'organisation de leurs déplacements professionnels.

 

Une cartographie plus précise du Réseau Ferré National

Jusqu’alors, le Réseau Ferré National n’était disponible en open data qu’à l’échelle des lignes. Avec ce nouveau jeu de données, un fichier de formes, on peut désormais visualiser les voies. 

Exemple d’application : Le SAMU de Normandie a intégré ce fichier de forme dans son système d’information géographique pour cartographier les accès aux voies, information absolument nécessaire à leur intervention.

 

Les perspectives de développement ne manquent pas et de nouvelles applications verront le jour dans les années à venir pour répondre aux besoins exprimés par le grand public et les partenaires. La feuille de route de ces développements est conditionnée par le niveau de sensibilité des informations et la disponibilité des données exploitables à ce jour. Un projet au long cours qui s'inscrit dans la stratégie d'innovation de SNCF Réseau.

 

Retour en haut de page