Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

La ligne Rennes-Retiers fait sa rentrée

actualité Publié le 13/09/2019 mis à jour le 13/09/2019

La réouverture début septembre de Rennes-Retiers, située sur la ligne qui relie la capitale bretonne à Châteaubriant, en Loire-Atlantique, était très attendue par ses utilisateurs! Ceux-ci sont en effet composés à 90% d’abonnés, qui l’empruntent quotidiennement pour se rendre au travail (40%) ou à l’école (50%). En outre, la rénovation opérée entre Rennes et Retiers permet d’offrir un service plus performant à ses voyageurs, avec un temps de parcours diminué de 6 minutes en moyenne depuis 2015.
Les maires de communes traversées se félicitent de la reprise du service. Pour le maire de Retiers, Thierry Restif: « Le train va continuer à progresser. Il y aura plus de trains avec des temps de trajets plus courts. C’est un atout pour l’attractivité de notre secteur ».

Des améliorations pour les  voyageurs

La rénovation en profondeur de la ligne à voie unique Rennes-Retiers permet à la fois de rétablir les 6 allers-retours quotidiens à la vitesse initiale de 90 km/h, mais aussi aux personnes à mobilité réduite d’accéder à 7 gares grâce aux travaux d’allongement et de rehaussement des quais.

 

Un engagement collectif au service de la mobilité en Bretagne

La ligne Rennes-Retiers nécessitait une profonde rénovation. Les travaux de renouvellement de cette section de la ligne Rennes-Châteaubriant ont duré 7 mois, de janvier à août 2019. Ils s’inscrivent dans la continuité du projet Bretagne à Grande Vitesse, grand projet structurant pour l’accessibilité et la compétitivité du territoire. C’est en effet toute l’offre ferroviaire bretonne qui se modernise pour répondre aux besoins des voyageurs dans leurs déplacements quotidiens.

Inscrite au Contrat Plan État Région 2015-2020, pour un montant de 23,6 millions d’euros, cette opération a été financée par l’État, la Région Bretagne, le Conseil Départemental d’Ille et Vilaine, Rennes Métropole, Roche aux Fées Communauté et SNCF Réseau.

 

Un train usine pour rénover la voie entre Rennes et Retiers

Afin de mener  à bien la rénovation des 32 km de voie entre Rennes et Retiers, SNCF Réseau a mobilisé un train usine totalement automatisé. D'une longueur de 472m,  il avance à une vitesse d’environ 300m/h, ce qui lui permet de traiter entre 900 et 1 200m par jour. Équipé de deux portiques qui circulent sur un chemin de roule fixé sur les wagons du train, ce matériel permet d’acheminer les traverses neuves depuis l’arrière du train jusqu’au tapis de transfert situé à l’avant. Il assure également la pose du rail qui a été préalablement déchargé sur la piste. L’étape de fixation du rail sur les traverses avec la pose des attaches est, quant à elle, réalisée par des opérateurs.

Chiffres clés

8 mois de travaux
32 km de voies renouvelées
64 km de rails posés
7 gares mises en accessibilité
7 appareils de voie renouvelés
100 agents mobilisés au quotidien

Retour en haut de page