Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Inauguration de la nouvelle gare d'Annemasse, un mois avant l'arrivée des voyageurs du Léman Express

actualité Publié le 18/11/2019 mis à jour le 18/11/2019
La nouvelle gare d’Annemasse a été inaugurée ce vendredi 15 novembre, à un mois de la mise en service du Léman Express, qui reliera la Haute-Savoie au Grand Genève.

L’ouverture du pôle d’échanges multimodal d’Annemasse constitue le point d’orgue du chantier de la nouvelle liaison CEVA (Cornavin - Eaux-Vives – Annemasse), véritable trait d’union ferroviaire entre Genève et la Haute-Savoie. Ce nouveau tronçon, long de 16 km et jalonné de cinq stations, gomme «l’effet frontière» entre Genève et Annemasse. Son achèvement permet la mise en service, le 15 décembre prochain, du Léman Express.
Cette nouvelle offre voyageurs pour le Grand Genève vise à désengorger un réseau routier saturé : actuellement, moins de 16% des déplacements quotidiens à la frontière du Canton s’effectuent en transports en commun. En connectant 230 km de lignes et 45 gares dans un rayon de 60 km autour de Genève, le Léman Express sera le premier réseau transfrontalier d’Europe.  

 

Quatre opérations phares pour un renouveau ferroviaire

La métamorphose des infrastructures et équipements ferroviaires autour de la gare d’Annemasse a été rendue possible  grâce à plusieurs opérations d’envergure menées depuis près de cinq ans sous maîtrise d’ouvrage SNCF Réseau et SNCF Gares & Connexions avec la collaboration d’AREP pour la conception architecturale et technique:

  • La réalisation d’un tunnel sur 2 km côté français, dans le prolongement du tunnel suisse, et la création d’une double voie enterrée ;    
  • La refonte intégrale de la gare,  la modernisation des infrastructures (quais, rails, caténaires, signalisation) et la mise en compatibilité des réseaux suisse et français ;    
  • La création d’un passage souterrain traversant qui établit une liaison urbaine à proximité de la gare. Ce nouvel ouvrage a nécessité deux séances de ripage (ou déplacement) dont l’une en 79h afin de rétablir l’exploitation de la gare d’Annemasse ;
  • La construction d’un nouveau bâtiment voyageurs qui, avec ses 970 m2, occupe le tiers de la gare (2 770 m2). Il accueille l’ensemble des services multimodaux aux voyageurs.

 

« Nous saluons aujourd’hui la remarquable tenue du CEVA en termes de coûts et de délais. Ce projet est aussi l’exemple parfait du projet multipartenarial. L’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de la Haute-Savoie, l’Union Européenne, l’Office fédéral des transports, les collectivités locales ont tous contribué au côté de SNCF Réseau à financer le projet à hauteur de 234,2 millions d’euros »,

a souligné Matthieu Chabanel, directeur général délégué Projets et Performance Industrielle de SNCF Réseau.

Retour en haut de page