Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

Poutre tombée d’un chantier immobilier à Paris : les travaux se poursuivent pour dégager les voies du RER C

actualité Publié le 10/12/2020 mis à jour le 10/12/2020

Le 1er décembre dernier, une poutre de 300 tonnes destinée à la construction d’un immeuble est tombée sur les voies du faisceau de la gare d'Austerlitz à Paris, endommageant les installations ferroviaires. Le point sur les travaux menés par le groupement d’entreprises Léon Grosse / Freyssinet pour tronçonner la poutre de coffrage et permettre ainsi le rétablissement des circulations.

C’est durant sa manutention que la poutre de coffrage de plus de 300 tonnes est tombée sur les voies menant à la gare d’Austerlitz. Les équipes de l’Infrapôle Paris Sud-Ouest ont immédiatement sécurisé le périmètre. Depuis, c’est le groupement d’entreprises de travaux Léon Grosse / Freyssinet, en charge du chantier immobilier, qui conduit les opérations nécessaires pour rétablir la circulation sur les voies empruntées par les RER C, TER Centre-Val de Loire et Intercités. En raison de l’accident, les TER et Intercités ne desservent plus la gare d’Austerlitz et sont renvoyés sur les gares de Paris-Bercy et Paris-Lyon, tandis que la ligne C est interrompue entre Austerlitz et Juvisy, en Essonne. Il faut donc faire vite !

C’est la technique du sciage qui a été retenue. Pour être évacuée, la poutre de 300 tonnes est divisée en blocs. Des moyens considérables sont utilisés par les différentes entreprises : 150 compagnons sont actuellement à pied d’œuvre 24h/24 pour réaliser les travaux, 350 tonnes de matériel ont été acheminés sur place, deux grues ferroviaires Kirow (dont une appartenant à SNCF Réseau) ont été mobilisées, ainsi qu’une grue routière massive de 750 tonnes pour dégager les blocs du faisceau ferroviaire.

Cliquez sur l’image pour découvrir les explications de l’entreprise Freyssinet, responsable de ce chantier urbain :

Côté SNCF Réseau, la mobilisation est également totale pour accompagner les entreprises. Les équipes Île-de-France du gestionnaire d’infrastructure sont actuellement sur place pour assurer la coordination, la logistique et la sécurité ferroviaire du chantier qui devrait durer, pour la partie évacuation, jusqu’à vendredi midi. Les équipes de relevage de Dijon sont présentes sur la grue Kirow. Sont également mobilisés les experts du département Ouvrages d’Art de la Direction Générale Industrielle & Ingénierie et les juristes experts en dommages afin de préserver les intérêts de SNCF Réseau. De leur côté, les EIC, déjà fortement mobilisés par le changement de service, ont mis en place un plan de transport de transition. Les équipes de l’Infrapôle Paris Sud-Ouest interviendront dans la dernière ligne droite pour remettre en état les voies et les caténaires avant une reprise des circulations prévue en début de semaine prochaine.

En visite sur le chantier, le Directeur général du groupe VINCI Construction Grands Projets, auquel appartient l’entreprise Freyssinet, a salué et remercié le sang-froid et le professionnalisme de toutes les équipes de SNCF Réseau qui interviennent sur cette opération.
 

Retour en haut de page