Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

Une alliance fer/fleuve comme alternative durable aux poids lourds

actualité Publié le 13/10/2021 mis à jour le 14/10/2021

SNCF Réseau et Voies navigables de France (VNF) s’allient dans les Hauts-de-France. Ce partenariat vise à développer une offre commerciale complémentaire qui permettra de développer le transport de marchandises sur les réseaux ferrés et fluviaux. Une collaboration prometteuse en faveur de la transition énergétique.

En janvier dernier, SNCF Réseau et Voies navigables de France officialisaient à Lille leur partenariat national destiné à promouvoir le fret ferroviaire et fluvial. 9 mois plus tard, l’heure est à sa déclinaison opérationnelle en Hauts-de-France. L’ambition commune : renforcer la complémentarité entre réseaux ferrés et fluviaux pour construire des chaînes logistiques bas carbone économiquement pertinentes.

 

A l’origine, un partenariat national

Le 25 janvier 2021, Thierry Guimbaud, directeur général de VNF, et Isabelle Delon, directrice générale adjointe Clients et Services de SNCF Réseau s’engageaient dans une démarche conjointe. Le partenariat entre les deux gestionnaires d’infrastructure vise à développer une alternative durable au transport routier de marchandises, dans un contexte où le transport représente la première source d’émissions de gaz à effet de serre en France.

« L’attente autour de solutions durables et alternatives est forte au sein de la société […] Le ferroviaire et le fluvial sont non seulement complémentaires mais disposent aussi d’infrastructures peu saturées en comparaison avec la route. » Isabelle Delon, Directrice générale adjointe Clients et Services de SNCF Réseau 

Isabelle Delon, Directrice générale adjointe Clients et Services de SNCF Réseau

 

Le partenariat régional Hauts-de-France

Le 11 octobre 2021, Marie-Céline Masson, directrice territoriale Nord de VNF et Nathalie Darmendrail, directrice territoriale Hauts-de-France de SNCF Réseau ont décliné la convention nationale en partenariat opérationnel régional, sur le lieu emblématique de la plateforme multimodale Delta 3 à Dourges (62). Franck Dhersin, vice-président de la Région Hauts-de-France en charge de la mobilité, des infrastructures de transport et des ports, et président du syndicat mixte de Dourges, était présent. L’enjeu : mieux connecter les réseaux entre eux, faire connaître la complémentarité du mode ferroviaire et fluvial et améliorer la qualité du service rendu aux clients fret.

Le programme de travail fixé à l’échelle de la région Hauts-de-France porte sur les deux années à venir. Il bénéficiera aux opérateurs logistiques et à leurs clients, grâce à une offre commerciale concertée.

 

Chiffres clés 

  • 1 train fret = 40 poids lourds évités
  • Le rail émet plus de 10 fois moins de CO2 par km qu’un poids-lourd pour une même masse transportée
  • Le transport fluvial émet jusqu’à 5 fois moins de CO2 qu’un poids lourd à la tonne transportée
  • Voies navigables de France – Bassin fluvial Nord – Pas-de-Calais : 680 km de réseau navigable, 7 ports de commerce
  • SNCF Réseau dans les Hauts-de-France : 2 862 km de lignes, 290 trains de fret par jour

Dans le détail, il s’agit de :

  1. travailler la complémentarité entre les modes ferrés et fluviaux pour assurer la continuité des chaînes logistiques des clients. Concrètement, il s’agit de favoriser le report du fer vers le fluvial, ou du fluvial vers le fer, lorsque des contraintes de capacité s’appliquent sur l’un ou l’autres des deux modes (par exemple, en période de travaux ou interruption inopinée de trafic sur l’un ou l’autre des modes) ;
  2. construire une cartographie commune des deux réseaux à l’échelle régionale afin de mieux connaitre les réseaux (leur maillage, interconnexions, accessibilité, capacité d’accueil), et identifier les endroits où la combinaison physique des deux modes est possible ;
  3. travailler sur des projets communs de chargeurs par l’identification d’une offre correspondant à leurs besoins  ;
  4. travailler ensemble, dès leur émergence, sur les grands projets autour de l’axe Seine-Escaut.
Signature de la convention de partenariat entre VNF et SNCF Réseau

Marie-Céline Masson, directrice territoriale Nord Voies navigables de France et Nathalie Darmendrail, directrice territoriale Hauts-de-France SNCF Réseau signent la convention de partenariat le 11 octobre à la plateforme multimodale Delta 3 de Dourges (59).

Retour en haut de page