Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Écologique et économique : SNCF Réseau soutient la fabrication de rails à partir d’acier recyclé

actualité Publié le 26/11/2019 mis à jour le 26/11/2019
Lundi 25 novembre, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État, ont annoncé eux-mêmes la bonne nouvelle : durant les quatre prochaines années, l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve fournira à l'usine BSFR d'Hayange 140.000 tonnes de barres d'acier par an qui serviront à la fabrication de rails pour SNCF Réseau.

Basée à Saint-Saulve, dans les Hauts-de-France, Ascoval est l’une des aciéries les plus modernes d’Europe grâce à de récents investissements soutenus par l’Etat, la région des Hauts-de-France et la Métropole de Valenciennes. Ses 240 salariés produisent des aciers spéciaux de haute qualité et affiche des performances environnementales qui la distinguent des aciéries traditionnelles et de leurs hauts fourneaux, très émetteurs de gaz à effet de serre. A partir de septembre 2020, l’usine de Saint-Saulve utilisera en effet l’électricité pour fondre la ferraille et la transformer en barres d’acier rectangulaires, appelées « blooms », qui seront ensuite acheminées à l’usine BSFR d’Hayange pour y être transformées en rails.

Bilan carbone et économie circulaire

Plus écologique, ce nouveau mode de production permet de baisser significativement le « bilan carbone » des chantiers ferroviaires qui inclut le renouvellement des rails. De plus Le recyclage de la ferraille s’inscrit dans une logique d’ « économie circulaire », par opposition à l’approvisionnement de minerais de fer et de charbon dans des régions lointaines.
 

« Je me réjouis que SNCF Réseau, en consolidant sa relation avec l’usine d’Hayange, son partenaire historique, permette l’émergence de cette filière vertueuse en France. La décarbonation du rail est l’un de nos enjeux majeurs en termes d’émission de CO2 de nos chantiers. Nos équipes vont désormais pouvoir travailler ensemble sur un modèle d’économie circulaire permettant l’utilisation de rails français usés pour produire intégralement en France des rails qui seront posés en France. »

précise Patrick Jeantet, Président de SNCF Réseau.

 

« Je suis heureux de la signature de ces accords avec SNCF Réseau et Ascoval qui permettent de mettre œuvre et de consolider une nouvelle filière industrielle française, alternative et plus écologique que celle des hauts fourneaux, »

ajoute Gérard Glas, Président de BSFR Hayange.

 

En savoir plus sur la politique d'engagements de SNCF Réseau

Retour en haut de page