Aller au contenu principal
Newsroom

Les DRR 2019 (version modifiée) et 2020 sont disponibles

actualité Publié le 18/12/2018 mis à jour le 18/12/2018
Depuis vendredi 7 décembre 2018, les Documents de Référence du Réseau (DRR) pour l’horaire de service 2019 (version modifiée) et 2020 sont en ligne. L’horaire de service 2019 a commencé le 9 décembre 2018.

Comme chaque année, ces documents ont fait l'objet d'une consultation des parties intéressées (entreprises ferroviaires, opérateurs de transport combiné, ports, autorités organisatrices de transport, associations et partenaires institutionnels) du 7 septembre au 8 novembre 2018. Les DRR ont ensuite été validés par le Conseil d'administration de SNCF Réseau le 29 novembre 2018.

Les évolutions majeures apportées depuis la version précédente sont consultables dans l'annexe 1.1. de chacun des DRR.

Les DRR facilement accessibles

Ils peuvent être feuilletés ou téléchargés soit à partir de la page d’accueil DRR, soit à partir des pages propres aux horaires de service 2019 ou 2020 pour avoir accès aux annexes en téléchargement individuel.

Consulter les DRR en ligne

La page des DRR s’est progressivement enrichie et donne accès :

  • aux archives
  • aux cartes du réseau
  • aux documents techniques cités dans le DRR
  • aux petits guides de présentation du DRR et de la Tarification (les « Essentiels »)
  • à un formulaire de contact

Le DRR, un mode d’emploi

Il explique de façon transparente et précise :

  • les règles d’accès au réseau ferré national
  • les services fournis
  • leurs tarifs

Parmi les annexes du DRR, se trouve le Document de Référence des Gares de voyageurs (DRG) en annexe 9.1 et le Document de référence de la Ligne Tours Bordeaux gérée par le concessionnaire LISEA (annexe 10).

L'avis du régulateur

Par la publication du Document de Référence du Réseau, l’ARAFER (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières) est saisie pour avis. Un avis conforme du régulateur est nécessaire pour que la tarification présentée dans le DRR 2020  (prestations minimales et services de base fournis sur installations de service) devienne exécutoire. L’ARAFER rendra également un avis motivé (recommandations) sur les sujets non-tarifaires.

Retour en haut de page