Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Coulée de boue dans la maurienne : les circulations ont repris après d’importants travaux

actualité Publié le 24/07/2019 mis à jour le 24/07/2019
Le 2 juillet dernier, une impressionnante coulée de boue coupait la voie ferrée qui suit la vallée de La Maurienne. Depuis, les travaux de remise en état de la voie ont été menés tambour battant grâce à la mobilisation des équipes de SNCF Réseau. Résultat : la circulation des trains a pu reprendre sur cette ligne depuis le 23 juillet.

Une artère essentielle coupée entre la France et l’Italie

Les violents orages du 2 juillet avaient provoqué une coulée de boue, haute comme un homme, qui s’était répandue sur 60 mètres au niveau d’Orelle (73), en Auvergne-Rhône-Alpes. Conséquence : plus aucune circulation ferroviaire n’était possible entre Saint-Jean-de-Maurienne et Modane, où passent des TER, des trains grandes lignes Thello, les TGV qui relient Paris et Milan, ainsi que de nombreux convois de fret circulant sur le corridor méditerranéen entre la France et l’Italie.

Un chantier hors norme pour accélérer la reprise des circulations

Les équipes de SNCF Réseau se sont immédiatement mises au travail pour stabiliser les blocs rocheux, évacuer la boue qui avait envahi la voie et remettre en état l’infrastructure. La reprise des circulations a également nécessité la destruction à l’explosif d'un éperon rocheux de 300 m3 surplombant la voie. Les opérations de minage ont été menées à bien entre le 15 et 19 juillet. Ce week-end, les travaux de réinstallation des caténaires et des installations ferroviaires sont venus conclure ce chantier hors norme. Grâce à l’engagement de ses personnels, SNCF Réseau a rendu possible la reprise des circulations voyageurs dès mardi 23 juillet en matinée, tandis que les premiers trains de fret ont même pu reprendre lundi 22 à partir de 14h.

 

 

Retour en haut de page