Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires

Newsroom

La gare de Dole accessible à tous !

actualité Publié le 12/02/2021 mis à jour le 12/02/2021

Avec 2 300 voyageurs par jour en moyenne, et après plus de 18 mois de travaux, la gare de Dole donne désormais la possibilité pour tous (personnes âgées, en fauteuil roulant, personnes déficientes visuelles, femmes enceintes ou tout simplement voyageurs chargés d'une poussette ou d'une valise) de se déplacer du parvis jusqu'aux quais et aux trains en toute facilité et en autonomie.

Cette grande opération inscrite au Contrat Plan Etat Région 2015-2020, et dont les travaux ont débuté en mars 2019, représente un budget de 11,1 M€ (dont 0,5 M€ d’études), financés par l’État (75 %, soit 8,33 M€) et la Région Bourgogne-Franche-Comté (25 %, soit 2,77 M€).
Jeudi 11 février 2021, l’inauguration de ce vaste chantier pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite a eu lieu en présence de David Philot, Préfet du Jura, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Michel Neugnot, Premier Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Joël Bourgeot, Sous-Préfet de Dole, Sylvie Vermeillet, Sénatrice du Jura, Marie-Christine Chauvin, Sénatrice du Jura, Danielle Brulebois, Députée du Jura, Jean-Marie Sermier, Député du Jura, Jean-Pascal Fichère, Président du Grand Dole, Jean-Baptiste Gagnoux, Maire de Dole, Vincent Martin, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.

Des travaux de taille pour de grands ENjeux

L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite représente un véritable enjeu sociétal. L’accès au train peut désormais se faire de plain-pied entre le quai et le train et l’accès aux quais par des ascenseurs est aujourd’hui possible. Les cyclistes peuvent emprunter des rampes à vélo le long des escaliers.

Ce chantier a permis :

  • La mise en place de trois ascenseurs,
  • Le rehaussement des quais 1, 2 et 3,
  • La mise en place de 1,7 km de dalles podotactiles en béton,
  • Le remplacement à neuf des abris voyageurs des quais 2 et 3,
  • La dépose et repose du mobilier de quai existant (bancs, poubelles, cendriers),
  • La mise aux normes de la signalétique de sécurité sur les quais, de l’éclairage, du souterrain et des escaliers : bandes podotactiles, nez de marche contrasté, première et dernière contremarche contrastées, mains courantes à double lisse,
  • La mise en sécurité des extrémités de quai,
  • La création de rampes pour les vélos dans les escaliers,
  • La sécurisation des passages planchéiés en extrémité de quai direction Dijon et la suppression des passages planchéiés direction Besançon.

UN CHANTIER AVEC DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES LOCALES 

Les nombreux chantiers menés par SNCF Réseau sur l’ensemble du territoire font régulièrement appel aux entreprises locales et génèrent indirectement des retombées économiques liées à l’hébergement et à la restauration des personnels de chantier. Ainsi, pour le chantier de Dole, le groupement d’entreprises dijonnaises SNCTP-LEGRAND a été l’attributaire du marché principal de génie civil.

Les clauses d’heures d’insertion professionnelle obligatoires sur les chantiers génèrent également de nombreux emplois locaux. Dans le cadre des travaux de mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite de la gare de Dole, plus de 3 500 heures de travaux ont été effectuées par des personnes en insertion professionnelle. En moyenne, une dizaine d’agents se sont mobilisés chaque jour sur ce chantier.

CHIFFRES CLÉs

LE MOT DES partenaires du projet

Eric Pierrat, Secrétaire Général pour les Affaires Régionales à la Préfecture de Bourgogne-Franche-Comté

L'Etat fait de la mise en accessibilité des gares une priorité. A Dole comme cette année à Lons le Saunier, à Belfort, à Dijon, l’État s'engage aux côtés de la Région et des collectivités à faire des gares des lieux d'échange ouverts et accessibles à tous, des gares modernes et multimodales. Renforcés par la relance, ces investissements massifs dans le ferroviaire répondent très concrètement aux attentes des usagers du quotidien comme aux visiteurs que nos territoires accueillent.

Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté

La Région Bourgogne-Franche-Comté est la collectivité territoriale la plus investie pour faire de la commande publique un levier d’emploi et de compétitivité. Les travaux publics sont au centre des enjeux de la relance de l’activité en cette période de crise sanitaire et économique. Dans le cadre du contrat de plan Etat-Région 2015-2020, la Bourgogne-Franche-Comte aura engagé 136 millions d’euros dans les infrastructures ferroviaires, soit autant de retombées économiques pour les entreprises du territoire. Nous n’oublions pas non plus la formation et le recrutement qui sont essentiels à ce secteur : grâce au Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences et dans le cadre de la relance, nous formerons davantage en 2021 et notamment des jeunes.

Vincent Martin, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté

La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté se réjouit du partenariat avec la Région Bourgogne Franche-Comté et SNCF Réseau autour des enjeux du ferroviaire, comme en témoigne la participation fin 2019 de nombreuses entreprises régionales de Travaux Publics au Forum de l’économie et de l’emploi du ferroviaire. Plus récemment, une rencontre avec les acteurs du ferroviaire a été organisée par la FRTP BFC et les échanges ont été riches et constructifs.

La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté salue l’effort du programme d’investissement ambitieux coordonné par les services de la Région Bourgogne Franche-Comté pour la mobilité, pour le maintien de l’attractivité de nos territoires et pour la préservation de nos emplois. 

Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté

SNCF Réseau est pleinement engagé dans le transport pour tous grâce aux opérations d’accessibilité des quais aux personnes à mobilité réduite. C’est en effet un enjeu social majeur pour l’attractivité du transport ferroviaire. Pour réaliser les travaux, SNCF Réseau a adapté sa politique d’achat afin d’attirer, en respectant scrupuleusement les règles de la concurrence, le plus possible d’entreprises locales car l’activité économique régionale et l’emploi local sont essentiels pour nous ! 

 

À propos de SNCF Réseau

Au sein de SNCF, l’un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique, SNCF Réseau gère, maintient, développe et commercialise les services offerts par le Réseau Ferré National. Il garantit la sécurité et la performance de plus de 30 000 km de lignes, dont 2 600 de Lignes à Grande Vitesse. Il est aussi le garant de l’accès au réseau et aux infrastructures de services pour tous ses clients dans des conditions transparentes et non discriminatoires. L’entreprise compte 54 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 6,3 milliards d’euros en 2018.

http://www.sncf-reseau.com

 

CONTACTS PRESSE 

SNCF réseau

VALÉRIE LÉPINAY - 06 88 13 59 52 – valerie.lepinay@reseau.sncf.fr

Préfecture de Région Bourgogne-Franche-Comté

Cécile HERMIER – 03 80 44 64 05 – cecile.hermier@cote-dor.gouv.fr

Région Bourgogne-Franche-Comté

Marie SOUVERBIE – 03 80 44 34 66 – marie.souverbie@bourgognefranchecomte.fr

FRTP

ELSA DUPIN - 06 84 75 49 83 – edupin@fntp.fr

Retrouvez la revue de presse en cliquant ci-dessous :

 

Retour en haut de page