Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

Appel d’offre NextEVC : lancement de la phase de consultation

actualité Publié le 12/03/2019 mis à jour le 12/03/2019
SNCF Réseau lancera durant le 2e semestre 2019 un appel d’offres pour sélectionner le partenaire industriel qui développera le produit NextEVC. Dans ce cadre, le gestionnaire d’infrastructure français organise jusqu’au 19 avril prochain une consultation auprès des industriels de tous les secteurs d’activité (ferroviaire, automobile, aéronautique, etc.).

Le but de cette première étape est d’identifier les processus innovants et les solutions techniques disruptives que des entreprises pourront proposer par rapport aux pratiques actuelles. Les résultats de cette consultation alimenteront donc le cahier des charges du futur appel d’offres.

Le projet NextEVC au service de tous les opérateurs ferroviaires

Dans le cadre de sa stratégie de modernisation de la signalisation ferroviaire, SNCF Réseau a choisi de déployer l’ERTMS Niveau 2 sur le réseau ferré national pour rénover les systèmes actuels de signalisation. Ce choix permettra de :

  • diminuer les coûts de maintenance ;
  • rendre le système ferroviaire plus robuste ;
  • augmenter le débit, afin de faire circuler plus de trains à réseau constant ;
  • favoriser l’arrivée de nouveaux opérateurs en utilisant un système de signalisation interopérable au niveau européen : l’ETCS.

L’utilisation de l’ETCS implique un certain nombre d’équipements interconnectés. Installés sur la voie, les RBC (Radio Block Center) et les eurobalises font remonter les informations à l’EVC (European Vital Computer) qui est placé à bord du train.
Ce calculateur embarqué, qui s’apparente à un ordinateur de bord, est donc un équipement indispensable pour l’ETCS, mais son intégration sur les matériels déjà en circulation s’avère particulièrement coûteuse pour les opérateurs ferroviaires.
Dans la perspective du déploiement progressif de l’ETCS sur le réseau ferré français, SNCF Réseau s’est donné pour objectif de développer un EVC facilement intégrable à tous les types d’engins (qu’il s’agisse de trains travaux, voyageurs, fret, ou même de matériels historiques).
Une fois développé, ce nouveau dispositif - appelé NextEVC - sera proposé à toutes les entreprises ferroviaires par SNCF Réseau qui, en tant que gestionnaire d’infrastructures, a pour mission de développer son utilisation et d’assurer un accès équitable à tous les opérateurs.

 

Une démarche « design to cost »

SNCF Réseau entend réduire les coûts du projet NextEVC en simplifiant l’intégration des équipements ETCS dans les trains. Voici les principaux leviers :

  • l’architecture ETCS elle-même, en limitant au maximum les interfaces entre le train et l’ETCS (alimentation électrique et chaîne de freinage d’urgence) ;
  • le remplacement sous la caisse du train du système odométrique (vitesse et distance parcourue) et du lecteur d’eurobalises par un système de localisation basé sur le GPS. Celui-ci embarquera la cartographie du réseau ferré et le paramétrage de chaque eurobalise. De cette façon, lorsque la position GPS du train coïncidera avec la position GPS de l’une d’elles, les informations de l’eurobalise seront directement transmises à l’EVC (principe de balise virtuelle).

 

Pour plus d’informations sur le projet et pour participer à la consultation préalable, vous pouvez contacter le chef de projet Damien Martinetti.

Envoyer un email

 

See the english version

Retour en haut de page