Aller au contenu principal

Votre croissance passe aussi par nos lignes ferroviaires :

Newsroom

19 millions d’euros investis pour moderniser la ligne Paris-Est / Mulhouse

actualité Publié le 06/03/2020 mis à jour le 06/03/2020
Le confort des voyageurs ainsi que la régularité et la sécurité sont au coeur des priorités de SNCF Réseau. Pour répondre aux attentes des clients, ce sont près de 19 millions d’euros qui vont être investis en 2020 pour moderniser le réseau ferroviaire sur la ligne Paris-Est / Mulhouse.

C’est à partir du 9 mars 2020 que les travaux de modernisation de la voie et d’enfouissement de câbles électriques entre Lure et Culmont-Chalindrey vont débuter, pour finir en mars 2022.

Ces chantiers s’inscrivent dans le cadre du programme de modernisation du réseau, qui donne la priorité à la rénovation du réseau existant.

Descriptif des travaux

Les travaux engagés sur la ligne Paris-Est / Mulhouse seront de natures diverses. Ils consisteront à :

 + moderniser la voie entre Port-d’Atelier-Amance et Genevreuille : renouvellement de rails sur 12 kilomètres et de voie sur 2 kilomètres dans le tunnel de Genevreuille,

 + moderniser les zones de franchissement des véhicules routiers sur les passages à niveau n°217 de Comberjon et n°219 de Colombier,

 + enfouir 74 kilomètres de câbles présents le long de la voie entre Vesoul et Culmont-Chalindrey.

Les travaux de modernisation de la voie qui représentent 9 millions d’euros et l’enfouissement de câbles d’un montant de 10 millions d’euros, sont tous deux financés à 100% par SNCF Réseau.

Les chiffres clés des travaux en 2020

+ Modernisation de la voie 

La voie ferroviaire est sollicitée chaque jour par les passages des trains et nécessite donc parfois d’être modernisée. Cette modernisation passe par le renouvellement de ses principaux composants que sont les traverses (en bois ou béton), le ballast (roche qui permet de stabiliser la voie) et les rails. Afin d’assurer la sécurité et le confort des voyageurs, la voie va être modernisée entre Port-d’Atelier-Amance et Genevreuille.

+ Modernisation des passages à niveau

La sécurisation des passages à niveau, jonction de la route et du réseau ferroviaire, est une priorité de SNCF Réseau. 
C’est pourquoi les passages à niveau n°217 de Comberjon et n°219 de Colombier vont être modernisés. Ces travaux vont consister à renouveler entièrement la zone de franchissement des véhicules routiers dite «platelage».

+ Enfouissement de câbles

L’enfouissement des câbles électriques le long de la voie a commencé en mai 2018 et s’achèvera en mars 2022 selon trois phases :

- Lure/Belfort (31 km) de mai 2018 à avril 2019,

- Lure/Vesoul (30 km) de juillet 2019 à juillet 2020,

- Culmont-Chalindrey/Vesoul (74 km) de juillet 2020 à mars 2022.

Le chantier consiste à mettre en place des caniveaux pour dérouler des câbles électriques le long de la voie ferrée. La seconde phase prévoit la dépose complète des câbles aériens, des poteaux et de leurs fondations en béton, tout en veillant à maintenir la stabilité de la voie et des talus ferroviaires.

Pour l’ensemble des travaux réalisés sur les trois tronçons, ce sont au total 135 kilomètres de câbles qui sont enterrés, 111 kilomètres de caniveaux posés, 38 agents mobilisés et 27 millions d’euros financés par SNCF Réseau, dont 10 millions d’euros entre Culmont-Chalindrey et Vesoul.

Retour en haut de page